La Commission européenne va examiner de plus près le rachat de Shazam par Apple

Les demandes de plusieurs pays européens, dont la France, ont donc abouti.

Le rachat de Shazam par Apple, un potentiel risque pour la concurrence ? En effet, la Commission européenne a décidé d'examiner de plus près le rachat de Shazam par Apple. Le motif a trait à un potentiel risque de concentration qui irait à l'encontre de la concurrence.

Le rachat de Shazam par Apple, un potentiel risque pour la concurrence ?

La requête déposée par l'Autriche, l'Italie, la France, l'Espagne, l'Islande, la Norvège et la Suède a donc abouti. En effet, l'Union Européenne a décidé de jeter un œil plus attentif sur le rachat de l'application musicale par Apple. Il s'agit pour la firme américaine d'un service qui serait complémentaire à son service de streaming Apple Music.

Et Apple avait décidé de solliciter directement l'Autriche et sa direction de la concurrence, et non pas l'UE au motif que le seuil du chiffre d'affaires ne justifiait pas de mobiliser l'exécutif européen. Mais c'est qui s'est finalement passé.

L'Autriche, en désaccord avec Apple, avait alors décidé de saisir la Commission européenne. Celle-ci a tranché en faveur des pays s'étant joints à la requête de l'Autriche. La Commission s'est ainsi fendue d'un communiqué qui indique ses inquiétudes.

Une Commission européenne soucieuse d'éviter de trop grandes concentrations

Ainsi, l'exécutif européen a estimé que « sur la base des éléments présentés par l'Autriche et les pays qui se sont joints à la demande de renvoi, et sans préjudice de l'issue de son enquête exhaustive, la Commission considère que l'opération pourrait nuire de manière significative à la concurrence au sein de l'Espace économique européen ».

Et de rajouter « qu'elle était l'autorité la mieux placée pour examiner les effets transfrontières potentiels de l'opération ». Et la Commission européenne de signaler qu'elle allait « demander à Apple de lui notifier l'opération ».

A l'heure actuelle, Apple opère une stratégie ambitieuse dans le domaine du streaming musical, après avoir tardé à prendre le train en marche. Apple Music connaît des courbes de progression impressionnantes, notamment aux Etats-Unis où il est en passe de dépasser Spotify. Une hégémonie trop grande de la firme est visiblement crainte dans ce domaine par plusieurs pays européens.

.

Réagissez !
Voir aussi :
commission européenne

Anti-concurrence et guerre des brevets : la commission européenne rappelle Samsung à l'ordre

La concurrence faisant rage entre les géants de l'électronique, en cas d'utilisation abusive de brevets, la commission européenne s'en mêle et met tout le monde d'accord, que l'on se nomme Samsung,...
Apple commission européenne

Apple serait dans le collimateur de la commission européenne

La commission européenne n'épargne aucun mastodonte dans son engagement sur le respect des pratiques commerciales. Il y a quelques semaines c'était Goggle et Microsoft qui en faisaient les frais et...
Soyez le premier à réagir !