Firefox et Chrome devraient se montrer plus vigilants que par le passé

Il est fort probable que Firefox et Chrome se montrent dorénavant plus vigilants et que vous soyez alertés sur les risques encourus, même si vous surfez sur un site vous annonçant une liaison sécurisée HTTPS.

Google Chrome et Firefox, des alertes pour la sécurité plus fréquentes La raison est à trouver du côté de Symantec, dont les certificats électroniques ne sont plus considérés comme fiables.

Google Chrome et Firefox, des alertes pour la sécurité plus fréquentes

Vous allez peut être constater des évolutions sur Google Chrome prochainement. En effet, les alertes concernant des risques de sécurité devraient être plus fréquentes. Chose surprenante, cela sera nouveau pour certains sites, alors qu'ils étaient auparavant jugés fiables. Et le processus sera encore plus étendu avec le futur Chrome 70 le 23 octobre prochain.

Même son de cloche du côté de Mozilla et Firefox. En effet, le même procédé devrait concerner ce dernier, avec Firefox 60 dans un premier temps, puis Firefox 63 dans un second temps.

Comment peut-on expliquer cela ? L'origine est à trouver du côté de Symantec, dont les certificats électroniques ne sont plus jugés dignes de confiance. Ainsi, ils ne sont plus jugés comme un indice fiable de sécurité.

Symantec et ses certificats jugés peu fiables

Plus spécifiquement, ce sont les certifications émanant de Symantec et d'avant juin 2016 qui sont dans le viseur. C'est ce qu'avait annoncé Google au mois de septembre dernier, la faute à divers incidents répertoriés par la firme de Mountain View et qui ont entaché sa confiance.

Google a donc décidé de se passer de ses services. Bien sûr, les internautes pourront toujours allés sur ces sites munis de ces certificats, mais ils seront alertés qu'ils courent des risques en matière de sécurité. Par contre, les webmestres seront encouragés à faire évoluer leurs certificats au plus vite.

Toutefois, en fonction du navigateur en votre possession, les informations données pourront être différentes. En effet, si vous n'avez pas Firefox 60 ou Chrome 66, les certificats électroniques de Symantec feront toujours foi. Ceux ayant mis à jour leur navigateur verront quant à eux apparaître des messages d'avertissement et le degré de vulnérabilité auquel ils sont confrontés.

.

Réagissez !
Voir aussi :

Mozilla met à jour Firefox et laisse (plus ou moins) tomber Thunderbird et Firefox OS

Alors qu'elle compte arrêter son logiciel de messagerie Thunderbird et freiner le développement de son système d'exploitation mobile alternatif Firefox OS, la fondation Mozilla présente une nouvelle...

Firefox : moins de publicité et plus d'innovations en 2016

La fondation Mozilla a annoncé que son navigateur internet Firefox allait bientôt laisser tomber son système de publicité suggérée à l'ouverture d'un nouvel onglet, expérimenté depuis la rentrée 2015....
Soyez le premier à réagir !