Réseaux sociaux: Facebook n'intéresse plus les plus jeunes

Voilà une étude qui devrait gêner chez Facebook qui cherche perpétuellement à rassurer les investisseurs et les actionnaires sur la croissance de son réseau social.

Facebook perd ses plus jeunes utilisateurs D'après une étude d'eMarketer, le réseau social aurait une fuite d'utilisateurs chez les plus jeunes. Ces derniers privilégieraient Instagram et Snapchat.

Facebook perd ses plus jeunes utilisateurs

Oscar Orozco, analyste senior pour eMarketer a expliqué : « Nous percevons une migration des adolescents et des jeunes adultes vers Snapchat et Instagram. Les deux plateformes rencontrent un succès certain sur ces tranches d'âges et elles sont davantage alignées sur les moyens de communication adoptés par les jeunes, en utilisant des contenus visuels ».

Ce dernier a étayé ses propos avec quelques chiffres qui démontrent qu'effectivement Facebook connaitrait un désenchantement du côté de son plus jeune public. On peut observer qu'aussi bien aux Etats-Unis, qu'en Europe avec les chiffres du Royaume-Uni, que le réseau social ne parvient pas à intéresser massivement les 12-17 ans, mais qu'il commence à avoir un blocage également chez les 18 – 24 ans, qui se retrouvent mieux dans les codes de Snapchat et Instagram. On comprend donc mieux pourquoi Mark Zuckerberg a racheté Instagram et pourquoi il copie frénétiquement les fonctionnalités de Snapchat.

Une baisse de 3,4% chez les 12-17 ans aux USA

Les choses ne sont pas fondamentalement inquiétantes puisque si on prend les chiffres des Etats-Unis, Facebook disposera de 173 millions d'utilisateurs américains d'ici la fin de l'année soit une hausse de 2,4%. En revanche chez les jeunes de 12-17 ans, il y a une baisse de 3,4%. Précisons qu'un an plus tôt, la baisse n'était que de 1,2%

Dans cette tranche d'âges les concurrents captent 4,2 millions d'utilisateurs pour Instagram contre 15,8 millions pour Snapchat. La messagerie éphémère dispose donc de sa niche d'utilisateurs et Facebook ne parvient pas à la percer. A contrario, Snapchat se retrouve paralysé car dans les autres tranches d'âges un grand nombre ne sont pas prêts à rejoindre un outil perçu comme destiné aux adolescents.



.

Réagissez !
Voir aussi :

Plus d'un Français sur deux est inscrit sur les réseaux sociaux

La proportion d'internautes atteint désormais 84% en France, dont la quasi-totalité des 12-17 ans, selon le Baromètre numérique 2015 du Credoc. La majorité (81% des internautes, soit 68% de la...

Les twittos plus jeunes et plus diplômés que sur les autres réseaux sociaux

Les twittos sont, en moyenne, plus diplômés et plus jeunes que l'ensemble des internautes présents sur les réseaux sociaux, selon une étude réalisée conjointement par Twitter, l'American press...
Soyez le premier à réagir !