Accueil » Dossiers » Articles » Récupération de données : comparatif d’outils gratuits

Récupération de données : comparatif d’outils gratuits

Par Gof

Il est parfois important de pouvoir récupérer des fichiers que l’on a supprimés par erreur d’un support. Nous vous proposons ici différents tests d’utilitaires de récupération gratuits qui pourront vous sortir d’une situation délicate. Ces tests ont été effectués avec Windows XP SP2. Il ne s’agit que de tenter de récupérer quelques fichiers supprimés par erreur d’un support et non pas de restaurer un disque endommagé, les outils n’étant pas les mêmes. Ces tests ne sont pas exhaustifs mais ils vous permettront de mieux choisir l’outil approprié en cas de perte de données.

Protocole de test

Quelle est la méthodologie utilisée ?

Nos premiers tests ont été effectués sur une clé USB (système de fichiers FAT32) de 256 Mo, qui a été initialement formatée. Des documents de différents types ont ensuite été copiés sur le support.

Fichiers à récupérer

Fichiers à récupérer

Nous avons respectivement :

  • 2 fichiers au format MP3 (Ndlr : deux titres de Noir Désir, disponibles gratuitement au téléchargement sur le site officiel).
  • 2 fichiers au format PNG (deux images ordinaires)
  • 2 fichiers au format JPEG (deux photos)
  • 2 fichiers exécutables (ici le setup de Hijackthis et l’outil FlashDisinfector)
  • 2 fichiers au format Office Word (DOC)
  • 2 fichiers au format REG
  • Et enfin, 2 fichiers de commande au format BAT

Deux méthodes de suppression seront testées afin de déterminer si les outils de récupération de données ont pu procéder à leur restauration ou non.

  • Suppression 1 : chacun des documents de la clé a été supprimé via un clic-droit>Supprimer.
    Puis la Corbeille a été vidée via le Bureau Windows. La clé à été débranchée, puis rebranchée.
  • Suppression 2 : la clé a été formatée via le Poste de travail>Clé>Formater. Puis elle a été débranchée et rebranchée.

Entre chaque passage d’outil, la clé a été reformatée, puis reconditionnée suivant la méthode de suppression à tester.

Nous effectuerons par la suite les mêmes tests mais sur des supports différents. Nous tenterons ainsi de récupérer nos fichiers à partir d’une carte mémoire SD puis à patir d’un disque dur.

Les outils de récupération de fichiers

Voici la liste des outils essayés. Cette liste est directement inspirée de la liste du sujet de la FAQ « comment récupérer des données effacées » de Nicolas Coolman. Etant donné que nous nous sommes concentré uniquement sur des outils gratuits efficaces, certains logiciels concernant des versions d’évaluation ne permettant pas de restaurer des fichiers ont été ignorés ; n’ont été privilégiés que les outils gratuits ou ceux disposant d’une version d’évaluation permettant d’effectuer une restauration des fichiers. Certains outils disposent de plusieurs façons de procéder afin de retrouver et de restaurer des fichiers ; ces différentes méthodes ont été testées, voir associées, afin d’obtenir les résultats les plus pertinents :

Voici les codes couleurs que nous allons utiliser pour représenter les résultats de nos tests :

Code couleurs de résultats de récupération

Code couleurs de résultats de récupération

Observons maintenant les résultats des tests effectués…

Résultats de la récupération

Observons les résultats obtenus avec la clé USB :

Résultats après suppression de fichiers avec une clé USB

Résultats de récupération de fichiers après suppression de fichiers avec une clé USB

Résultats après formatage avec une clé USB

Résultats de récupération de fichiers après formatage avec une clé USB

Tous les cas de figure n’ont pas été envisagés ; nous sommes parti du principe qu’aucune donnée n’avait été entre-temps réécrite sur les supports. Il est probable que les résultats différeraient beaucoup si des données différentes avaient été insérées sur la clé avant de tenter de restaurer les fichiers supprimés. De même, on notera que les tentatives de récupération n’ont été effectuées qu’une seule fois.

On observe ainsi que le format et la taille des fichiers que l’on souhaite récupérer vont déterminer l’outil le plus approprié. Malheureusement, plus les fichiers seront volumineux, moins ils auront de chances d’être restaurés. Dernière observation, en cas de formatage de la clé, on s’aperçoit qu’aucun outil n’a été en mesure de restaurer les fichiers MP3.

Récupération de fichiers d’une carte SD

Notre deuxième test a été réalisé à partir d’une carte SD (carte mémoire pour appareil photo), dont le système de fichiers est FAT et ayant une capacité de 2 Go. Les conditions d’essais sont les mêmes que précédemment pour la clé USB. Nous avons néanmoins ajouté sur le support une troisième image JPEG afin de se rapprocher du format de photos prises par un APN (appareil photo numérique). Cette nouvelle image a un poids de 2887 Ko.

Voici les résultats :

Résultats après suppression avec une carte SD

Résultats de récupération de fichiers avec une carte SD après suppression des fichiers

Résultats après formatage avec une carte SD

Résultats de récupération de fichiers avec une carte SD après formatage

Récupération de fichiers d’un disque dur

Notre troisième et dernier test à été réalisé à partir d’un répertoire du disque dur. Le système de fichiers sur lequel les essais ont été effectués est du FAT32. Les mêmes documents témoins que précédemment ont été copiés-collés dans un répertoire du disque dur (excepté la troisième image JPG ajoutée pour les tests de la carte SD). A noter que le disque sur lequel ont porté les tests était le disque sur lequel était installé le système d’exploitation. Les fichiers ont ensuite été supprimés et la Corbeille a été vidée. Dans ce cas de figure, le formatage (« Suppression 2« ) n’a pas été testé.

Invariablement, les conditions ne sont pas les mêmes que pour une clé ou une carte SD, car en copiant-collant les données dans un répertoire du disque dur système, puis en les supprimant et en vidant la corbeille, le système continue à écrire sur le disque. Le support n’est donc pas préservé de tout écrasement de données, comme cela peut être le cas pour une clé USB ou une carte mémoire.

Voici les résultats (cliquez sur l’image pour agrandir) :

Résultats de récupération de fichiers d'un disque dur

Résultats de récupération de fichiers d’un disque dur

Bilan

Que retenir de ces petits essais informels ?

Il faut retenir de ces différents essais que l’outil le plus adapté sera déterminé en fonction de la nature des fichiers à récupérer, de leur taille et du support sur lequel ces derniers ont été écrits. Enfin, préserver le support de toute écriture de données afin de ne pas écraser d’éventuels restes exploitables est primordial. De plus, il est indispensable que la restauration des fichiers s’effectue sur un autre lecteur ou support. Les outils restaurent plusieurs fois les fichiers sous des noms tronqués et/ou différents, il s’agit de les ouvrir un par un afin de retrouver ceux qui ne sont pas corrompus. Il faut faire preuve de patience.

Ce petit comparatif pourrait vous servir de mémento afin de déterminer quel serait l’outil le plus adapté à vos attentes. Nous espérons que ces essais vous auront permis de récupérer vos fichiers, et vous auront orienté plus rapidement sur l’outil approprié. Il existe bien entendu de nombreux autres outils, c’est pourquoi nous publierons prochainement de nouveaux tests effectués avec de nouveaux logiciels, toujours gratuits.

8 Commentaires
0

8
Poster un Commentaire

avatar
8 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
GofJuste en passantDodfrflorentelectrotim burtonzzzz Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
kaykhanittha
Invité
kaykhanittha

Merci pour ce comparatif bien pratique !

tim burtonzzzz
Invité
tim burtonzzzz

Dommage que TestDisk ne fasse pas partie de ce test !

Gof
Invité
Gof

Bonjour, Merci des commentaires. 🙂

@tim burtonzzzz : Oui, je reconnais que je l’ai complètement zappé. On m’avait posé la même question en "commentaire" sur le blog également, où était initialement publié ce billet. Je m’efforcerais de ne pas l’oublier dans la prochaine mouture. Désolé 😉

florentelectro
Invité
florentelectro

Merci pour ce comparatif! J’étais tombé sur une liste de logiciels gratuits dans ce guide mais il y manque un comparatif comme le vôtre. C’est plus facile pour moi maintenant de déterminer lequel je vais utiliser.. Merci encore!

Dodfr
Invité
Dodfr

Il manque les deux meilleurs du marché !

OnTrack EasyRecovery et GetDataBack qui sont excellent mais payants.

Recuva est pas mal mais il consomme un quantitté de mémoire impressionnate (tout comme FreeUndelete, à croire qu’ils utilisent le même moteur) ex : pour un 40Go avec 30.000 fichiers + 10.000 effacés il monte à 300Mo de RAM et 250Mo de swap.

Sinon j’utilise aussi le bon vieux DriveRescue 1.9d (dernière version gratuite) qui n’a pas à rougir face à des concurrents plus récents dont le source en Delphi est très intéressant pour bien comprendre comment tout ça fonctionne.

Dodfr
Invité
Dodfr

Oups, désolé, je n’avais pas vu que c’était un comparatif d’outils "gratuits", donc Disc Rescue reste dans la course. Dodfr a dit : Il manque les deux meilleurs du marché ! OnTrack EasyRecovery et GetDataBack qui sont excellent mais payants. Recuva est pas mal mais il consomme un quantitté de mémoire impressionnate (tout comme FreeUndelete, à croire qu’ils utilisent le même moteur) ex : pour un 40Go avec 30.000 fichiers + 10.000 effacés il monte à 300Mo de RAM et 250Mo de swap. Sinon j’utilise aussi le bon vieux DriveRescue 1.9d (dernière version gratuite) qui n’a pas à rougir face… Lire la suite »

Juste en passant
Invité
Juste en passant

Le test est intéressant mais il ne prend pas en compte la fragmentation.
Un autre point c’est les fichiers que Windows écrit quand on insère un volume :

"thumbs.db"

et le dossier

"System Volume Information"

J’attend avec impatience le test complet.

Gof
Invité
Gof

Bonjour à tous, merci de vos commentaires.

Plus dans Articles
La mécanique de la gratuité sur l’internet

En fréquentant l'Internet, on a parfois la sensation du tout-gratuit, disponible immédiatement, en ligne. Semblant délivré du règne de la…

Fermer