Mark Zuckerberg fait la démonstration de Facebook Messenger en réalité virtuelle

En marge de la présentation du casque Santa Cruz, le premier du genre a être totalement débarrassé de ses fils, la conférence Oculus Connect tenue hier soir par Oculus et Facebook aura également découlé sur la présentation par Mark Zuckerberg en personne d'une version de l'application Facebook Messenger pensée pour la réalité virtuelle.

Facebook Messenger Oculus Mark Zuckerberg est plus que jamais décidé à mettre l'humain au centre de la réalité virtuelle, et l'a rappelé en s'adonnant à une démo en live de cette version de Facebook Messenger taillée pour la VR (la vidéo de ce moment va être à découvrir au bout de ce lien).

Une fois passée à l'heure de la réalité virtuelle, l'incontournable application aura dévoilé quelques bribes du futur tel que l'imagine Oculus. Soit un futur dans lequel on en viendrait à se retrouver avec ses amis dans des espaces virtuels et partagés, aussi bien pour converser que pour jouer à des jeux. On pourrait alors imaginer des réunions à distances bien moins conventionnelles que celles tenues via Skype, et la possibilité de s'adonner à des jeux en se retrouvant "face" à un adversaire représenté sous la forme d'un avatar, capable d'afficher tout un panel de gestes et d'émotions.

Ce sont là quelques pistes, mais une chose est sûre : les développeurs intéressés par la réalité virtuelle ont un nouvel océan de possibilités qui s'offrent à eux. Pour autant, Mark Zuckerberg espère que la "téléportation holographique" telle qu'il l'imagine devrait être effective d'ici 2025. On a encore le temps de voir venir.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Facebook devient encore plus personnalisable et innovant

Les confessions de Mark Zuckerberg et ses projets pour démarrer l'année

C'est dans une lettre publiée hier et intitulée « Construire une communauté globale » que le créateur de Facebook se confesse, s'excuse et dévoile ces ambitions futures.Dernièrement pointé du doigt à...
On trouve déjà des armes, de la drogue, des médicaments et du sexe sur Marketplace

Facebook Marketplace : à peine lancé, déjà des dérives...

Comme on a pu le lire sur de nombreux sites web, il n'aura pas fallu attendre très longtemps pour que la plateforme Marketplace se transforme en boutique en ligne du délinquant 2.0. Quelques heures...
Soyez le premier à réagir !