Tutoriels

Installation et premiers pas sous Mandrivalinux 2006 Official

Logo Mandriva linux La nouvelle version de la distribution française de Mandrivalinux (anciennement Mandrakelinux) vient de sortir, c'est peut-être le moment de rendre votre licence Windows et de vous plonger dans le monde du libre ;) Nous allons voir ensemble dans l'article suivant la procédure d'installation de Mandriva pas à pas. Nous ferons ensuite nos premiers pas sous votre nouveau système d'exploitation afin de découvrir ses fonctionnalité.

Installation de votre nouveau système

Nous avions vu ici comment installer une Mandrake 8.2, nous allons maintenant nous intéresser à la version 2006. Comme toute distribution linux, Mandriva est disponible gratuitement en téléchargement sur internet. Il existe aussi des packs payants qui contiennent des logiciels supplémentaires, une documentation assez étoffée et une assistance utilisateur limitée dans le temps.
Avant toute chose, il vous faut télécharger et graver le suport d'installation, au choix 3 images CD ou une image DVD pour l'installation classic ou le mini cd pour une installation en réseau. De nombreux miroirs proposent les images des CD et DVD. Vous pouvez par exemple les télécharger à partir d'ici.Gravez ensuite  vos images sur 3 CD de 700 Mo ou un DVD suivant votre choix.

Avant de commencer l’installation, il convient de « préparer » Windows à cohabiter avec ce nouveau système, en effet, sauf cas particuliers, votre disque dur n’a qu’une seule partition qui rempli tout l’espace disponible. Il va donc falloir réduire cette partition afin de libérer de l’espace pour Linux. Pour ce faire, nous utiliserons l’outil de gestion des partitions de Mandriva, mais il faut au préalable défragmenter votre disque dur afin qu’aucune donnée ne soit perdue lors du redimensionnement.

Une fois cette défragmentation terminée, insérez le premier CD dans votre lecteur et redémarrez votre machine. Vérifiez bien lors du démarrage que le BIOS est configuré pour booter sur le lecteur de CD en premier lieu.

L’écran d’accueil s’affiche alors :

Ecran d'acceuil de Mandrivalinux 2006

Appuyez sur la touche entrée afin de démarrer l’installation. Le programme détecte votre matériel et charge différents composants, puis vous arrivez dans DrakeX, l’installateur graphique de la Mandriva.

La première étape est le choix de la langue. Allez dans Europe et choisissez votre langue.

Choix de la langue pour Mandrivalinux

Ensuite vient le classique accord de licence, acceptez-le. Puis choisissez votre type de clavier et le niveau de sécurité de votre système. Pour une utilisation dans le cadre familial, le niveau de sécurité standard est suffisant. Les différences entre les niveaux de sécurité sont disponibles ici.
Il n’est pas nécessaire à ce niveau de sécurité de remplir le champ administrateur de sécurité, cliquez simplement sur suivant. Vous arrivez alors au premier gros morceau : le partitionnement du disque.

Partitionner son disque dur :
Le premier écran du partitionnement vous propose trois choix :

Partitionner son disque pour installer Mandrivalinux

Choisissez Partitionnement personnalisé puis cliquez sur Suivant. Vous arrivez alors devant une représentation graphique de votre (vos) disque(s) dur(s).

Rappel : la gestion des disques sous Linux. Si vous utilisez uniquement Windows comme système d’exploitation, il faut d’abord vous familiariser avec la gestion des disques sous Linux.
Un disque dur doit être partitionné avant que l’on ne puisse écrire des données dessus. Les règles sont les suivantes : on peut créer sur chaque disque un maximum de 4 partitions principales. Une ou plusieurs partitions principales peuvent être remplacées par des partitions étendues. Dans chaque partition étendue, on peut créer des lecteurs logiques.
Linux nomme différemment les disques durs selon leur type et leur emplacement :

Un périphérique IDE (disque dur ou lecteur optique) est nommé hd ; un périphérique SCSI, S-ATA ou USB sd.
Ensuite une lettre est associée à ce lecteur en fonction de sa position sur le contrôleur auquel il est rattaché :
• Un périphérique sur le canal principal reçoit la lettre a s’il est maître et b s’il est esclave.
• Un périphérique sur le canal secondaire reçoit la lettre c s’il est maître et d s’il est esclave.

Ensuite chaque partition est numérotée en fonction de son type :
• Les partitions principales sont numérotées de 1 à 4
• Les partitions étendues sont numérotées à partir de 5

Par exemple un disque dur IDE branché sur le canal maître comportant une partition principale et 3 partitions logiques dans une partition étendue sera désigné comme suit :
hda1 est la partition principale
hda5, hda6 et hda7 sont les partitions logiques

Vous avez tout compris ? Alors en avant pour le partitionnement de votre disque.


Normalement vous devriez arriver devant un écran semblable à celui-ci :

Visualisation des partitions pour installer Mandrivalinux

Cliquez sur la partition puis sélectionnez Redimensionner. Faites alors glisser le curseur jusqu'à la nouvelle taille que vous voulez assigner à cette partition.

ATTENTION : Ne redimensionnez pas la partition à une taille inférieure à celle des données présentes dessus, vous en perdriez alors.

Une fois la partition redimensionnée, cliquez sur Partitionnement automatique. De nouvelles partitions sont alors créées. Cliquez ensuite sur Terminer.

Rappel : l’arborescence des répertoires sous Linux. Sous Windows, les périphériques sont nommés selon l’ordre alphabétique, A et B sont réservés aux lecteurs de disquettes et ensuite les lettres sont attribuées selon leur position.

Sous Linux, les différentes partitions sont montées (rattachées) à la partition racine / et chaque répertoire à une fonction particulière :
boot contient les fichiers nécessaires lors du boot, généralement le noyau de linux.
etc contient les fichiers de configuration.
home contient les répertoires personnels des utilisateurs.
root est le répertoire personnel de root le super utilisateur du système
usr contient les programmes installés sur le système.
var contient des fichiers temporaires, les logs du système, les boites aux lettres des utilisateurs…
tmp est un répertoire accessible en écriture à tous les utilisateurs du système.

Tous ces répertoires sont accessibles en lecture seule pour tous les utilisateurs à l’exception de root qui à tous les droits sur le système puisqu’il est l’administrateur.


Le système vous prévient alors qu’il va écrire la nouvelle table des partitions sur le disque, cliquez sur OK, les partitions sont alors écrites et formatées.

Puis le système vous demande de confirmer quels CDs sont en votre possession. Validez en cliquent sur OK.

Vous arrivez alors devant le deuxième gros morceau : le choix des logiciels qui vont être installés sur votre système.

Choix de paquetages pour Mandrivalinux

Laissez les choix par défaut et cochez en plus Documentation. Remarquez que la taille de l’installation que vous avez choisie est confrontée à la taille de votre disque dur.

Si vous désirez affiner le choix des logiciels qui seront installés, cochez Sélection individuelle des paquetages puis cliquez sur Suivant. Vous arrivez alors devant l’arborescence des paquets disponibles. Chaque paquetage est accompagné de sa description (en anglais) et si certains paquetages ont des dépendances non satisfaite, le système vous l’indiquera et sélectionnera automatiquement les paquetages nécessaires.

Liste des paquetages pour Mandrivalinux

Cliquez sur Installation une fois que vous avez fini votre choix.

Vous pouvez maintenant cliquer sur Suivant. L’installation du système va démarrer, allez prendre un café, il y en a pour 20 à 30 minutes selon les logiciels que vous avez choisis.
De temps en temps, le système va vous demander de changer le CD présent dans le lecteur, exécutez vous alors.

Changement de CD lors de l'installation de Mandrivalinux

Vos commentaires
Laissez un commentaire !
Sommaire
  1. Zipos en tant qu'invité
    le 07 janvier 2006

    GENIAL CET ARTICLE!!!
    Mais malheureusement, je viens de me demerder tout seul pendant une journée, pour l'installer, mais je n'y suis pas encore...

    DANS l'article "Le programme installe ensuite le chargeur d’amorçage. Le chargeur permet de choisir quel système vous souhaitez lancer au démarrage de l’ordinateur."

    Dans les faits: "il ne veut pas, il me dis "erreur fail, veuillez choisir un noyau pour linux, mais malheureusement, il n'en reconnais aucun des deux proposer...

    Qui veut bien m'aider?
    ps, vous pouvez me contacter --> jesus__christ@hotmail.fr

    merci bcp!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    répondre
  2. Invité
    roro
    le 20 février 2005

    Bonjour,
    J'apprécie qu'il y est un front libre face à MS. Je suis nouveau et très néophite dans Mandrakelinux et j'aimerais bien le faire tourner. Cependant si l'installation de celle-ci ne présente pas de difficulté dans sa globalité, elle en présente pour moi deux qui risque de me faire renoncer au libre que pourtant j'apprécie, car depuis deux jours je me bats pour installer la version 10.1. Voilà quels sont les deux problèmes:
    1- Même quand je choisi tout par défaut y compris dans l'installation de la carte graphique que tu indiques, (VMware...) l'écran de test n'est pas correct. Si on accepte cependant, l'installation continue et il reste un problème majeur le n°2 suivant.
    2-Lorsque le système se réinitialise et qu'il verifie toute les configuration visible par OK, il bute à la fin et me demande un : LOCALHOST LOGIN: et il attend. J'ai rentré tout ce qui me parressais insérable, mais rien à faire.
    Une fois il me répond LOGIN incorrect, une password incorrect... etc..
    Pourrais-tu m'éclairer, car je n'ai pas pu voir encore tourner ce nouvel OS.
    Version télécharger Mandrakelinux 10.1 mini (CD) et non mini (DVD).

    répondre
  3. Invité
    tonydu62
    le 23 janvier 2005

    bonjour ,
    je vien de lire ce tuto , et il m'a convaincu je vais essayer mandrake linux 10.1 , l'installation a l'aire symple et bien decrite dans le tuto , merci pour toute ces info , j'y voi beaucoup plus claire.

    répondre
  4. Invité
    Passant
    le 02 janvier 2005

    Je ne comprend pas pourquoi faire un article traitant de l'installation, cette dernière a été faite pour être la plus intuitive possible...Il suffit de savoir lire.

    Un développement de la seconde partie aurait été intéressant, par ailleurs, il aurait marqué l'utilité même de ce dossier.

    N'importe qui voulant taper des lignes de texte pour la posterité aurait pû faire la même chose.

    Même quelqu'un qui débute en informatique.

    Un visiteur déçu.

    répondre
  5. Invité
    mchrbt
    le 17 décembre 2004

    Bonne explication (je vais essayer) !
    Mais sans Internet Explorer, comment vais-je pouvoir naviguer sur le net avec free adsl ( Freebox )
    Merci de votre réponse
    mchrbt

    répondre
  6. Invité
    Ludo
    le 14 décembre 2004

    Slt,

    la doc est pas mal, mais on peut faire le partitionnement en auto sans soucis.
    Mon pb est l'install sur un portable : obligé de passer en mode "expert noauto" alors que sur la 10, simplement avec les switchs "noapic nolapic nopcmcia ..." je pouvais faire l'installation.

    Y a encore du boulot a abattre sur linux... Meme si ca avance bien.

    PS : portable acer aspire 1355 LM (modem ininstallable)

    répondre
  7. Invité
    mandi
    le 14 décembre 2004

    Essayer ce lien pour les installations des modem bewan ust ou pci -je ne garantie rien

    j'ai testé avec une mandrake 10.0 & ça passe (des paquets en RPM sont proposés..)

    répondre
  8. Invité
    mandi
    le 14 décembre 2004

    l'adresse du lien :

    http://www.justlinux.org/index.php/item/232

    répondre
  9. Invité
    neb-toi
    le 13 décembre 2004

    Trés bon article, j'ai sauté le pas! Mais attention, pour les heureux possesseurs de modem bewan, il est quasiment impossible de l'installer, à moins d'être copain avec le plus gros coup de pot du coin!!

    répondre
  10. Invité
    BETOURNE
    le 12 décembre 2004

    Excellent pas à pas pour un débutant comme moi sur linux! une seule question auquelle je n'ai pas trouvé la réponse ici : le partionnement ne m'indique pas la quantité minimale d'espace disque dur à réserver pour mandrake? J'ai fait une expérience malheureuse avec SUSE 9.1 qui m'a tout bouffé le DD y compris Windows installé, j'ai du tout réinstaller WinXP!!! Est ce que le partionneur Mandrake est sûr! Aussi comment faire pour le dual boot??? Merci pour ce fabuleux pas à pas! Salutations Jacques

    répondre
Ecrire un commentaire