Tests matériels

Test : imprimante 3D MicroDelta Rework

Notre avis sur la MicroDelta Rework

La MicroDelta Rework est une imprimante 3D séduisante à plus d'un titre. Proposé à 400€, c'est l'exemple parfait qui démontre la démocratisation actuelle des imprimantes 3D. Proposant des caractéristiques intéressantes associées à un beau volume d'impression (15 cm de circonférence pour 20cm en hauteur) au regard de son encombrement, ce modèle fabriqué et commercialisé par Emotion Tech est une réussite.

Avis sur la MicroDelta Rework de Emotion Tech

Bien entendu, les non-bricoleurs pourront être rebutés par la phase d'assemblage et feront le choix d'un modèle « prêt à l'emploi ». Bien conscient de se couper potentiellement d'une partie de ses clients, le constructeur va prochainement commercialiser ce modèle déjà assemblé. Néanmoins, la phase de montage ne présente pas de difficultés particulières si l'on suit scrupuleusement la notice de montage. Le jeu en vaut alors largement la chandelle ! L'assemblage est même une partie très plaisante qui ravira les amateurs de Meccano ou de LEGO Technic ! La FAQ présente sur le support d'Emotion Tech permet d'ailleurs de pallier aux difficultés qui pourraient survenir. De même, le support de cette société française à taille humaine (cocorico !) est très efficace.

Enfin, son côté évolutif est un plus non négligeable puisque de nouvelles fonctionnalités vont pouvoir venir se greffer à un existant déjà solide.

La MicroDelta Rework est la machine idéale pour découvrir le monde de l'impression 3D à un tarif abordable. Cette imprimante 3D à vertus pédagogiques nous a décidément conquis !

Acheter la MicroDelta Rework sur Amazon

On aime On regrette
- le rapport qualité/prix
- une carte électronique 32 bits cadencée à 96 Mhz
- des pièces de qualité
- précisions des documentations
- volume d'impression
- évolutivité
- l'assemblage (pour ceux qui aiment !)
- ventillateurs un peu bruyant en fonctionnement
- plateau chauffant en option
- l'assemblage (pour ceux qui n'aiment pas !)

Vos commentaires
Laissez un commentaire !
  1. Tortillon en tant qu'invité
    le 04 septembre 2017 à 16h24

    Tortillon a dit :Aucun souci pour moi. Pas de probème majeur sur les paliers, ça glisse tout seul. Sur deux des trois chariot, j'ai cependant suivi le conseil de la notice concernant le fait d'enlever un palier par chariot (conseil perso : de préférence sur ceux du bas). Assurer le parallélisme des tiges de translation est le point critique, il faut être patient et méthodique (une dizaine d'aller retour avec le chariot pour chacun). Je conseille de serrer les vis par incrément de 2-3° en alternant entre les deux tiges, et ce pour les deux extrémités. Pour info, je suis pas de la boite, j'ai juste bien suivi mes cours de méca et d'hyperstatisme ;-)
    Sachant que le top serait certainement de pouvoir plaquer les tiges sur un marbre pour au moins avoir un plan sur lequel les tiges sont assurée d'être parallèle. Mais avec le chariot c'est un peu moins évident.

    répondre
  2. Tortillon en tant qu'invité
    le 04 septembre 2017 à 16h14

    Aucun souci pour moi. Pas de probème majeur sur les paliers, ça glisse tout seul. Sur deux des trois chariot, j'ai cependant suivi le conseil de la notice concernant le fait d'enlever un palier par chariot (conseil perso : de préférence sur ceux du bas). Assurer le parallélisme des tiges de translation est le point critique, il faut être patient et méthodique (une dizaine d'aller retour avec le chariot pour chacun). Je conseille de serrer les vis par incrément de 2-3° en alternant entre les deux tiges, et ce pour les deux extrémités. Pour info, je suis pas de la boite, j'ai juste bien suivi mes cours de méca et d'hyperstatisme ;-)

    répondre
  3. Delphine-sil en tant qu'invité
    le 04 juillet 2017 à 14h37

    Problèmes identiques pour moi. Les tiges sont compliqué à monter. Il est difficile de bien faire coulisser les paliers. Je viens de perdre une pale sur le ventilo principale. c'est le deuxième ventilo qui perd des pales, alors que rien ne viens frapper le ventilo. La calibration n'aboutit et je ne sais pas pourquoi. Je suis en relation avec le SAV et çà ne marche pas au bout d'un mois. Le support du capteur de calibrage a été changé aussi. il y avait une cassure. Bref, dire que cette imprimante en kit est facile à monter et que les éléments sont de qualité... on frôle la publicité mensongère. Là, je suis énervée. C'est scandaleux de faire la promotion de cette imprimante.

    répondre
  4. Nordazepam en tant qu'invité
    le 26 février 2017 à 14h17

    Salut,

    Alor je sais pas si je suis le seul dans ce cas mais je n'ai que des problème avec ce modèle. Premièrement, Les palier s lisses était très mal ajusté (la plupart ne glissaient même pas tout seul sur la tige, malgré l'usage massif de WD40). Du coup j'y suis allé petite touche de papier verre très fin (2000) pour essayer de les faire glisser un peu. Ensuite les ventilateur sont indécemment FRAGILES. Une accélération trop brusque, un démontage, une erreur logicielle qui envoie valser et c'est la perte de palle assuré. J'en ai déjà cassé 3 sur les 4 fournis. Ils fonctionnent encore à peu près pour certains. J'hésite à en recommander sur le site reprap au vu du prix (à mon avis scandaleux) de 10 euros le petit ventillo... J'ai aussi bouché ma tête pendant la première tentative d'impression. Enfin, je n'arrive pas à la calibrer. Je suis à la lettre toute les consignes, j'ai vérifié au moins trois fois le montage mais rien à faire. Le plan d'impression que l'imprimante considère est penché d'environ 3° par rapport au plan réel et inévitablement la tête frotte sur le tapis d'impression.

    Enfin bref, je sais pas si je suis le seul, mais je déconseille fortement ce modèle.

    répondre
  5. Yann en tant qu'invité
    le 01 janvier 2017 à 18h37

    @Alynpier, le guide d'utilisation est bien présent sur le site du constructeur, aucun soucis
    https://data.emotion-tech.com/ftp/MicroDelta_Rework/Documentation/fr/MicroDelta_Rework%20-%20Guide%20utilisation%20-%20Mac.pdf

    répondre
  6. Alynpier en tant qu'invité
    le 31 décembre 2016 à 11h00

    Salut, et merci pour cet essai.
    Par contre, le Guide d'utilisation parle bien d'installation sous Windows et Linux, mais rien pour MacOS...
    Qu'ont ils prévu à ce sujet ?

    répondre
Ecrire un commentaire