Jeux vidéo

Test de Mario Kart 8 sur Wii U

La sortie d'un nouveau Mario Kart est toujours un événement. Près de 22 ans après l'arrivée du premier Mario Kart sur Super Nintendo, l'éditeur japonais remet le couvert avec Mario Kart 8 sur Wii U. Autant dire qu'un tel titre est attendu au tournant, tant les attentes des joueurs et les espoirs de Nintendo pour relancer la Wii U sont grands...

Le plus beau des Mario Kart 8

Dès les premières minutes de jeu, on comprend que la Wii U en a sous le capot : les graphismes, enfin en HD, sont somptueux. Des décors fin et colorés, des effets spéciaux réussis et un souci du détail maitrisé. Ainsi, par exemple, les protagonistes tiennent maintenant les items dans leur main (contrairement aux autres opus où l'item flottait dans les airs, à côté du personnage), certains éléments du décor sont animés avec brio et les personnages semblent plus vivants que jamais (les cheveux de Peach ou la moustache de Mario qui flottent au vent, effet mouillé lors d'une sortie d'un passage sous-marin, traces de dérapages restant sur le circuit...). Les personnages et les décors, tout droit sortis d'un dessin animé, sont réellement magnifiques. Mais si le rendu est nettement plus beau, avec notamment une profondeur de champ jamais vue dans un Mario Kart, l'esprit de la licence est bel et bien là avec un style cartoon qui a fait le succès de la série. S'il ne fait nul doute que Mario Kart 8 est le plus beau jeu de la franchise, nul doute non plus que le titre est également le plus beau sur Wii U. Nintendo prouve une fois de plus qu'il maitrise complètement son hardware. Du grand art !

Circuit Mario Kart 8 Wii U

Héritage de la version 3DS et nouveaux objets

Les nouveautés apportées par la version 3DS de Mario Kart 7 ont été judicieusement réimportées dans cet opus. Ainsi, les sections se déroulant sous l'eau ou dans les airs sont toujours présentes, pour le plus grand bonheur des joueurs.

Quant aux objets, on dénombrera 4 nouveautés. Le boomerang, qui permet d'être lancé plusieurs fois, va toucher les adversaires en aller-retour (en leur volant une pièce au passage). L'apparition d'une fleur permettant de tirer des boules de feu offre à la fois un moyen d'attaque, mais aussi de défense, assez efficace. La plante carnivore, quant à elle, permettra de croquer les concurrents se situant aux alentours, tout en vous procurant une belle vitesse de pointe. Le Super Klaxon permettra pour sa part de générer une onde de choc envoyant valdinguer adversaires et carapaces bleues en approche. Et enfin, à l'instar de Mario Kart 7, cet opus offre un bonus « Grand Huit » faisant tournoyer l'ensemble des objets autour du joueur.

La plante carnivore dans Mario Kart 8

L'anti-gravité : une nouveauté renversante

Si le chiffre 8 présent dans le titre du jeu indique bien évidemment que nous avons à faire au huitième opus de la série Mario Kart, il représente également le symbole infini puisque la nouveauté la plus importante de l'épisode provient des passages de circuits tortueux rendus possibles par l'ajout de l'anti-gravité. Concrètement, certaines portions de circuits, balisées par des bandes bleues, permettent aux véhicules de transformer les roues en réacteurs et ainsi pouvoir « rouler » sur des murs ou même dans des loopings. Lors d'une partie, la maniabilité des véhicules ne sera pas réellement chamboulée pour autant : Mario Kart conserve toujours une approche de conduite identique aux épisodes précédents, avec tout de même la possibilité d'obtenir un boost lorsque l'on touche un bumper ou un adversaire.

Anti-gravité Mario Kart 8
Afin de ne pas donner une sensation de nausée aux joueurs, l'équipe de développement a choisi de garder une caméra fixe à l'arrière des karts lors de ces portions de jeu, excepté sur les portions verticales placées sur le côté d'une route principale). Ainsi, le joueur ne se rendra parfois même pas compte qu'il roule la tête en bas, seul le replay de la course permettra de véritablement se rendre compte de ses exploits renversants.

Si la jouabilité n'est guère transformée par l'anti-gravité, elle a néanmoins le mérite d'apporter un peu de nouveauté et de fraicheur au titre, avec des possibilités de chemins alternatifs décuplés.

Nouveaux circuits et nouveaux objets

Le concept de ce Mario Kart reste inchangé : huit coupes de quatre circuits chacune. Au total, le jeu offre 16 nouveaux circuits et 16 circuits rétro. Concernant ces derniers, le choix s'est logiquement porté sur de vieux circuits non encore récupérés par les titres précédents. Ainsi, ce ne sont pas forcément les meilleurs depuis la création de la série. De même, certaines pistes dont la difficulté résidait dans des parcours tortueux se sont vu élargir, laissant de côté un certain intérêt... Néanmoins, ils ont tous été redessinés et retravaillés, au point de les rendre parfois méconnaissables. L'ensemble profite donc des nouveautés apportées par les phases sous-marines, d'anti gravité ou de deltaplane.

Le boomerang
Les nouveaux circuits sont certainement les plus réussis. Mentions spéciales pour l'Aéroport Azur, le Désert Toussec (rappelant Sonic All Stars Racing Transformed, lui-même inspiré de Mario Kart : la boucle est bouclée !), le circuit Club Mario avec une ambiance disco assumée des plus réussie, ou encore la Descente Givrée qui offre un long parcours de toute beauté sur un seul tour.

Deltaplane Mario Kart

Une jouabilité bien dosée

Mario Kart 8 permet à douze pilotes (parmi une trentaine) de s'affronter sur les pistes à bord d'un kart, d'une moto ou d'un quad. Jouable de façon classique à la WiiMote en position horizontale, vous pourrez ressortir les volants en plastiques de l'opus Wii. Si ce mode de jeu n'est pas forcément le plus précis en termes de maniabilité, il ravira les plus jeunes joueurs. Il est également possible d'utiliser le couple WiiMote + Numchuck,  le GamePad (avec possibilité de jouer TV éteinte) ou encore avec le Controller Pro. Malheureusement, on ne regrettera que l'utilisation du GamePad soit sous exploitée : mis à part l'affichage de la carte ou appuyer sur un klaxon, son écran sera inutile. Il est également dommage de ne pas pourvoir permettre à un 5e larron de jouer en multi local (4 sur la TV et un sur la mablette).

Nous ne nous attarderons pas au mode « course contre la montre » dont le chalenge sera d'obtenir le meilleur temps possible. Grosse déception du côté du mode ballons puisque les arènes ont tout simplement été oubliées et remplacées par les circuits. Autant dire que l'intérêt de ce mode devient quasi-inexistant puisque l'on passe son temps à chercher ses adversaires. Croisons les doigts afin que les arènes reviennent via un futur DLC.

Passage sous marin
Côté difficulté et durée de vie, un premier constat : le mode solo ne posera guère de problèmes puisque tout sera débloqué en une demi-journée. Comme toujours, ce mode sera surtout un bon moyen de s'entrainer pour le multi, en local avec écran splitté à deux ou quatre joueurs.

Mario Kart 8 en multi : du pur bonheur !

A noter que si le mode solo ou local à 2 joueurs permet un affichage en 60 images par seconde, le framerate chutera à 30 images seconde dès que 4 joueurs s'affronteront sur le même écran. Néanmoins, le jeu reste parfaitement jouable. Enfin, le titre permet d'affronter ses adversaires en ligne. Il est même possible de jouer à 4 sur le même écran splitté tout en concourant en ligne avec d'autres joueurs, le tout sans aucun problème de lag ou de saccades. Comme d'accoutumée, le multi de Mario Kart est juste fabuleux : du pur bonheur à partager avec des amis, que ce soit en local ou en ligne. Fun et fou rire garantis !

Route arc-en-ciel
L'équilibrage des forces entre les différents personnages et véhicules est plus équilibré que ce que nous avions sur Wii. Lors d'une sortie de piste, le Lakitu vous remet en selle rapidement, les carapaces se font moins fréquentes et, globalement, le jeu fait la part belle au pilotage plus qu'à la chance.

Une bande-son à la hauteur

Avant de conclure ce test, un petit mot sur la bande sonore. Si les bruitages sont parfaits, les musiques, qu'elles soient nouvelles ou anciennes, ont été enregistrées par un véritable orchestre. Le résultat est bluffant : rythme entraînant, thème jazzy avec une belle place pour les cuivres, on redécouvre les thèmes des anciens circuits avec une oreille nouvelle. Bravo maestro !

Mario Kart 8 Yann

Notre avis sur Mario Kart 8

Graphisme - 96%
Bande son - 95%
Jouabilité - 93%
Durée de vie - 95%
Scénario / Intérêt - 90%

Si comme nous l'avons vu, Mario kart 8 n'est pas exempt de défauts, le jeu reste néanmoins tout simplement fabuleux ! Une prise en main rapide, du fun immédiat, des parties multijoueurs endiablées, une résiliation technique de haute volée, une bande-son magnifique : la magie opère toujours. Mario Kart 8 est sans doute le seul jeu qui procure autant de plaisir aux joueurs, mais aussi aux spectateurs qui s'agglutinent devant l'écran en attendant d'avoir la manette entre les mains. Quant à la durée de vie, même si le solo est bouclé rapidement dès que l'on appuie un peu sur le champignon, on revient toujours sur le multi qui confère au titre une durée de vie illimitée. Si vous possédez la Wii U, il est inenvisageable de ne pas vous procurer le jeu. Si vous n'avez pas encore la console et que vous être fan de la série, il serait sans doute temps de songer à investir !

94%

Excellent


Laissez un commentaire !
A découvrir également :
Soyez le premier à laisser un commentaire !