Les géants du web s'allient pour offrir Data Transfert Project

On pensait l'Europe en avance avec le « Règlement général sur la protection des données » (RGPD) destiné à protéger les données des internautes contre certains sites web devenus des aspirateurs à données confidentielles, dont les GAFA évidemment, mais visiblement ces derniers avaient comme toujours un train d'avance sur le vieux continent puisque ces derniers proposent le Data Transfert Project.

Data Transfert Project : offrir une Data Transfert Project effective

Le Data Transfert Project a pour mission d'être un facilitateur de transferts de données entre applications. Data Transfert Project : offrir une Data Transfert Project effective Ce sont Facebook, Google, Microsoft et Twitter qui sont derrière le lancement de cette plateforme, dont tout le monde trouvera un avantage. La portabilité des données devient une réalité pour les internautes qui disposent ainsi non seulement d'un accès aux informations personnelles que les entreprises détiennent sur eux, mais en prime auront la possibilité de migrer sur de nouveaux services avec leurs données.

 

Facebook, Google, Microsoft et Twitter souhaitent que le Data Transfert Project soit largement adopté par les acteurs du web, disposant ainsi d'outils et de protocoles open source. Cela permettra aux internautes de transférer plus facilement leurs données d'un service à l'autre en quelques clics. Il est évident qu'un grand nombre de services feront le choix d'intégrer l'initiative Data Transfert Project, car elles offrent une équité et des opportunités pour des services plus jeunes ou concurrents.

 

L'internaute aurait ainsi l'opportunité de changer de service, tout en emportant ses données afin de les exporter sur le nouveau et ne rien perdre de son passif. Reste une question importante, Apple rejoindra t-il l'initiative ? Depuis des années, l'entreprise souhaite préserver les données qu'elles détient comme un trésor en fonctionnant en écosystème fermé.

.

1 commentaire
Réagissez !
Voir aussi :
internet: Mettre en place des contre discours contre la propagande djihadiste.

Les géants du web rejoignent la lutte contre le djihadisme

Les gouvernements de plusieurs pays veulent accentuer la lutte contre le djihadisme en s'attaquant aux filières de recrutement et en proposant un contre discours face à la propagande islamiste, de...
NSA Microsoft

Espionnage d'internet : Microsoft avoue... et les autres géants du Web ?

Microsoft a été le premier à avouer une collaboration au vue de la publication de certains documents Top Secret, dans lesquels il apparait que l'entreprise a facilité l'accès à ses serveurs à la NSA,...
  1. Bob49 en tant qu'invité
    le 27 juillet 2018 à 21h57

    Salut

    Comme s'il n'y avait pas déjà assez de transferts de données !!
    Quand on reçoit un mail de la part d'un réseau social où l'on est pas inscrit, mais où c'est une connaissance qui s'est fait aspiré son carnet d'adresse, on s'en passerait bien du transfert de données !!!
    Même sans donner notre accord, on se retrouve en partie dans les stocks de sociétés dont on se fout !
    Aujourd'hui, on est obligé d'avertir nos connaissances de faire bien attention de ce qu'elles partagent sans notre accord...

    répondre
Laissez un commentaire