Nintendo Switch : une révolution sur le marché des consoles ?

Une révolution sur le marché des consoles et dans notre manière de jouer, c'est en tout cas ce que nous promet Tatsumi Kimishima, le PDG de Nintendo, avec la sortie de la nouvelle console Switch le 03 mars prochain.

La principale nouveauté de la console Nintendo Switch

La principale nouveauté de la console Nintendo Switch

L'innovation majeure de la Nintendo Switch porte sur son concept hybride, elle est à la fois console de salon et console portable.

Pour parvenir à créer un vrai mode nomade, Nintendo a inventé une console en forme de tablette dont les manettes, appelées Joy-Con, s'y attachent et se détachent facilement pour être utilisées dans n'importe quel lieu ou situation. Les Joy-Con, parfaitement ergonomiques, peuvent être utilisées seules, à deux, et sont équipées de détecteurs de mouvements, de caméras et de capteurs de vibration : un concentré de technologie pour des sensations de jeux intenses.

Le pack de la Nintendo Switch contient également un dock pour se connecter à la télévision et un support pour les manettes permettant de combiner les deux manettes en une plus traditionnelle.

Quelques rumeurs sur la console Nintendo Switch

Sauf à savoir que la Nintendo Switch sera équipée d'un processeur mobile Nvidia Tegra, information confirmée par le constructeur, les autres informations tiennent davantage de la rumeur et il faudra attendre le 03 mars prochain pour les confirmer.

Au niveau CGU/GPU, on trouve une puce Nvidia Tegra X1 64 bit avec 4 coeurs Cortex A57 (maximum 2GHz) et un processeur graphique sous architecture Maxwell de 256 CUDA (maximum 1GHz).

Côté image, la firme proposera un écran tactile de 6.2 pouces, Full HD en mode salon et HD 720p en mode nomade. Côté audio, la console serait équipée d'un port jack, de deux haut-parleurs pour le mode nomade et délivrerait un son surround 5.1 en mode salon.

Concernant le stockage, une capacité limitée de 32 Go se profile, avec en sus un port de carte microSD, toujours bienvenu. L'autonomie annoncée par Nintendo serait comprise entre 2.5 et 6h et en fait un point de déception important pour une console nomade.

Côté prix, la Nintendo Switch est en pré-commande à la FNAC et sur Amazon à 300 euros, ce dernier proposant un pack supplémentaire à 350 euros incluant le nouveau jeu Zelda, événement concomitant et possible facteur clé de succès, dans le lancement de la console..

1 commentaire
Réagissez !
Voir aussi :
Nintendo réfute les reproches d'alimenter la rupture de stock de la Switch

Nintendo : Bien sûr que non, les ruptures de stock de la Switch ne sont pas intentionnelles

Contrairement à ce que laissent entendre de nombreux internautes ou certains sites, Nintendo n'alimente pas la rupture de stock de la Switch pour travailler en flux tendu ou pour créer une sorte de «...
Switch : Nintendo va lancer une kyrielle de gros titres dans les mois à venir

Switch : Nintendo a dévoilé les trailers de Yoshi, Kirby, Metroid, Rocket League, etc.

On évoquait le sujet il y a quelques heures lorsque nous parlions du succès de la Switch en France, un bon nombre de jeux arrivent pour faire grossir le catalogue de jeux disponibles. Devant le succès...
  1. megamario en tant qu'invité
    le 21 février 2017 à 09h48

    Oui pour le concept, mais non pour la forme.

    J'attendais vraiment de ce projet NX devenu Switch. Mais le concept ne va pas jusqu'au bout de mes attentes. Et puis dans l’état elle est beaucoup beaucoup trop cher.
    J'aurai vraiment aimer une console légèrement plus cher, et oui, mais avec une base embarquant aussi des composants permettant d'avoir un affichage propre et au moins équivalent à une PS4 ou Xbox one sur un grand écran sans forcement être plus puissante que ces rival. Alors qu'actuellement c'est plus une console portable que l'on peu brancher sur la TV et c'est un concept qui existe déjà depuis des années.
    Ici la console est vraiment trop cher pour l'appeler console de salon, et trop cher pour l'appeler console portable. Pourquoi ne pas avoir embarqué une carte graphique supplémentaire dans la base pour épauler celle contenu dans la tablette. Une fois en utilisation nomade et son écran plus petit, elle n'a pas besoin de la même définition donc pas besoin d’autant de puissance que pour un affichage full HD (je parle même pas de 4K).

    De plus les jeux son inexistant à son lancement. alors certes il y a Zelda, mais il existera aussi sur WiiU, pourquoi payer 350 euro en plus. Certes il y aura Mario a noël, mais est-ce vraiment pour ce noël 2017, avec ce que nous a déjà pondu Nintendo j'ai plus confiance maintenant. Mais ce Mario m'a, en plus, fait l'effet d'une claque, mais pas dans le bon sens. En voyant les images j'ai vraiment cru voir taxi, sortie sur Dreamcast... et oui une console qui n'existe malheureusement plus depuis des années.... mais ces graphismes typé pseudo réalité d'y a 8 à 10 ans mon fait mal aux yeux.
    Et puis le reste des jeux.... Un recyclage de Mario kart. Un Splatoon 1.5. Un Skirim sortie en 2011 sur PS3 et avant même sur PC il me semble, on est en 2017 !!!. Pour le moment très très peu de jeux des autres éditeurs.

    Bref coté jeux, rien de vraiment neuf à part Mario promis pour la fin d'année mais donc les graphismes me font mal aux yeux. Même si les graphismes ne font pas tout, à force de ne se baser que sur un concept (réussi sur la Wii) les éditeurs tiers ne faisant pas de portage de leur blockbuster par manque de puissance, cela isole la console aux titres Nintendo même si l'on a pas vraiment à leur reprocher leur qualités, cela bloque vraiment la quantité.

    Dans l’état cette nouvelle switch ne devrait pas dépasser les 300 euro, et même 250 à noël prochain avec un jeux et une vrai manette. Sinon, pour moi, elle ne vas même pas tenir aussi longtemps que la WiiU.
    D'ailleurs merci à Nintendo qui annonçait que le projet NX n’était un remplacement de la WiiU.. et qui au final sera arrêté de production avant même que la switch ne sorte, bravo.

    Personnellement je n'est absolument plus confiance en Nintendo (vraiment mais alors vraiment malheureusement). Je ne dit pas que je n’achetais pas la switch mais alors sera pas tout de suite, sa c'est sur, et faut vraiment que les éditeurs tiers la suive, et la j'ai peur, mais j’espère fortement sans vraiment y croire.
    Ce qui me fait peur c'est qu'un 2éme échec juste après la WiiU risque de mettre à mal Nintendo en tant que fabriquant de console et se retrouve, comme séga, à ne développer que des jeux, surtout qu'il se lance maintenant sur les tablettes et téléphone... sa sens le roussi.

    répondre
Laissez un commentaire