30% des aéroports internationaux utiliseraient la biométrie d'ici cinq ans

L'identification biométrique devrait être utilisée par 30% des aéroports internationaux d'ici cinq ans contre 2% aujourd'hui, prévoit le SITA, fournisseur technologique spécialisé dans le transport aérien, dans une étude parue lundi 23 février.

D'après lui, grâce au développement des technologies, les touristes devraient voyager plus facilement dans les aéroports.
Le SITA prévoit que les technologies liées à la biométrie sont appelées à se développer d'ici les cinq prochaines années. Selon cette étude, publiée à l'occasion de ses 60 ans, l'identification biométrique ne servira plus uniquement à faciliter les passages aux points de contrôle mais aussi pour l'enregistrement ou encore l'embarquement.

Cliquez sur l'image pour agrandir

Le développement des services du téléphone portable devrait aider à rendre le voyage plus agréable. Le SITA rappelle que 90% des voyageurs possèdent un mobile. Le développement des technologies devrait rendre plus facile l'achat du billet d'avion via son mobile ou l'enregistrement.

Enfin, la mise en place progressive de l'étiquetage RFID (Radio-frequency identification) sur les bagages, consistant à introduire des puces électroniques dans les étiquettes, devrait régler une partie des problèmes liés aux bagages égarés. Une économie de plus de 585 millions d'euros pourrait ainsi être réalisée tous les ans, rappelle le SITA..

Réagissez !
Voir aussi :

Il y a 30 ans naissait Windows

Le vendredi 20 juin 2015 marque les 30 ans du lancement de la toute première version de Windows, un premier système d'exploitation grand public présentant une interface graphique inédite relativement...

Les 30 ans de l'Amstrad CPC 464

Ordinateur emblématique des années 80, le CPC 464 fête ses 30 ans. Sorti au printemps 1984 par le constructeur britannique Amstrad, il arrive en France en septembre de la même année, où il se vendra à...
Soyez le premier à réagir !