Transférer de l'argent par Facebook Messenger est maintenant possible

Facebook a décidé d'ajouter une fonctionnalité sur Messenger. Il est ainsi désormais possible de transférer de l'argent sur le service de messagerie en France.

Le transfert d’argent dorénavant possible sur Facebook Messenger Et bonne nouvelle, aucune commission n'est prélevée...

Facebook Messenger se dote d'une nouvelle fonctionnalité

Les Etats-Unis avaient ouvert le bal en la matière il y a maintenant deux ans. C'est au tour de la France d'être doté d'un nouveau service sur Facebook Messenger, en l'occurrence le transfert d'argent sur le service de messagerie qui ne prélève aucune commission.

Il suffit donc de renseigner des informations sur sa carte MasterCard ou Visa pour activer le service, afin que le montant transféré soit bien crédité sur le compte de l'usager, dans une fourchette allant de un à trois jours. Toutefois, il y a des sommes à ne pas dépasser : l'envoi maximum est ainsi de 500 euros et le montant maximum mensuel est de 1500 euros. Des montants suffisants pour rembourser des dettes entre amis ou pour avancer de l'argent à un ami dans le besoin.

La manip pour se servir de cette option est simple : il suffit de cliquer sur une icône s'apparentant à un plus, puis, lors d'une discussion avec une connaissance, d'aller sur la fonctionnalité « envoyer de l'argent ».

Le transfert d'argent dorénavant possible sur Facebook Messenger

Avec ce nouveau service, Facebook ne fait que s'ajuster à la concurrence, notamment Snapchat qui a fait alliance avec Square, ou bien encore Venmo de PayPal. Facebook a aussi travaillé sur la sécurité du dispositif, laissant plusieurs possibilités à l'usager : soit en choisissant un mot de passe avant de passer à la caisse, soit en faisant appel à Touch ID pour la reconnaissance biométrique.

La bonne nouvelle, c'est que le service est gratuit. Mais en contrepartie, Facebook récupère pleins de données bancaires, ce qui ne manquera pas d'être exploité pour de futurs services. Il n'est donc pas impossible que des connexions soient établies avec d'autres services Facebook comme Marketplace, axé sur la vente d'objets. De plus, Facebook souhaitant démocratiser l'utilisation des bots, on peut facilement imaginer que l'entreprise souhaite que les internautes fassent leurs dépenses sur Messenger à l'avenir pour réserver une chambre, commander un plat, acheter un billet d'avion ou une place de concert par exemple.

A l'heure actuelle, cette fonction de transfert d'argent est en train de se déployer sur Android, iOS mais aussi sur desktop. Facebook estime que le service sera ouvert à tous les usagers de Messenger dans quatre à six semaines.

.

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !