Tests matériels

Test du SSD Crucial BX200 480 Go

Caractéristiques du BX200 480 Go

Le SSD BX200-480GB de Crucial n'est proposé qu'au format 2''5 dans un boîtier composite analogue au MX200 de la même marque que nous avions déjà testé. Ce boîtier est Halogen Free, indiquant que le matériau composite composant l'appareil ne dégagera pas de gaz toxique (en l'occurrence du chlorure d'hydrogène) en cas d'incendie... mais présente également l'avantage d'être particulièrement léger. Ainsi sur notre balance le BX200 n'affiche que 54g soit à peine 4g de plus que le MX200.

Crucial ne donne que peu d'informations sur les composants employés. Ainsi, c'est un contrôleur SM2256 de Silicon Motion qui gère de la mémoire de type TLC gravée en 16 nm avec une mémoire cache dotée de mémoire SLC.

Rappelons que la mémoire SLC est la plus performante des mémoires en terme de rapidité d'écriture et du nombre d'écritures supportées au fil du temps (souvent donnée entre 90 000 et 100 000 cycles), tandis que la TLC est le meilleur marché, mais supporte un nombre d'écritures considérablement plus faible (souvent donné entre 3000 et 5000 cycles). Les mémoires de type SLC sont donc plus fréquemment utilisées pour le monde de l'entreprise tandis que les TLC se destinent au marché des consommateurs particuliers.

D'un point de vue de l'endurance, Crucial annonce un MTBF de 1,5 million d'heures et un score de TBW pour la quantité totale de données transférées de 72TB, soit environ 40GB par jour pendant 5 ans. Ces bonnes valeurs permettent à Crucial de garantir son disque 3 ans.
La température recommandée de fonctionnement s'échelonne de 0°C à 70°C.

Crucial BX200 2.5 pouces

Le BX200 et son entretoise de 2,5mm pour s'adapter à tout logement 2''5

Sans donner plus de détails, Crucial annonce quelques fonctionnalités avancées comme :
• Algorithme d'intégrité des données à étapes multiples
• Surveillance thermique
• Accélération d'écriture SLC
• Récupération active d'espace
• Prise en charge TRIM
• Technologie SMART (Self-Monitoring and Reporting Technology)
• Code de correction d'erreur (ECC)
• Mode d'économie d'énergie DEVSLP

On peut regretter que la consommation électrique annoncée ne le soit qu'à l'aide d'un coefficient multiplicateur par rapport à un disque mécanique classique servant de référence, ce qui ne facilite pas, pour le consommateur, la comparaison entre plusieurs SSD.

Ainsi dans sa fiche technique sur le BX200, Crucial indique :
« 40 fois plus efficace qu'un disque dur classique sur le plan énergétique² »
avec pour note de bas de page :
«² Comparaison de la consommation électrique active moyenne basée sur les caractéristiques techniques publiées pour le SSD Crucial BX200 de 960 Go et le disque dur interne Western Digital Caviar Blue de 1 To »

À Zebulon, nous serions favorables à une obligation pour tous les constructeurs de publier clairement la consommation électrique réelle comme on peut le voir pour pratiquement la totalité des appareils électriques...

Connectique SATA III du BX200

Interface SATA et connecteur d'alimentation du SSD BX200

Quoi qu'il en soit, la consommation d'un SSD est effectivement ridicule par rapport à un disque mécanique, et nous confirmons que l'usage d'un SSD augmente de manière importante l'autonomie d'un ordinateur portable par exemple.

Reconnaissons à Crucial par contre la transparence sur ses conditions de tests de performance quand il annonce sur cette même fiche technique « 13 fois plus rapide qu’un disque dur classique » puisque dans le renvoi bas de page correspondant, on peut lire :

« Le niveau de performances est calculé à partir des résultats d’essais comparatifs du SSD Crucial BX200 et du disque dur interne Western Digital Caviar Blue WD10EZEX. Le niveau de performances réel peut varier en fonction des critères utilisés et de la configuration des systèmes. Configuration de test : SSD Crucial m4 de 256 Go comme périphérique de stockage principal couplé à un SSD Crucial BX200 de 960 Go et un disque dur interne Western Digital Caviar Blue de 1 To en tant que périphériques secondaires (tous deux testés séparément). Tous les tests ont été réalisés sur une carte mère Asus Maximus 7e génération, un processeur Intel i7-4790K de 4, GHz, une carte graphique SAPPHIRE Radeon HD 3870, un BIOS version 2801 et le système d’exploitation Windows 7 Pro 64 bits à l’aide de la suite logicielle PCMark Vantage HDD. Tests comparatifs réalisés en septembre 2015. »

Et en complétant ce descriptif par le tableau ci-dessous :

Vignette caractéristique BX200

Caractéristiques du SSDBX200 - Cliquer pour agrandir

Il faut avouer que très peu de constructeurs sont aussi complets dans leur descriptif que ne l'est Crucial, ce qui, de notre point de vue, est un excellent point.

Ces données constituent déjà de bons résultats et peuvent être obtenues grâce à l'interface SATA-3 (rétro compatible le cas échéant) dont est équipé ce SSD. Nous allons les compléter avec nos propres tests de performance.

Enfin, pour terminer sur les caractéristiques du disque, bien évidemment la nuisance sonore est nulle puisqu'un SSD ne possède aucune pièce mécanique.

Laissez un commentaire !
Soyez le premier à laisser un commentaire !