Jarvis: l'assistant domestique, Facebook y croit aussi !

Facebook réfléchirait au lancement d'un assistant domestique, qui disposerait lui aussi d'une intelligence artificielle.

Des assistants domestiques dotés d’intelligence artificielle Le réseau social ne ferait ainsi que suivre le mouvement, les grandes écuries comme Google, Microsoft, Amazon et Apple ayant déjà leur propre assistant virtuel.

Facebook aussi souhaite trôner dans votre salon

Le monde des assistants virtuels, avec le déploiement chaque jour plus important de l'intelligence artificielle, semble en plein développement. C'est notamment le cas avec Google Home, le HomePod d'Apple et le Echo d'Amazon. C'est notamment le premier et le troisième qui font beaucoup parler d'eux ces derniers mois.

Il s'agit là d'un dispositif relié à des objets connectés et qui permet de les faire fonctionner grâce à l'intelligence artificielle ou de réaliser des commandes vocales, des recherches, etc... La maison connectée étant un enjeu commercial majeur dans un proche avenir, Facebook ne compte pas se laisser distancer par ses concurrents en la matière.

Selon Bloomberg, l'assistant de Facebook s'appellera Jarvis. Il pourra, selon toute vraisemblance, avoir la capacité de piloter plusieurs types d'objets connectés avec la voix, que ce soit une ampoule, un thermostat ou un aspirateur-robot par exemple. Jarvis ferait également office d'enceinte.

L'assistant de Facebook, un prix attractif ?

Ces informations sont toutefois à prendre au conditionnel, puisque Facebook n'en est qu'au stade des prototypes. Ces derniers ont ainsi été conçus par le Building 8 Lab de Facebook, le laboratoire R&D du réseau social en quelque sorte. A l'heure actuelle, la société de Mark Zuckerberg n'a pas communiqué sur une date de sortie officielle.

Il est donc impossible à l'heure actuelle de savoir si oui ou non le projet d'assistant virtuel ira à son terme pour Facebook, mais tout semble indiquer que oui, puisque Mark Zuckerberg en avait lui-même parlé, indiquant alors que son appareil privilégierait la communication écrite pour les objets connectés.

De plus, Jarvis risque d'attirer les clients ayant un petit budget, puisqu'il pourrait être lancé aux alentours de 100 dollars, alors que le Home de Google affiche un prix de 150 euros. L'assistant de Facebook aura toutefois fort à faire face au Mi Al Speaker de Xiaomi, dont le prix s'élève à 45 dollars. La guerre des assistants virtuels a débuté et leur champ de bataille est votre salon !

.

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !