Tests matériels

Test du NAS Thecus N5550

Consommation électrique du N5550

Comme toujours pour chacun de nos tests, nous évaluons la consommation électrique de notre appareil.

Le Thecus N5550 est équipé d'une alimentation interne de 200W, contrairement au N4800 qui disposait d'un bloc d'alimentation externe (moins pratique à notre goût) de 120W. 
Pourtant, tous les deux équipés d'un processeur présentant un TDP de 10W d'après Intel, la différence de puissance d'alimentation nous paraît conséquente pour accueillir sur le N5550 seulement un disque dur et un port USB supplémentaires par rapport au N4800, même si ce port USB de plus peut potentiellement alimenter électriquement un périphérique qu'il accueillerait.

La fiche technique du N5550 est incomplète sur le site de Thecus puisque cette partie reste avec la mention TBA (annonce à venir) et nous n'avons trouvé aucune information officielle sur sa consommation électrique.

Les relevés que nous avons pu effectuer avec nos 3 disques Western Digital Red 3To nous donnent les consommations électriques suivantes pour ce N5550 :

  • appareil éteint mais raccordé au secteur : 14W
  • mise sous tension et initialisation : pic maximum à 76W
  • fluctuation entre 44W et 49W lors du fonctionnement
  • enfin en hibernation des disques durs : 29W
Il s'avère donc que notre N5550 n'est que très légèrement plus consommateur d'énergie que le N4800. Cela confirme l'attention particulière que Thecus porte à la consommation de ses appareils.

Notons que chacune des interfaces réseau du N5550 supportent le WOL (Wake On Lan) ainsi que la mise sous tension et hors tension programmée par calendrier hebdomadaire, ce qui permet le cas échéant d'optimiser un peu sa consommation électrique.

Comme nous l'avons mesuré, il est également intéressant du point de vue de la consommation électrique de mettre en veille les disques durs en cas d'inactivité du NAS. Le déclenchement de cette mise en veille se règle par tranche de 30 minutes jusqu'à 2h00.

Réglage de la mise en veille des disques durs
Réglage de la mise en veille des disques durs

Curieusement par contre, l'afficheur en façade ne semble jamais se mettre en veille et affiche en permanence, en boucle, les différentes informations sur l'état du NAS.

Enfin, comme souvent avec les appareils que nous avons eus à tester, nous regrettons la consommation électrique résiduelle appareil éteint. Il semble que les fabricants, tous types d'appareils électriques confondus, peinent à réduire cette déperdition d'énergie, même s'il est tout à fait concevable qu'il soit nécessaire que certains circuits restent sous tension pour permettre les fonctions de « réveil » automatique.

En terme de nuisances sonores, à l'oreille, peu de différence avec le N4800 : la discrétion est identique pour les deux modèles. En effet, le N5550 est très silencieux et le constructeur annonce 30.2dB avec 5 disques Hitachi de 320Go, ce qui est tout à fait correct pour un NAS 5 baies.

Laissez un commentaire !
Soyez le premier à laisser un commentaire !