De potentielles tensions à venir entre Microsoft et Amazon suite au lancement d'Alexa for Business ?

Amazon vient de lancer son assistant numérique dans le domaine professionnel, avec Alexa for Business.

Alexa for Business, l’extension de l’assistant numérique d’Amazon Celui-ci permet notamment de lancer des conférences téléphoniques. Mais Microsoft ne risque-t-il pas de remettre en question l'accord établi avec Amazon ? On peut le craindre...

Alexa for Business, l'extension de l'assistant numérique d'Amazon

Amazon redouble d'ambition en cette fin d'année. La firme de e-commerce vient ainsi de lancer une application permettant l'utilisation de son assistant intelligent au travail. Il s'agit ainsi de séduire une nouvelle clientèle, en leur proposant par exemple la réorganisation des fournitures par ce biais-là. Mais cela ne risque pas d'être du goût de tout le monde...

Comme l'a indiqué une journaliste de ZDNet.com, Mary Jo Foley, « si vous êtes Microsoft, vous devez être inquiet. Je ne peux pas m'empêcher de me demander à quel point le PDG de Microsoft Satya Nadella savait pour Alexa for Business quand il a signé l'accord entre Alexa et Cortana cet été ».

A la base, Alexa ne devait donc pas empiéter sur le domaine de Cortana, en l'occurrence le monde de travail. Et la complémentarité était de mise, puisque les usagers d'Alexa devaient passer par Cortana pour organiser une réunion et réserver une salle, en échange de quoi Cortana leur donnait accès à Amazon.com pour leurs achats.

De potentielles tensions entre Microsoft et Amazon

L'annonce faite par Amazon rend donc caduque ce pacte de non agression. En effet, Alexa Business devrait être intégré à Office 365 et ainsi proposer à son tour d'organiser des réunions et réserver des salles à l'aide de commandes vocales. En définitive, il s'agit pour Amazon de trouver un nouveau marché pour ses enceintes Echo.

Et certains experts estiment qu'il ne s'agit là que d'une étape dans le processus de déploiement d'Alexa dans l'univers professionnel. Ainsi, l'assistant intelligent d'Amazon pourrait offrir bon nombre d'innovations à destination du monde professionnel dans le futur.

Alexa a donc de l'avenir. Lancé aux Etats-Unis en 2014, il continue son expansion dans d'autres pays, comme l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Inde ou le Japon. Le Canada, l'Australie et la Nouvelle-Zélande devraient y avoir droit en 2018.

.

Réagissez !
Soyez le premier à réagir !