Tests matériels

Test RIVA ARENA, une enceinte Multiroom compacte

RIVA ARENA : un design sobre et élégant

L'enceinte est disponible en noir ou en blanc. Le modèle testé ici est entièrement noir. Le dessus est composé de plastique brillant où sont présents les boutons de contrôle : volume + et -, piste précédente (avec mode d'appairage forcé pour un appui de 3 secondes), piste suivante (avec changement de source pour un appui long).

Le dessus de la Riva Aréna

Au centre se trouve le bouton de lecture/pause. Ce dernier est encerclé d'un cadre lumineux éclairé par LED. La cerise sur le gâteau étant que chaque couleur correspond à un mode d'utilisation différent. Ainsi, le vert correspond à une utilisation via Spotify Connect, le rouge à une lecture via une source par l'entrée AUX, le orange indiquera l'enceinte principale dans une utilisation d'un groupe d'enceintes en mode Away, le bleu foncé indique une connexion Bluetooth, le bleu clair via USB ou encore le blanc pour indiquer la connexion Wi-Fi.

Contour lumineux de la RIVA ARENA

Le dessous laisse apparaître deux larges patins antidérapants afin bien stabiliser la Riva Arena si on la pose sur une table ou un meuble.

Le reste de l'enceinte est quant à lui entièrement couvert d'une sobre grille métallique avec une fine bordure gris métalisée sur le haut et le bas. À sa base, on y distingue le logo de la marque.

Enceinte Riva Arena

Seule une bande à l'arrière de l'enceinte n'est pas recouverte et laisse apparaitre la connectique qu'il est possible de recouvrir d'un caoutchouc afin de la protéger des projections d'eau. On notera également la présence d'un support de fixation murale.

Arrière enceinte

Avant de nous intéresser à l'utilisation de la Riva Arena, examinons tout d'abord sa batterie optionnelle qui offre à l'enceinte une utilsation normade des plus poussée.

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

Laissez un commentaire !
Soyez le premier à laisser un commentaire !