Accueil » Actualités » WordPress, de plus en plus populaire parmi les sites web

WordPress, de plus en plus populaire parmi les sites web

Par Emmanuel
Taux d'adoption en hausse pour Wordpress

WordPress continue son irrésistible ascension, et plaît à un nombre croissant de gestionnaires de contenus internet. Preuve en est, le dispositif de gestion détient à l’heure actuelle 33,4 % de parts de marché pour tout ce qui a donc trait aux sites web. Et selon toute vraisemblance, ce succès n’est pas prêt de se tarir…

WordPress de plus en plus populaire pour la gestion de sites web

C’est le site W3 Techs qui l’affirme : WordPress gère aujourd’hui près d’un tiers des 10 millions de sites Web les plus populaires sur la toile, ce qui en fait un leader. Le site de gestion de contenus est ainsi passé de 29,9% de parts de marché il y a un an à 33,4% aujourd’hui au mois de mars, ce qui constitue une croissance significative.

A cette occasion, la société s’est fendue d’un communiqué, indiquant être très fière de ces chiffres. WordPress a aussi rappelé le chemin parcouru depuis 2005, date à laquelle étaient fêtés les 50 000 téléchargements de l’entreprise.

Le succès par la suite ne s’est pas démenti, puisqu’en janvier 2011, WordPress détenait déjà la gestion de 13,1% des sites web. L’outil de gestion de contenus continue donc son développement, qui semble se pérenniser dans le temps.

WordPress, un outil simple d’utilisation

Ainsi, la dernière version de WordPress a déjà été téléchargée près de 14 millions de fois, alors qu’elle n’a été publiée que le 21 février. Comment expliquer ce succès ? Tout simplement parce que l’outil est simple d’utilisation et intuitif. Ainsi, le Content Management System (CMS) permet de faire fonctionner un site sans être un pro du web.

Et cette tendance à la simplification est de plus en plus plébiscitée, puisque les outils de gestion plus techniques comme Joomla et Drupal perdent du terrain face aux promoteurs des solutions clés en main comme WordPress, Wix ou Shopify.

A cela s’ajoute des fonctionnalités qui sont régulièrement optimisées, et bien souvent gratuites. Seule petite ombre au tableau : WordPress subit de plus en plus d’attaques. Ainsi, en 2016, WordPress a été le CMS le plus ciblé par les cyberattaques. Et en 2018, le nombre de vulnérabilités touchant WordPress a été multiplié par trois. La rançon du succès en quelques sortes !

0 Commentaire
1

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Windows 7 va vous notifier pour passer à Windows 10 !

On le sait, Windows 7 vit ses derniers instants... Microsoft a en effet déjà annoncé la fin du support de…

Fermer