A la découverte de Twitter

Comme beaucoup d'entre vous, je suis sur Facebook et je l'avoue, j'adore ça.

Cela n'est malheureusement pas l'avis de mon boss, qui peste quand je passe (beaucoup) de temps sur ce site. Même si je justifie ces quelques heures en rédigeant un petit article, ça ne m'excuse pas auprès de lui... Quelle ne fut pas ma surprise ce matin, quand il m'a demandé d'essayer Twitter...Twitter, j'en avais entendu parler au mois de janvier dernier, lors de l'amerrissage forcé d'un avion aux US, mais je n'étais jamais allée voir le site. Alors merci Wikipédia, je peux vous en donner une description : "Twitter est un outil de réseau social et de microblogage qui permet à l'utilisateur d'envoyer gratuitement des messages, appelés des tweets (gazouillis en français), de 140 caractères maximum par Internet, par messagerie instantanée ou par SMS. Twitter permet de rester en contact avec ses amis, dire ce que l'on est en train de faire, où l'on est. Le service peut également être utilisé pour faire la veille, ou permettre aux entreprises de communiquer. "

Pourtant, j'apprends aussi que Twitter existe depuis 2006... mais où étais-je pendant 3 ans ? Dans les méandres de Zebulon.fr... Non, à élever mon petit dernier qui heureusement est rentré à l'école cette année...

C'est parti ! on s'y connecte... Première déception, c'est en anglais, il n'existe pas de version française du site contrairement à Facebook. Déjà, je mets 10 minutes à savoir si "first name" c'est le nom ou le prénom, comme beaucoup de francophones, j'ai un temps d'hésitation... Je finis l'inscription, qui au final est assez rapide.

Au bout du compte, je vois un avantage à cette version unique en anglais : je vais pouvoir frimer moi aussi à parler english fluent, comme ceux sur Facebook qui sont nés dans la Drôme mais qui s'efforcent à écrire des trucs du style : "I am very happy tonight because it is the day before I go"... Yessssssssss !

Bon, ça c'est fait ! Voyons maintenant à quoi ressemble ce site.  Un bleu layette agrémenté de volutes, un logo aux rondeurs presque enfantines, des petits personnages parsemés et des petits oiseaux, tout ça ne fait pas très Web 2.0... Mais après tout, peu importe... si l'efficacité est là... que demander de plus ? Et c'est en me promenant sur Twitter que j'apprends que Yann, le fameux boss, s'y est inscrit aussi... Ah bon ? Je ne manque pas de le lui faire remarquer et il me répond que c'est pour "surfer" sur la vague, pour tester les services mais surtout il est tout fier de me montrer qu'il a créé une page Zebulon.fr. Et magie de la technologie, toutes les actualités de votre site informatique préféré seront reprises sur l'espace Twitter. Magnifique, non ?

Continuons nos gazouillis... Le principe du microblogage est quand même fort ludique et dynamique. Pouvoir dialoguer à la vitesse de l'éclair avec photos ou vidéos en prime, c'est fabuleux. Tout comme retrouver des amis, se constituer une communauté, tisser des liens, gagner du temps sur les actions de veilles informatiques. Je suis assez friande de tout ça, et en plus c'est gratuit. Faut-il encore avoir le réflexe de tweeter...

Objectivement, Twitter a vraiment l'air d'un outil très performant et permettant une communication en temps réel. J'en suis franchement admirative et bravo aux créateurs de Twitter, c'est encore un beau succès dans le palmarès des réussites de la Net économie de ces dernières années. Mais une information révèle que 55% des inscrits sur Twitter ne l'utilisent pas. Et je pense sincèrement que je ferai partie de ce pourcentage...

 

twitter microblogage réseau social

.

1 commentaire
Réagissez !
  1. cyborgjeff en tant qu'invité
    le 12 juin 2009 à 14h19

    honêtement, je me suis inscris sur twitter un peu avant Facebook... courant 2007. Je m'intéressais au Blog et au flux RSS. Twitter me permettait de syndiquer quelques réflexions sur ma vie qui ne demandait pas vraiment un long développement sur le blog. J'utilisais Netvibes pour twitter et récupérait le flux dans mon Wordpress (sur le coté) puis dans mon lapin Nabaztagtag.

    Entre temps j'ai déocuvert Facebook... et Twitter a perdu vraiment beaucoup de sens. Là j'avais plein d'amis pour me lire, lire les petites infos que je voulais raconter, partager.. même mon blog perdait de la vitesse. J'utilisais donc l'appli Twitter pour gagner du temps, changer mon statut dans Facebook, twitter et via les flux RSS. Jusqu'à la petite dispute entre Facebook et Twitter (soucis résolu maintenant).

    Pourtant, j'ai de fréquentes informations d'utilisateur "now follow you"... pourtant je n'y parle pas vraiment anglais...

    Au final, ce qui m'intéresse (mais je dois encore prendre le temps de le faire), c'est d'ajouter à mon blog Wordpress un module qui condence mes Tweets hebdomadaire...

    Ceci dit, Twitter par SMS... ca me dirait encore bien... je pourrais dire.. "cyborgjeff fait la file au Delhaize... la vendeuse radote et la femme à la caisse à encore loupé son code Bancontact"

    répondre
Laissez un commentaire