Les vraies raisons de la panne nationale d'Orange vendredi

panne OrangeNous en savons un petit peu plus sur la panne nationale qui a touché le réseau de l'opéateur Orange vendredi dernier pendant plus de 12 heures. Le PDG d'Orange en personne a tenu à s'expliquer et à s'excuser devant la commission des affaires économiques et devant ses clients. Stéphane richard a précisé qu'il s'agissait d'un problème dû à une mise à jour logiciel.

Stéphane Richard le PDG d'Orange s'est expliqué aujourd'hui devant la Commission des Affaires économiques de l'Assemblée Nationale, afin d'éclairer un peu plus tout le monde sur les vraies raisons de la panne nationale qui a touché la quasi-totalité du réseau Orange vendredi pendant plus de douze heures.

Il a indiqué que c'est une mise à jour de son logiciel de reconnaissances des abonnés qui est à l'origine de la panne. C'est le HLR (Home Location Register), un ensemble de 27 machines réparties dans une quinzaine de lieux qui avait subi une mise à jour de routine 48 heures auparavant, où un petit bug s'était logé. Vendredi à 15h06, des experts d'Orange ont commencé à remarquer une anomalie et un ralentissement du trafic plus important que d'habitude.

Quelques minutes plus tard, une panne est apparue, en entrainant une autre, puis une autre, cette panne en cascade s'est répandue sur près de 90% du réseau Orange vers 19H00. Une cellule de crise avait été mise en place dès les premières minutes de la panne géante, mais un dysfonctionnement qu'il reste encore à comprendre sur le système d'alerte n'a pas permis d'éviter le pire. Ce n'est qu'à 22h30 que les appels téléphoniques et les SMS fonctionnaient et vers 3 heures du matin que les connexions internet mobiles étaient à nouveau fonctionnelles.

Erreur humaine, défaut technique de l'installation implantée en mai 2012, problème logiciel également ? Un rapport complet devra être transmis en septembre à la ministre de l'Economie numérique Fleur Pellerin.

L'Arcep est également en train d'étudier la panne d'Orange dans les moindres détails, afin de définir les responsabilités réelles dans cette affaire, qui se transforme progressivement en une affaire d'Etat. Elle déterminera si des négligences sont aussi une des raisons de la panne et si des sanctions devront être prises contre Orange.

Réagissez !
A découvrir également :
Soyez le premier à réagir !