Google intègre de l'IA sur Android P

C'est durant la seconde journée de la Google I/O que les éléments dévoilés concernant la nouvelle génération d'Android P ont été les plus probants.

Une mise à jour majeur pour Android P Bénéficiant d'une mise à jour majeure, le parcours de ce système d'exploitation déjà populaire se poursuivra sous le signe de l'IA.

Une mise à jour majeur pour Android P

Alors que de nombreux utilisateurs s'interrogeaient sur l'orientation d'Android P, Google a non seulement apporté des réponses, mais clairement donné la tendance que suivra cette nouvelle génération d'Android. La version Bêta est dans un premier temps disponible sur Pixel, Pixel XL, Pixel 2 et 2XL, Sony Xperia XZ2, OnePlus 6, Essential Phone, Nokia 7 Plus, Xiaomi Mix 2S, Vivo X21 et UD, et le Oppo R15 Pro.

D'autres news restent à venir, surtout si l'on tient compte du fait que nous n'en sommes qu'à une version expérimentale présentée lors de la Google I/O. Lors de cette conférence, le nom définitif du système d'exploitation n'a toujours pas été révélé. On parle donc toujours d'Android P...

Sur le point de subir une mise à jour majeur, Android P devrait évoluer tant d'un point de vue graphique qu'organisationnel, sans oublier toutes les évolutions majeures dues à l'omniprésence d'une future IA (intelligence artificielle) au cœur même de son système.

Le futur Android P gouverné par IA

L'intelligence artificielle étant le maître mot de cette réforme d'Android, on retrouvera de l'auto-gestion intelligente un peu partout dans les paramètres du téléphone. Il suffira donc à l'utilisateur d'en configurer les modes souhaités.

Le principe du « machine learning » sera donc omniprésent, et votre smartphone sera capable, à partir de l'analyse de vos habitudes, d'optimiser l'usage de votre mobile ainsi que la durée de sa batterie. Seront ainsi pris en charge les durées et tranches horaires de connexion avec d'éventuelles interdiction à certaines heures, mais aussi la luminosité de l'appareil.

Les applications seront automatiquement classées par fréquences d'utilisation et proportionnellement autorisées à consommer de l'énergie, et leurs flux d'échanges traités de façon identique. Certaines fonctions utilisées pour déclencher un service (comme l'appel d'un taxi ou la commande d'une pizza) seront réduites à un simple clic, avec géolocalisation automatique. On a hâte de découvrir rapidement tout cela....

Réagissez !
Voir aussi :
Google Discover : le nouveau Feed, mais pas seulement sur smartphone

Google Feed devient Discover et intègre le web, sur Google.com

Nommé successivement Google Now, puis Google Feed, cette application évolue cette fois en Google Discover. Après six années de bons et loyaux services, ce célèbre outil de la firme de Mountain View...
Google condamné a une amende de l'Europe

Android : Google cherche à négocier son amende... Trop tard répond l'Europe !

L'Europe ne fait pas de cadeau lorsque l'on parle de pratiques anti-concurrentielles et elle vient de le prouver à google avec une amende de 4,3 milliards d'euros concernant certaines pratiques avec...
Soyez le premier à réagir !