Accueil » Actualités » Light aurait-il une brillante idée pour les photographes ?

Light aurait-il une brillante idée pour les photographes ?

Par Relaxnews

L’appareil photo Light L16 embarque 16 blocs optiques dans un boîtier de la taille d’un smartphone pour offrir une qualité photographique sans égale, ni parmi les smartphones les plus performants, ni parmi les Reflex à objectifs interchangeables.

À première vue, le L16 ressemble davantage à une radio numérique portable qu’à un appareil photo d’une valeur de 1700 $. Light explique qu’il s’agit du « premier appareil de photographie computationnelle multi-diaphragmes ». Seize capteurs semblent éparpillés au hasard sur le devant de l’appareil tandis que l’arrière intègre un écran 5 pouces et les commandes de l?obturateur et du zoom.

À chaque photo, l?appareil est capable de sélectionner les 10 blocs optiques les plus appropriés pour capturer différents morceaux de l?image simultanément : l’image peut donc être capturée à diverses distances focales et de façon hautement détaillée. Rassemblés, les différents morceaux servent à créer une image ayant une résolution allant jusqu’à 53 pixels.

Cela signifie que si le sujet d’une photo se situe à grande distance, le fait de recadrer la photo n’affectera ni sa clarté ni sa qualité.

Mais cette approche permet de maintenir l’image ‘vivante’ après sa capture, de focaliser et de zoomer après coup, pendant que l’image se trouve encore dans l’appareil. Au terme de séances en intérieur ou dans la pénombre, on pourra dont effectuer un tri et conserver tout ou partie des clichés.

L’appareil est à la hauteur d’un reflex et ses objectifs disposent de trois focales différentes allant de 35mm à 150mm. L’achat ouvre l’accès à un logiciel professionnel de retouche photographique et le tout se présente dans un objet aussi grand et simple d’utilisation qu’un smartphone.

« The Light L16 a été conçu pour éliminer le choix entre la qualité offerte par un DSLR et le côté praticité du smartphone. Je voulais un appareil simple d’utilisation, que tout le monde puisse le manipuler rapidement pour obtenir des magnifiques photos. […] Je voulais surtout que l’objet soit adapté à la façon dont nous publions nos photos de nos jours, sur Instagram, Twitter, Tumblr et Facebook », explique le cofondateur et CTO, Rajiv Laroia.

Les commandes sont ouvertes et les livraisons débuteront en 2016. Ceux qui réserveront leur appareil avant le 6 novembre bénéficieront d’une réduction de 400$. Après cette date, l’appareil coûtera 1699$.

1 Commentaire
0

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
cafeolix Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
cafeolix
Invité
cafeolix

Pffff quel intérêt cette surenchère sérieux ?

Plus dans Actualités
Plus de 15 millions d’internautes français se connectent depuis 3 écrans

33,3% des 45,3 millions d'internautes français se sont connectés en juillet 2015 à la fois depuis leur ordinateur, smartphone et…

Fermer