Accueil » Actualités » 11 nuances de Windows

11 nuances de Windows

Par Relaxnews

30 ans après le lancement de sa 1re version, le 20 novembre 1985, le système d’exploitation développé par Microsoft demeure incontournable, installé sur près de 90% des ordinateurs personnels de la planète. Retour sur la saga Windows avec ses 11 principales versions grand public.

Windows 1.0 (20 novembre 1985)
Premier système d’exploitation signé Microsoft, Windows 1.0 dispose d’une interface graphique donnant accès à différents types de programmes pratiques : traitement de texte, logiciel de dessin, carnet d’adresses, calculatrice, etc. Cette première version est cependant un échec, la faute à une ergonomie limitée et un temps d’exécution trop lent.

Windows 2.0 (9 décembre 1987)
Deux ans plus tard, Microsoft effectue un grand pas en avant avec Windows 2.0. Le système gère maintenant le multitâche, avec notamment des fenêtres pouvant se chevaucher, et affiche des icônes sur le bureau. Il s’agit également de la première version à intégrer un panneau de configuration.

Windows 3.1 (18 mars 1992)
Cette évolution est celle de tous les succès, celle qui a en tout cas rendu Windows populaire auprès du grand public. Windows 3.1 marque notamment l’arrivée de l’écran de veille, du « registre » et d’un support pour l’audio et la vidéo. C’est aussi l’époque de l’apparition du « solitaire » et du « démineur » et de nombreuses polices de caractère préinstallées, offrant de nouvelles perspectives en matière de traitement de texte.

Windows 95 (24 aout 1995)
Avec Windows 95, Microsoft chamboule tout avec notamment un environnement graphique entièrement repensé avec l’apparition d’un bouton « Démarrer », d’une barre des tâches et des boutons « réduire », « agrandir » et « fermer » sur chaque fenêtre. La connexion des périphériques est quant à elle simplifiée grâce au système « plug-and-play ». A noter que c’est aussi la première fois que le navigateur Internet Explorer est intégré à Windows.

Windows 98 (25 juin 1998)
Cette nouvelle version s’adapte à deux technologies innovantes qui vont vite se révéler indispensables en prenant en charge la lecture des DVD et des périphériques USB. La barre de lancement rapide fait également son apparition dans Windows 98.

Windows Me (14 septembre 2000)
Destinée à célébrer le nouveau millénaire, Windows Me inaugure de nouveaux outils comme Windows Media 7 ou Movie Maker, permettant à tout un chacun de réaliser des montages vidéo. Elle inclut également pour la première fois un outil de restauration du système.

Windows XP (25 octobre 2001)
Un nouveau cap est franchi avec Windows XP, qui va connaitre un énorme succès. En plus de l’interface, plus intuitive, le nouveau système d’exploitation met également l’accent sur l’assistance et de nombreuses mises à jour de sécurité. Cette version inaugure aussi le « bureau à distance », qui permet de se connecter à l’ordinateur pour utiliser l’imprimante ou d’autres périphériques, et prend en compte les différents types de connexion à internet (modems ADSL, Wi-Fi, etc.).

Windows Vista (30 janvier 2007)
Le lancement en grande pompe de Windows Vista s’avérera un échec pour Microsoft, la faute à un système trop gourmand et pas assez innovant. De plus, toutes ses aides de contrôle lors de l’installation ou du lancement de nouveaux programmes deviennent rapidement envahissantes. À noter tout de même que le lecteur Windows Media devient un véritable centre multimédia depuis lequel il est possible de regarder la télévision, de retoucher des vidéos ou de consulter ses photos.

Windows 7 (22 octobre 2009)
Avec Windows 7, Microsoft inaugure une nouvelle barre de tâches et la disposition personnalisée de gadgets sur le bureau. Ce nouveau système d’exploitation gère surtout les périphériques tactiles (rotation, zoom, etc.) et représente un premier pas vers un système multiplateforme.

Windows 8 (26 octobre 2012)
Dans la continuité de son prédécesseur, Windows 8 est le premier système d’exploitation compatible aussi bien avec les PC qu’avec les tablettes, d’où son ergonomie entièrement pensée autour d’un usage tactile. Parmi ses nombreuses innovations, il propose une toute nouvelle interface visuelle et une navigation à l’horizontale inédite. Au final, il déconcerte beaucoup d’utilisateurs de PC.

Windows 10 (29 juillet 2015)
Le tout nouveau Windows 10 s’avère compatible avec une multitude d’appareils, des PC aux consoles Xbox, en passant par les smartphones, les tablettes et même les objets connectés. Il intègre un assistant personnel virtuel (Cortana), un nouveau navigateur Web (Edge) et propose pour la première fois la reconnaissance faciale ou encore la lecture d’empreintes digitales, pour gagner en sécurité. Pour la première fois, il est également offert pendant un an comme une mise à jour gratuite pour les utilisateurs de Windows 7 et Windows 8.1.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Les tablettes sont davantage utilisées à domicile qu’à l’extérieur

La tablette tactile porte mal son nom d'objet nomade puisque 95% des Français qui en possèdent une l'utilisent à leur…

Fermer