Plus d'interface BIOS sur Intel à partir de 2020

A l'heure actuelle, Intel supporte deux interfaces : BIOS et UEFI, cette dernière étant une remise au goût du jour de la première.

Deux interfaces sur Intel : BIOS et UEFI La considérant caduque et pas forcément toujours très sécuritaire, Intel a décidé de ne plus supporter le BIOS dès 2020.

Deux interfaces sur Intel : BIOS et UEFI

2020 devrait sonner le glas du BIOS, qui se verra totalement remplacé par l'UEFI. C'est en tout cas ce qu'a laissé présager Brian Richardson à l'occasion d'un événement spécial, l'UEFI Plugfest. Pour ceux qui ne le savent pas, BIOS signifie en anglais Basic Input Output System, et correspond en fait au micrologiciel de la carte mère.

C'est ce dispositif qui permet d'assurer la connexion entre les différents composants d'un PC et son système d'exploitation. La fin de BIOS se fera sans surprise au profit de l'UEFI, qui remplace déjà progressivement celle-ci depuis plusieurs années maintenant.

Ces modifications seront globales, puisque sont visées aussi bien les plateformes clients et serveurs. Il faudra donc que certains usagers se mettent à jour sachant que jusqu'à présent, Intel permettait à ses systèmes de supporter BIOS afin d'assurer une compatibilité avec du matos ancien.

BIOS, une interface jugée vieillotte

Cela était en effet possible grâce au Compatibility Support Module (CSM), mais c'est aujourd'hui ce qui pose problème à Intel, notamment dans le registre sécuritaire. Et c'est donc pour cette raison que le BIOS devrait être rayé d'Intel d'ici 2020, ce qui pourra poser certains soucis pour les usagers d'anciens systèmes d'exploitation.

Ainsi, mettre en route ces derniers devrait devenir impossible. On pense notamment à des configurations du type DOS ou MS-Windows. Mais d'autres problèmes devraient se poser, notamment autour de la généralisation du dispositif Secure Boot, qui est en fait un procédé des fabricants qui leur certifient que leur matos est bien utilisé avec le dispositif prévu.

Il faudra donc utiliser UEFI, qui a aussi de sérieux atouts à faire valoir, comme son graphisme, en pointe, sa possibilité d'accéder à Internet pour chercher des mises à jour, ou bien encore la capacité à gérer un nombre très important de partitions lors du chargement.

.

Réagissez !
Voir aussi :
Une amélioration des fonctionnalités de l’univers Office grâce à l’intelligence artificielle

Plus d'intelligence artificielle au sein de l'écosystème Office

Microsoft optimise l'ensemble de son écosystème Office, à savoir Word, Excel, Outlook, etc. En effet, les trois services verront leurs fonctionnalités améliorées grâce à l'intelligence artificielle....
Pixel Buds, des écouteurs intelligents signés Google

Pixels Buds, des écouteurs intelligents qui savent traduire plusieurs langues étrangères

Google va commercialiser d'ici un petit mois des écouteurs intelligents, les Pixel Buds. Equipés de Google Assistant et de Google Translate, ils promettent beaucoup en matière de capacité de...
Soyez le premier à réagir !