La Russie demande à Apple et Google de bannir l'application de LinkedIn sur son sol

En Russie on ne rigole pas avec la législation et LinkedIn, qui avait sans doute pris les choses à la légère en ne suivant pas les indications des autorités, en paye aujourd'hui le prix fort.

LinkedIn banni en Russie Le réseau social professionnel, n'avait pas suivi plusieurs injonctions des autorités à rapatrier les données des utilisateurs russes sur un serveur présent en Russie.

LinkedIn banni en Russie

Depuis 2015, la loi russe précise en effet, que toutes les entreprises étrangères qui ont besoin de collecter des données sur des clients russes, doivent stocker toutes ces informations physiquement sur le sol russe, dans un serveur présent dans le pays. De nombreux géants n'ont pas cherché à éviter cette nouveauté réglementaire, sauf LinkedIn qui a semble-t-il voulu jouer les rebelles. Bien mal lui en a pris, car le mois derniers les autorités russes fatiguées de faire des rappels à l'ordre ont tout simplement ordonnées aux FAI locaux de bloquer LinkedIn.

Ces derniers se sont exécutés immédiatement et le réseau social professionnel n'était plus accessible en Russie.

Quelques semaines plus tard, on découvre que désormais la Russie demande aux géants américains Google et Apple de faire bloquer l'application mobile de LinkedIn sur son territoire. Il est probable que ces derniers s'exécutent puisque la Russie dispose d'une décision de justice pour appuyer sa demande et qu'Apple a montré la semaine dernière qu'il répondait favorablement à ce genre de requête, puisque la firme de Cupertino avait supprimé l'application du New York Times en Chine...

Microsoft doit aujourd'hui regretter de ne pas avoir suivi les recommandations des autorités russes, le réseau social est tout simplement banni du pays ! La concurrence appréciera...

.

Réagissez !
Voir aussi :
LinkedIn est désormais bloqué en Russie

LinkedIn ne veut pas se plier à la législation, la Russie bloque le site

Le gouvernement Russe n'est pas du genre à tergiverser lorsqu'il s'agit de prendre une décision qui concerne ses concitoyens. Le régulateur des Télécommunications Roskomnadzor ayant constaté un manque...
Pourquoi la Russie réclame-t-elle une amende à Google ?

La Russie réclame une amende de 6 millions d'Euros à Google

La Russie accuse le géant Google « d'abus de position dominante » dans son système d'exploitation d'Android et sanctionne la firme américaine avec une amende de 438 millions de roubles.Pourquoi la...
Soyez le premier à réagir !