Windows Phones 8.1 ne sera plus mis à jour par Microsoft

Microsoft a fait le choix de se recentrer exclusivement sur iPhone et Android.

Microsoft, pas forcément à l’aise sur le marché des smartphones L'enseigne ne supportera donc plus la plupart des smartphones Windows Phones, hors Windows 10 évidemment.

Microsoft, pas forcément à l'aise sur le marché des smartphones

Microsoft s'est sans doute réveillé trop tard concernant les smartphones, élément qui semble se confirmer aujourd'hui. En effet, dans les années 2000, son Windows mobile apparaissait comme une version « mini » de Windows et non pas comme une version optimale pour smartphone.

Ce n'est qu'en 2010 que Microsoft s'est réellement lancé sur le marché des smartphones avec ses Windows Phones, mais avec un long train de retard sur la concurrence qui ne sera jamais comblé. L'abandon du support Windows Phone 8.1 en est l'illustration.

Pourtant, avec Windows Phone 8.1, Microsoft s'était montré ambitieux, espérant concurrencer Google et Apple. Cet OS grand public se voulait dans la continuité de Windows, avec son propre assistant Cortana. En ayant fait le choix de ne plus mettre à jour ce système mobile, Microsoft a pris la décision de faire de Windows Phone un système obsolète.

Microsoft : la volonté de se recentrer sur iOS et Android

Avec cette décision, Microsoft fait le choix de laisser de côté le marché grand public. L'enseigne propose ainsi depuis début 2016 une version mobile de son système de bureau Windows 10 et se focalise sur le marché des machines hybrides, entre smartphones et ordinateurs. Microsoft mise notamment sur la technologie Continuum, qui permet de connecter un smartphone à un écran externe afin de le transformer en PC.

De même, dans l'optique de cette nouvelle stratégie, Microsoft a annoncé une mise à jour de Windows 10, le « Fall Creators Update », qui devrait être particulièrement utilisée pour les smartphones iPhone et Android. La sortie de cete solution est prévue à l'automne.

Microsoft mise donc sur la complémentarité dorénavant, en essayant de devenir un élément incontournable pour iOS et Android. Certains parlent d'une stratégie uniquement dédiée à ses applications, sans ambition. D'autres au contraire y voit un possible recentrage de manière à plancher sur le système des téléphone de demain et non d'ajourd'hui où Microsoft sait qu'il a perdu la bataille. La firme de Redmond souhaite donc rejouer le coup des PC 2-en-1, avec lesquels elle a inventé un nouveau marché...

.

Réagissez !
Voir aussi :
Microsoft, accusé par Kaspersky de concurrence déloyale et d'abus de position dominante

Du rififi entre Kaspersky et Microsoft à propos de Windows Defender

La firme russe Kaspersky se montre mécontente à l'encontre de Microsoft, qu'elle accuse de favoriser son antivirus maison, Windows Defender, ce que récuse Microsoft. Ce sont des problèmes liés au...
Certains objectifs de développement de Windows 10 partiellement atteints

Windows 10 et Microsoft Edge : des développements contrastés

Si aujourd'hui Windows 10 remplace de plus en plus Windows 7 et continue une certaine progression, on ne peut pas en dire autant de Microsoft Edge, qui ne parvient pas à s'imposer malgré deux ans...
Soyez le premier à réagir !