Tests matériels

Tests des NAS ASUSTOR AS6208T et AS3204T

Montage des disques dans l'AS3204T

La mise en place des disques dans ces deux modèles AS3204T et AS6208T est très différente et souffre dans les deux cas du même petit défaut, comme nous allons le voir.

Comme nous l'avons déjà évoqué dans le paragraphe précédent, il est nécessaire pour l'AS3204T d'ouvrir le boîtier pour accéder aux baies de disques, ce qui au premier abord peut paraître mal commode. Mais fort heureusement, ASUSTOR a eu l'idée de prévoir une visserie qui ne nécessite pas de tournevis ! En effet, la visserie fournie pour le boîtier est de type "visserie à oreilles" (Thumb Screw), c'est-à-dire manipulable directement à la main, et c'est la même qui est fournie pour la fixation des disques durs, ce qui constitue là encore un excellent choix !

Visserie AS3204T

Visserie de l'AS3204T : une grande simplicité de manipulation !

Ainsi, le montage des disques s'effectue de manière extrêmement simple :

Montage simple du AS3204T
En revanche, premier petit défaut, ASUSTOR n'a pas cru utile de numéroter chacun des emplacements ! Ainsi, nous avons d'abord positionné notre disque dans l'emplacement le plus haut... et il s'est avéré qu'il s'agissait de l'emplacement n°4. Peu d'importance pourriez-vous dire... mais lorssque l'on se remémore l'existence du système MyArchive d'ASUSTOR que nous avions décrit dans notre dossier sur l'AS7004T, cela prend du sens de se préoccuper du positionnement du disque, même si, reconnaissons-le, l'AS3204T n'est pas adapté à cette gestion puisqu'il faut ouvrir l'appareil ! Et là, désagréable surprise, c'est qu'ASUSTOR a dû avoir cette analyse également, car dans la version ADM 2.6.2R6L2 dont nous disposions au moment de ce test, il nous a été impossible de définir un disque en position 4 (recommandation ASUSTOR pour ses autres modèles) comme volume MyArchive, ASUSTOR ayant probablement désactivé la fonction pour ce modèle, ce qui est de notre point de vue fort regrettable !

Afin de vérifier que nous n'avions pas omis une indication, nous avons examiné de plus près la carte supportant les connecteurs SATA. Inscrit en tout petit, nous avons pu distinguer CON2, CON1, CON3, CON4 en partant du plus proche du processeur... pas facile à lire... Nous avons alors décalé le disque à l'emplacement CON1 (c'est-à-dire l'étage 2 en partant du plus proche de la carte processeur). Bon point : nous n'avons pas eu besoin de réinstaller le système installé en disque simple. Par contre, notre disque a été reconnu par le système comme étant en position 2...
Bref, ASUSTOR devrait indiquer clairement que la position 1 est celle proche de la carte processeur et que les autres sont dans l'ordre croissant.

Intérieur du AS3204T

Des emplacements qu'ASUSTOR devrait prévoir de numéroter clairement et lisiblement dans l'AS3204T...

Le second petit défaut est qu'il n'est pas possible de mettre des disques 2.5'' sans caddie d'adaptation pour unité 3.5'' : le châssis métallique ne le permet tout simplement pas ! Impossibilité donc d'équiper cet appareil de disques SSD si ceux-ci ne sont pas équipés d'un kit d'adaptation 3.5''.

Disque en position 2
Disque latéral

Disque 3.5'' dans le second emplacement, avec la visserie "pratique", mais pas de possibilité de mettre un disque 2.5'' sans kit d'adaptation...

Comme on le voit, l'absence d'utilisation de tiroirs se fait au prix de quelques défauts, mais on a en contrepartie un appareil à l'encombrement particulièrement réduit. Hormis le fait que la fonction MyArchive (qui est pourtant une des spécificités appréciables des NAS ASUSTOR) soit désactivée, rien n'empêche de profiter pleinement de son appareil sans réellement de contraintes si on ne modifie pas fréquemment l'équipement en disques, ce qui est tout de même la majorité des cas, surtout pour l'usage auquel se destine cet AS3204T. Et même si cela était le cas, la visserie choisie par ASUSTOR est particulièrement adaptée à des manipulations commodes.
Espérons que dans ses prochains firmwares, ASUSTOR rétablisse pleinement le système MyArchive pour cet appareil... car comme nous allons le voir, il subsiste une bonne surprise...

Examinons le cas de son grand frère l'AS6208T.

Vos commentaires
Laissez un commentaire !
  1. Yann en tant qu'invité
    le 13 octobre 2016 à 06h48

    @christab, si lors de nos premiers tests (qui se sont déroulés durant plusieurs semaines afin de délivrer un dossier le plus complet possible), PhpVirtualBox n'était pas disponible, cette lacune est depuis corrigée !

    répondre
  2. christab en tant qu'invité
    le 10 octobre 2016 à 12h48

    Je remarque que même si Asustor propose une solution de virtualisation VirtualBox c'est quand même moins pratique a utiliser que les solutions de Qnap ou Synology : vous faites d'ailleurs remarqué que l'interface phpvirtualbox qui pourrait le manger n'est pas inclus... Pourquoi ???
    Les débits ont l'air plutôt bons ... et leur interface s'enrichit comme leurs applis .. Espérons qu'ils continuent d'avancer vite pour qu'ils taquinent un peu plus les autres : ils ont l'avantage de se brancher sur une tv ce que Synology ne fait pas mais qnap fait , et l'interface semble au moins aussi bien que qnap mais moins que Synology... Bref , Asustor va t il enfin vraiment devenir le 3ieme homme et arriver au niveau de la renommée d'Asus sa maison mere !

    Encore un test super complet , c'est mieux que les "tests" expédiés sur certains autres sites.... continuez !!!!

    répondre
Ecrire un commentaire