EPEAT : Apple s'en va et puis revient !

Epeat AppleApple avait défrayé la chronique en se retirant du programme EPEAT (Electronic Product Environmental Assessment Tool) la semaine dernière, ce début de semaine est marqué par... son retour dans ce même programme. Beaucoup de bruit pour rien ou réelle prise de conscience que l'environnement a désormais un réel pouvoir sur le business ?

En fin de semaine dernière, la direction d'Apple avait annoncé que si son entreprise devait continuer à être innovante, cela passait inévitablement par une sortie du programme EPEAT. Ce dernier est un programme lancé en 2006 aux Etats-Unis, dont le rôle est d'encourager les entreprises créant des produits respectant l'environnement. Une brusque marche arrière pour la firme Apple, qui avait suscité une vague d'indignation dans le monde et avait même amenée la ville de San Francisco a décrété que si cette décision était avérée la municipalité ne se fournirait plus chez la marque à la pomme !

Le porte-parole de la ville avait déclaré : "La décision d'Apple de se retirer du programme EPEAT va faire qu'à partir de maintenant il sera difficile pour les employés de la ville de se procurer des ordinateurs Apple". L'environnement aurait-il enfin un poids sur le monde économique ! Il se pourrait que oui, puisque seulement quelques jours après son annonce, le PDG d'Apple a décrété qu'il souhaitait à nouveau intégrer le programme EPEAT.

La raison principale de cette première initiative de sortie du programme EPEAT pour Apple, est son incompatibilité avec son tout nouveau modèle MacBook Pro Retina. EPEAT définit certains critères, sur le respect de l'environnement, les méthodes de production, les emballages, la durée de vie, la toxicité et la facilité de désassemblage. C'est précisément sur ces points que le MacBook Pro Retina n'est pas en accord avec le programme environnemental. En effet, le MacBook serait doté d'une batterie trop toxique et serait trop complexe dans son démontage en vue d'un recyclage.

A Apple de trouver des solutions techniques à ces problèmes en vue de conserver sa position d'entreprise respectant des labels environnementaux !

Réagissez !
A découvrir également :
Soyez le premier à réagir !