Accueil » Actualités » La musique haute-résolution, un format d’avenir ?

La musique haute-résolution, un format d’avenir ?

Par Relaxnews

Le dernier Walkman haute définition de Sony ou la plateforme musicale PonoMusic de Neil Young ont peut-être un bel avenir devant eux, parce qu’à en croire les résultats d’un récent sondage plus de 50% des amateurs de musique s’intéressent au format audio haute-résolution (HRA).

Pour mener cette étude, la Consumer Technology Association (CTA) — le nouveau nom de la Consumer Electronics Association — a recensé les intentions d’achat de consommateurs américains, mais aussi leurs sentiments vis-à-vis de la technologie audio.

Sans surprise, ils sont arrivés à la conclusion que les casques audio étaient de loin l’appareil de prédilection des mélomanes : 69% des sondés ont confié s’en être acheté un récemment. En guise de comparaison, le deuxième appareil le plus populaire, à savoir les enceintes sans fil, n’a été cité que par 9% des consommateurs.

L’étude montre cependant que 53% des personnes qui ont acheté un produit en lien avec la musique au cours des 12 derniers mois s’intéressent sérieusement à l’Audio Haute-Résolution (HRA), un groupe de formats numériques qui offrent une bien meilleure qualité sonore qu’un enregistrement sur CD. On notera qu’un nombre grandissant d’entreprises, de Sony à Pioneer en passant par des plateformes de streaming comme Tidal, proposent des produits et des services compatibles HRA.

Il va de soi que les sondés qui se présentent comme les plus grands mélomanes s’intéressent le plus au format HRA, du moins en théorie, car celui-ci promet une meilleure expérience audio.

La CTA a aussi noté que cet intérêt pouvait cependant être mis à mal lorsque les potentiels adeptes des formats HRA se rendaient compte qu’ils devraient peut-être revoir entièrement leur installation audio pour vraiment en bénéficier.

L’évolution rapide du marché audio et sa complexité n’aident pas les fabricants à identifier des tendances de consommation, comme l’explique Chris Ely, analyste pour la Consumer Technology Association. Mais ce dernier précise : « Notre étude identifie plusieurs facteurs clés qui participent au processus d’achat des consommateurs et offre une perspective unique sur les différentes mentalités des consommateurs de produits audio ».

Le sondage a aussi montré que 68% des achats prévus (en dehors des achats spontanés) s’articulent en deux catégories: le besoin ou l’envie. Les personnes qui achètent par envie le font parce qu’ils veulent améliorer leur expérience audio dans son ensemble. Pour eux, le plus important reste la qualité et la force d’une marque.

Cependant, les consommateurs qui se procurent du nouveau matériel par besoin ont plutôt tendance à le faire pour remplacer de vieux appareils ou à rajouter un élément, comme lorsqu’on ajoute une enceinte sans fil au réseau de son foyer ou à son téléviseur.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Cristiano Ronaldo nouvel ambassadeur SFR

Le groupe Altice annonce la signature d'un grand nom du football, Cristiano Ronaldo, afin de représenter ses différentes marques dans…

Fermer