Plus de la moitié des Français a une mauvaise opinion de Facebook

Le réseau social de Mark Zuckerberg a déjà conquis plus de 25 millions de Français.Bien qu'extrêmement utilisé, le réseau social Facebook est perçu négativement par une majorité de Français (53%), selon un sondage BVA pour Le Parisien Magazine.

Aujourd'hui, 99% des 15-24 ans connaissent Facebook, contre 84% des 65 ans et plus. Au total, 93% des Français ont déjà entendu parler du premier réseau social mondial (contre seulement 56% fin 2010). C'est l'un des chiffres clé qui ressort du sondage "Les Français et Facebook" publié dans le premier numéro du Parisien Magazine / Aujourd'hui en France Magazine, sorti le vendredi 21 septembre 2012.

Son taux d'usage est encore plus impressionnant, puisque 53% des Français déclarent être aujourd'hui inscrits sur Facebook. Rapporté à la population des plus de 15 ans (sondée dans l'enquête), et en intégrant la marge d'erreur statistique, cela représente une fourchette comprise entre 26 et 29 millions de Français. Les moins de 25 ans sont évidemment les plus fervents utilisateurs (73%). Plus de la moitié de ces membres (52%) déclare s'y connecter tous les jours.

44% des inscrits ont songé à quitter Facebook

Malgré cet incontestable succès, le réseau social ne fait pas l'unanimité, y compris chez ceux qui l'utilisent.
Ainsi, 53% des personnes interrogées en ont une mauvaise image, dont 11% très mauvaise. Et même chez les inscrits, seuls 69% déclarent avoir une bonne opinion du réseau.

Toutefois, dans le détail, ils sont 70% chez les inscrits sur Facebook à déclarer que ce site n'a pas changé leur vie quotidienne. Ils sont même 44% à avoir déjà envisagé de quitter Facebook, notamment à cause d'un faible usage (38%) ou devant la crainte du non-respect de leur vie privée (23%).

Cette enquête a été réalisée par l'Institut BVA les 30 et 31 août 2012 auprès d'un échantillon de 1.151 Français de 15 ans et plus.

Voir aussi :

Plus les Français utilisent internet plus ils lui font confiance

Plus leurs usages de l'internet sont importants et fréquents et plus les internautes français ont confiance, une tendance tout de même entaché par les inquiétudes concernant les données personnelles,...

Les étudiants français sont des mobinautes plus actifs que la moyenne

74% des étudiant utilisateurs d'un téléphone mobile disposent en fait d'un smartphone, contre 62% pour l'ensemble de la population concernée, selon les données de janvier 2014 de l'audience de...
Réagissez !
A découvrir également :
Soyez le premier à réagir !