L'informatique et moi...

Utilisatrice de l'outil informatique, je le suis. Experte, certainement pas ! Aussi, de ma main maladroite, j'ai envie de vous donner quelques petits trucs et astuces...

Salariée dans le secteur des NTIC, je ne peux pas faire autrement. Il faut m'y résigner, l'informatique est un outil incontournable. Le cavalier sait que sa monture est imprévisible et bien mon ordinateur, c'est la même chose.
Parfois, il est capricieux, entêté. On dit que les problèmes ne viennent jamais de la machine mais de l'utilisateur. Ah oui ? Pas toujours. Voici six cas de figure personnellement vécus. Je vais vous démontrer que nous ne sommes pas toujours responsables et essayer de vous donner quelques conseils.

1/ Un beau jour, vous arrivez au bureau et votre machine ne s'allume plus.
Comment peut-on dire que c'est de ma faute ça ? Cette nuit, je dormais. N'étant pas non plus somnambule, je n'ai pas fait trente bornes pour venir saboter le PC...
Que faire ? Appelez votre collègue informaticien, allez boire un café et revenez à l'heure de quitter l'entreprise. Panne informatique, on sait quand ça commence mais jamais quand ça finit...
Solution n°2, jetez tout par la fenêtre, en espérant que votre boss soit assez généreux pour vous payer le dernier PC portable ultra plat.

2/ Le Net ne marche plus.

Vous êtes d'accord, je ne suis pas encore assez maso pour couper le câble et me priver de surfer sur mes sites préférés lors des pauses déjeuners.
Le même collègue informaticien étant occupé à patcher APACHE, ça n'est pas le moment de l'ennuyer avec les futilités du service com'.
Prenez les choses en main. Respirez un grand coup et composez le numéro d'urgence du fournisseur d'accès Internet. Prévenez vos supérieurs et subordonnés que vous en aurez là aussi pour la journée.
Sauf que quand la hotline vous demande d'aller sur Internet pour essayer de régler le problème, là, vous perdez votre sang froid et vous n'avez plus d'autre choix : déranger le fameux collègue informaticien. En plus, préparez vous à user de tous vos charmes pour qu'il laisse tomber son clavier et vienne à votre secours.

3/ Vous êtes entrain de rédiger un dossier hyper important que le patron voulait pour hier, Word plante et tout s'évapore comme par magie.
Courageuse et avec sang froid, vous essayez de partir à la recherche du dossier perdu. Rien à faire, il a rejoint les limbes de votre machine...
Une seule solution : il faut appeler à la rescousse, Dédé de l'informatique. Oui, il s'appelle Dédé. Lui seul, saura mener l'enquête ! Mais quand Super Dédé nous balance : "Comment ça, tu n'as pas programmé la sauvegarde automatique de ton document ?", là, on a envie de rentrer dans un trou de souris.
Et ben non, j'avais d'autres préoccupations, le délai, les tournures de phrase, la présentation, l'orthographe... C'est certain, Dédé, lui l'orthographe, il s'en moque, pour chatter avec ses potes ou essayer de draguer en ligne, le langage SMS, c'est suffisant...
Prenez votre mal en patience. Il est 17h00, tout est à retaper. Soyons positive, mon ordi m'a accordé un jour de congé (cf. paragraphe n°1), je peux donc accorder quelques heures supplémentaires à mon boss adoré.

4/ Impossible d'imprimer.
Incroyable, hier, vous faisiez "fichier / imprimer", et tout marchait, aujourd'hui vous recevez un gentil message disant : "aucune imprimante connectée".
"Dédééééééééé, viens vite, le patron attend le dossier sur son bureau dans 5 minutes..." Et le voilà qui arrive... l'air ravi... Après quelques petites opérations minutieuses, il vous met sous le nez le câble de l'imprimante. Qui l'a débranché ? C'est un complot ? Evidemment, vous n'osez pas dire que ce matin, en arrivant, vous avez trébuché à cause de vos nouvelles chaussures à talons compensés et que l'imprimante est tombée...

5/ Votre email ne quitte pas la boîte de réception.
Ah oui, j'avais oublié que le directeur informatique avait demandé à limiter la taille des pièces jointes. On ne la ramène pas, et on enverra la vidéo de l'enterrement de vie de jeune fille de Véro de chez nous...

6/ Cas de virus...
Vous avez reçu un message portant un nom ravissant. Vous l'ouvrez, c'est peut-être le garçon d'hier soir qui vous a payé un verre et demandé votre email. Catastrophe ! Des emails bizarres sont envoyés à tout votre carnet d'adresse... Pour le coup, pas besoin d'appeler Dédé, c'est lui qui monte furax, vous demander des explications... Pourquoi diable, Sandrine, as-tu ouvert ce fichier ? Et ton anti-virus ? Comment ça tu l'as viré parce qu'il ouvrait toujours des fenêtres pour te demander des trucs auxquels tu ne savais pas répondre ?

Moralité : Dédé, tu es indispensable. Merci à tous les Dédés de supporter notre ignorance.

La solution : abonnez-vous à Zebulon.fr. Que vous soyez débutants ou confirmés, le site déborde de trucs et astuces pour la bonne marche de votre PC. De plus, les membres de notre forum se font un plaisir de répondre à toutes vos questions...

Sandrine

Vos réactions
Réagissez !
A découvrir également :
  1. calber en tant qu'invité
    le 24 novembre 2008 à 13h04

    bonjour, je suis certainement un peu tete en l air, et néophyte surement ,je suis inscrit depuis un certain temps sur ce site car je trouves bien des solutions a tous mes problèmes ainsi que de nouvelles perspectives de reglages de mon ordinateur mais(et oui !) j ai des difficultés a trouver le moyen d exprimer mes problèmes sur les forums ,ne me regardez pas comme çà ! oui,(lol) je suisun peu long a comprendre ce qui quelques fois est très simple, alors que je peux comprendre facilement,c est paradoxal,ce qui est plus complexe merci si une ame charitable peux m éclairer a cet endroit ,je suis sérieux ! ne riez plus ! merci

    répondre
  2. sandy_C en tant qu'invité
    le 18 novembre 2008 à 12h30

    merci pour ce commentaire !

    biz

    sandrine

    répondre
  3. Albatros 75 en tant qu'invité
    le 17 novembre 2008 à 15h38

    Coucou, Sandrine !

    C'est toujours un vrai plaisir de lire tes billets, si bien tournés et "avé" l'humour.

    Pour ceux qui en réclament déjà une p'tite louche - les gourmands ! - , reportez-vous au billet précédent :

    http://www.zebulon.fr/actualites/commenter/1-1837-histoire-bulle-internet/#1



    Bien cordialement,

    répondre
  4. anbinh en tant qu'invité
    le 16 novembre 2008 à 16h08

    Oui, dans la vie, il y a ceux qui savent et les autres. Chacun sa spéialité, demander à un pilote d'avion de réparer qq. ch.? Cela dit, quand on est dans la bouse, on a evie d'embrasser celui ou celle qui vous sort de là. Je viens de m'inscrire u Club il y a cinq minutes, alors Merci d'avance.

    répondre
  5. janolapin77 en tant qu'invité
    le 14 novembre 2008 à 19h45

    j'en profite pour remercier Dédé et tous les bénévoles de forum car nous sommes des millions à ne pas être experts

    répondre
  6. skipi en tant qu'invité
    le 13 novembre 2008 à 21h10

    j'adore

    répondre
  7. Celticfroggie en tant qu'invité
    le 13 novembre 2008 à 19h39

    Hum! Voyons! On peut dire que dans la plupart des administrations et grosses boites privées, du moment que vous connaissez votre droit ou toute autre spécialité, vous êtes censés comprendre aussi le fonctionnement de la (vieille) bécane que votre chef, boss, patron... vous a généreusement octroyée. Sauf qu'on n'a jamais le temps de vous montrer le B.A. BA. Alors je dis : un peu de pitié pour les pauvres galériens de l'informatique et mille mercis aux Dédé, Hugues et autres qui nous ont si souvent sauvé la vie!..

    répondre
Laissez un commentaire