Facebook semble avoir trouvé une nouvelle parade pour espionner ceux qui ne souhaitent pas qu'on analyse leurs données. Le réseau social a racheté il y a quelques années un VPN gratuit baptisé Onavo...