Test : UMI MAX, un smartphone haut de gamme à bas prix ?

À première vue, le smartphone UMI MAX ressemble à s'y méprendre à un appareil haut de gamme.

UMI MAX Avec son écran 5,5 pouces aux rebords légèrement courbés (dit 2,5 D) offrant une résolution Full HD de 1920x1080 pixels ainsi que son format monobloc en métal, le UMI MAX est pourtant un téléphone 4G de milieu de gamme. Va-t-il devenir la référence des smartphones chinois avec son prix agressif ?

Acheter le UMI MAX sur Amazon

Dès la première prise en main, on ne peut que rester admiratif par le UMI MAX. Si son design n'innove en rien, force est de constater que l'appareil est esthétiquement très réussi. Vous pouvez d'ailleurs consulter le déballage du UMI Max sur notre chaîne YouTube. Son écran Corning Gorilla Glass 3, fabriqué par Sharp, propose des bords légèrement recourbés du meilleur effet.

UMI MAX : un beau smartphone
L'ensemble du corps est constitué de métal, avec au dos les parties inférieure et supérieure entrecoupées d'une fine bande de plastique, rappelant le design de l'iPhone. Son dos offre quant à lui une très légère courbure. Néanmoins, après plus de deux semaines d'utilisation, on constate que l'aluminium est sensible aux rayures si l'on n'y prend pas garde. Toujours sur la face arrière, sous le capteur photo 13 MP (de Panasonic) et le flash double LED, se trouve un capteur d'empreintes digitales permettant de déverrouiller le smartphone.

UMI MAX de dos
Contrairement à certains capteurs que nous avions pu tester sur des téléphones chinois, celui qui équipe l'UMI MAX propose un fonctionnement très satisfaisant. Très rapidement (en 0,1 seconde d'après le constructeur), il reconnait votre empreinte digitale dès que votre doigt l'effleure afin de déverrouiller l'appareil. Le capteur détecte les empreintes à 360°, ce qui permet de fonctionner sans devoir positionner son doigt toujours avec le même angle. Enfin, son emplacement centré au dos permet de déverrouiller le UMI Max d'une seule main, avec son index.

Capteur empreinte digitale UMI MAX
Du côté des caractéristiques, on reste sur du classique, mais néanmoins très appréciable pour cette gamme : le UMI Max est donc équipé d'un processeur MTK Helio P10 Octo Core 64bit et accompagné de 3 Go de RAM et 16 Go de ROM. Le GPU est quant à lui un Mali-T860 et le capteur photo avant propose une résolution de 5 MP. Côté connectivité, on est face à du Full 4G (FDD-LTE 2100/1800/2600/800MHz), du WiFi, 802.11a/b/g/n et du Bluetooth 4.0.

Dès la première prise en main, on est surpris par le poids UMI MAX (202g sur notre balance), mais cela s'explique aisément par sa batterie (non amovible) de 4000mAh (4.35V). Autant dire que l'autonomie dépasse largement la journée, même avec une utilisation intensive et gourmande ;-). Bon point également, le port de recharge est de type USB-C. Outre le plaisir d'avoir un port réversible (plus de prise de tête pour recharger son smartphone en insérant le câble dans un sens, puis dans l'autre...), la recharge du UMI MAX est rapide.

USB type C sur UMI MAX
Corps monobloc oblige, l'insertion de la carte sim se fait à l'aide d'un petit trombone fourni, à la manière des iPhone. L'emplacement double sim permet d'insérer deux cartes sim ou une carte sim et une carte micro-SD d'une capacité allant jusqu'à 256 Go.

Insertion carte sim et carte micro-SD
Si sur la tranche droite, on retrouve les classiques boutons physiques Power et volume haut et bas, on apprécie la présence d'un bouton de raccourci sur la tranche gauche. Ce dernier, qui par défaut lance l'appareil photo, est bien entendu configurable.

Côté OS, le UMI MAX fonctionne sous Android 6.0 Marshmallow sans surcouche. L'ensemble se veut fonctionnel est très réactif. Le capteur arrière de 13 mégapixels est quant à lui correct et satisfaisant, mais il ne fera pas de miracle, surtout en faible luminosité. Mais pour se réconforter, on notera que l'autofocus est relativement rapide.

Pour ce qui est des performances, le benchmark Antutu nous délivre un score de 48230 pour cet UMI Max :

Score Antutu UMI MAX
Si le score souffre de la comparaison des modèles hauts de gammes, il n'a néanmoins pas à rougir pour un smartphone de cette gamme, bien au contraire.

Enfin, terminons ce tour d'horizon par ce qui est, selon moi, le "point fort" de ce modèle (qui n'est somme toute qu'un détail, hein !) : la LED de notification Harlequin. Cette dernière, positionnée au niveau du bouton home, est un cercle lumineux qui clignote de façon progressive. Les réglages du téléphone permettent de choisir la couleur de la LED parmi 7 disponibles et de l'associer à différents évènements. Quant à l'effet visuel, il est extrêmement réussi. Mieux encore, si par défaut les boutons de navigation Android sont virtuels sur l'écran, on peut facilement changer ce réglage afin d'utiliser des boutons physiques. Dans ce cas, un effleurement de la LED jouera le rôle du bouton central. Si les deux autres boutons de navigation fonctionnent eux aussi de manière sensitive, on regrettera néanmoins qu'ils ne soient pas rétroéclairés.

Bref, cet UMI Max est réellement une bonne surprise. Disponible à 140€ environs chez tomptop.com, ce smartphone va très certainement devenir une référence du milieu de gamme des téléphones chinois.

Acheter le UMI MAX sur Amazon.

Voir aussi :
OnePlus 5

Test du OnePlus 5 : le meilleur smartphone Android ?

La série des OnePlus est bien souvent considérée comme le tueur du haut de gamme. Avec un prix relativement agressif, ce smartphone réussit à concurrencer les...
DOOGEE T6 Pro

Test DOOGEE T6 Pro : un smartphone très autonome !

Si les constructeurs de smartphones proposent sans cesse des produits plus innovants, intégrants régulièrement de nouvelles fonctionnalités, l'autonomie de nos compagnons numériques reste...
Soyez le premier à réagir !