Accueil » Dossiers » Tests matériels » Be.ez LE Reporter : la sacoche ultime pour votre ordinateur portable ?

Be.ez LE Reporter : la sacoche ultime pour votre ordinateur portable ?

Par ZzGeek

Lorsqu’on part en déplacement, que ce soit pour le travail ou pour les loisirs, on a toujours de nombreuses choses à emmener avec soi. Des documents, un livre, de quoi prendre des notes, son agenda, voire son appareil photo compact, son téléphone portable… et bien entendu son ordinateur accompagné de ses accessoires. Tout ceci doit pouvoir être facilement transporté, dans de bonnes conditions de préservation des chocs et coups sur les éléments transportés, et quelle que soit la météo du moment ou à venir…

Introduction

Si certains constructeurs de matériels proposent parfois leur propre gamme de sacs de transport, de nombreux autres fabricants d’accessoires informatiques proposent également des sacoches plus ou moins généralistes.
Nous avons décidé de tester la sacoche de transport LE Reporter de Be.eZ, présentée par le fabricant comme le compagnon dédié au transport du MacBook Pro, mais également d’un ordinateur portable PC comme nous le verrons au cours de ce dossier.
Be.eZ est une marque française bien connue pour ses conceptions au design soigné et épuré tout en restant fonctionnel, et dont les produits sont plus particulièrement dédiés aux produits de la marque Apple.
Sa devise est : l’Objet au service de l’homme (et non l’inverse)...

La sacoche LE Reporter est proposée pour MacBook Air version 11 » ainsi que pour MacBook Pro en version 13 »/15’’, et dans deux coloris : Noir/Safran  et  Lagoon Dream (Gris/Bleu).

C’est la version 13 »/15 » dans le coloris Noir/Safran que nous avons décidé de tester dans ce dossier puisqu’elle s’avère également parfaite pour nos PC.

On déballe !

Nous avons reçu notre sacoche par courrier dans un carton protecteur très rigide et épais, assurant une bonne protection à notre sac. A l’ouverture, nous découvrons celui-ci, soigneusement protégé par un film plastique et un peu de mousse pour l’empêcher de flotter dans son emballage.

Notre expérience nous a souvent montré qu’un fabricant ayant pris soin d’accorder une attention particulière à l’emballage de son produit est souvent un indicateur favorable du même souci qu’il apporte à l’usage de son produit. Dans le cas présent, lors du déballage, nous nous sommes dit tout de suite que nous allions avoir entre les mains un produit aux qualités sérieuses pour la protection de notre ordinateur portable.

Les caractéristiques de la sacoche

Le film plastique retiré, on peut lire sur une première étiquette les caractéristiques techniques. Celle-ci nous indique que l’extérieur du sac est en coton tissé ciré résistant à l’eau assurant une protection du contenu par tout temps. La couleur est noir mat.

LE Reporter de face

LE Reporter de face

L’intérieur est quant à lui en nylon (nylon 210D) couleur safran. Une couleur identique est utilisée pour les fermetures éclairs et coutures extérieures.

Sacoche rigide

LE Reporter : dos et épaisseur : le sac vide reste suffisamment rigide

Même vide, cette sacoche souple reste suffisamment rigide pour ne pas s’affaisser sous son propre poids comme on peut le vérifier sur la photo ci-dessus.

La large bandoulière (environ 50mm) est dans un nylon tissé, à la manière d’une ceinture de sécurité automobile. Autant dire qu’elle ne risque pas de se déchirer. Les boucles attachant la bandoulière sont quant à elles en  plastique très rigide et non en métal pour contribuer à l’allègement du poids du sac.
Les boucles sont fixées sur les flancs de la sacoche par un type de couture qui rappelle celles présentes sur certains sacs de randonnée, comme le montre la photo ci-dessous.

Coutures fixant les boucles de la bandoulière

Coutures fixant les boucles de la bandoulière

Autant dire que la solidité dans le temps semble assurée de ce côté-là.

Une troisième boucle pour le réglage de la longueur de la bandoulière et un large renfort d’épaule (72mm) matelassé permettent de porter la sacoche avec un grand confort, même avec une lourde charge.

Enfin, une large bande velcro sur les 2/3 de la face avant du sac, assure la fermeture du rabat. Ce dernier laisse apparaître dans le coin inférieur gauche la marque du fabricant de manière très discrète.
L’avantage du velcro est sa rapidité et commodité de mise en œuvre aussi bien à l’ouverture qu’à la fermeture. Par contre, un inconvénient majeur est le bruit occasionné lors de l’ouverture : celle-ci est peu discrète lors d’une arrivée tardive à une réunion…

La seconde étiquette nous rappelle que ce sac est dimensionné intérieurement pour un MacBook Pro de 15 ». Elle indique également que le produit est fabriqué en Chine (même si la marque be.ez est Française).
Ses dimensions extérieures maximales sont 430x310x110 mm pour un poids de 940g à vide.

Les rangements extérieurs

Le rabat assurant la fermeture du sac, en plus d’être imperméable à l’eau, renferme une matière assurant une protection contre les chocs extérieurs tout en lui conférant un peu de rigidité.

Ce rabat comporte une fermeture éclair qui donne accès à une première poche de rangement, couvrant la presque totale largeur du sac et sur les 4/5 de sa hauteur.

L’accès étant aisé lorsque le sac est fermé, on pourra y placer quelques accessoires ou documents non encombrants dont on peut avoir besoin immédiatement. Ainsi, il est possible d’y placer un plan, son passeport, un badge, un dépliant, etc…

LE Reporter de face : le rabat fermé

LE Reporter de face : le rabat fermé, le zip de la poche avant, et le petit logo très discret (point jaune en bas à gauche)

A l’arrière, le sac dispose d’un soufflet équipé également d’une fermeture éclair qui donne accès à une importante poche de rangement sur toute la surface du sac.

Le soufflet arrière

Le soufflet arrière

On peut alors y ranger un livre ou des documents d’épaisseur raisonnable au format 21×29, 7, voire un chargeur d’ordinateur et son câblage.

Le rangement sous le rabat

L’ouverture du rabat fait apparaître un intérieur jaune safran.

LEreporter ouvert

LEreporter ouvert

On remarque tout d’abord deux bandes de cette couleur intérieure, tissées manière « ceinture de sécurité »  rappelant ainsi la bandoulière, mais en moins large puisqu’elles ne mesurent que 37mm.
Il est éventuellement possible d’y glisser son journal : il se retrouve ainsi abrité de la pluie.

Juste au-dessus, une fermeture éclair donne accès à un premier compartiment sur toute la largeur du sac, mais s’arrêtant en profondeur au niveau du velcro. On peut y glisser des clés, stylos, voire quelques câbles (réseau, chargeur de téléphone portable, etc…) et autres petits accessoires.

Le rangement intérieur : le soufflet pour Mac 13 » et 15 »

C’est à l’intérieur que se trouve l’essentiel du rangement.

Les deux soufflets principaux

Les deux soufflets principaux, de dimensions différentes

L’intérieur est construit autour de deux soufflets de dimensions différentes, recouverts d’un nylon 210D de teinte safran.

Le plus petit des deux soufflets est conçu pour accueillir le MacBook Pro au format 13 » ou 15 ».
Le fond de ce soufflet est matelassé et surélevé pour protéger l’appareil des coups et chutes.

Comme on le voit sur la photo ci-dessous, notre MacBook Pro 13 » trouve une place confortable dans ce logement.

Le MacBook Pro 13'' dans son emplacement

Le MacBook Pro 13 » dans son emplacement

Comme le soufflet semble se resserrer légèrement vers le fond du sac, notre MacBook 13 » rentre aisément dans cet emplacement et se retrouve assez bien calé de chaque côté par le matelassage latéral, même si clairement l’emplacement est un peu grand pour lui.

Heureusement, une bande élastique de 35mm de large, munie d’un velcro, se rabat sur le milieu du soufflet, permettant d’en resserrer le haut, et de caler ainsi notre ordinateur un peu mieux.

Il semble néanmoins possible d’envisager un produit complémentaire de Be-eZ, baptisé LA Robe qui consiste en une housse de protection matelassée. Ainsi les quelques millimètres de flottement que nous constatons pourraient être comblés, et par la même occasion assurer un véritable écrin de sûreté à notre MacBook Pro 13 ».
A l’occasion, nous essaierons de tester cette configuration et nous vous tiendrons au courant du résultat en complétant ce dossier.

Ne disposant pas de notre MacBook Pro 15 » au moment de ce test, nous avons utilisé un PC portable de 15.4 ». Bien sûr le PC est un peu plus épais que le MacBook Pro 15’’, mais comme on peut le constater sur la photo ci-dessous, cette sacoche ne lui est pas interdite et notre PC portable y trouve naturellement une place de choix.

Un pc au format 15.4'' dans LE Reporter

Un PC au format 15.4 » dans l’emplacement  réservé au MacBook Pro 15 »

Notre appareil est parfaitement calé dans ce soufflet et on constate bien que le matelassage au dos du sac assure une protection suffisante de l’appareil en cas de chocs « raisonnables ».

Aucun autre rangement n’est prévu dans ce soufflet.

Rangement intérieur des accessoires et dossiers

Les deux portables enlevés, l’exploration du soufflet 15 » nous montre trois rangements supplémentaires.

Le premier de ces rangements est un filet alvéolé en nid d’abeille, sur toute la largeur du sac, et séparé en 3 compartiments

Le second rangement, cousu sur la séparation centrale des deux compartiments, consiste en deux poches occupant là aussi toute la largeur du sac.

Les rangements du soufflet 15''

Les rangements du soufflet 15 »

C’est dans ces emplacements que l’on pourra placer par exemple son lecteur MP3. Il est alors éventuellement envisageable de laisser passer le fil de ses écouteurs par le haut du rabat pour pouvoir se servir de son appareil alors qu’il est dans la sacoche.
Le chargeur de l’ordinateur portable, la souris, l’appareil photo numérique et ses accessoires pourront également trouver leur place dans le filet par exemple.

Enfin, si des objets plus petits risquent de glisser, on pourra les placer en toute sûreté dans le troisième rangement qui consiste en un nouveau compartiment protégé par une fermeture éclair. Ce compartiment contient également deux petites poches cousues.

C’est également dans ce compartiment qu’il est possible de mettre livres, dossiers, agenda, bloc- notes, etc…

Ainsi, bien rempli, on pourrait obtenir une situation comme sur la photo ci-dessous :

Un exemple de LE Reporter bien rempli

Un exemple du Be.ez LE Reporter bien rempli

Attention toutefois, on ne peut pas non plus toujours tout emmener à la fois ! Il ne faut pas vouloir en mettre plus que les dimensions ne peuvent en accepter !

Il est même envisageable, pour les informaticiens, de transporter deux portables…
Si l’hypothèse concernant le produit LA Robe 13 » pour notre MacBook Pro pour combler les millimètres de libres se confirmait, elle pourrait alors également se confirmer pour la version 15 » de LA Robe en plaçant le second appareil dans ce second soufflet, compte tenu de l’espace libre restant également dans cette configuration (cf. photo ci-dessous).

LE Reporter avec notre MacBook Pro 13'' et notre PC de 15.4''

LE Reporter avec notre MacBook Pro 13 » et notre PC de 15.4 »

On le voit bien, les appareils seraient alors parfaitement protégés contre des chocs et des chutes beaucoup plus sévères.

Notre avis sur la sacoche Beez LE reporter

Cette sacoche offre une quantité de rangements différents suffisante pour emmener avec soi ses outils et documents de travail, en autorisant une organisation aisée de l’ensemble grâce aux nombreux compartiments et pochettes.

Au-delà de cette assez grande capacité de rangement dans un encombrement somme toute raisonnable, nous avons apprécié la solidité de cette sacoche et sa capacité à protéger efficacement son contenu.

Que ce soit en Noir/Safran ou en Lagoon Dream, cette sacoche est élégante et le rapport poids/protection est en faveur de ce produit.

coloris disponibles LE Reporter

LE Reporter dans les deux coloris disponibles

Les quelques millimètres disponibles de part et d’autre notre MacBook Pro 13 » font que celui-ci n’est pas totalement immobile dans son emplacement. Le MacBook Pro 15 » quant à lui sera parfaitement calé dans le compartiment qui lui est réservé.
Les appareils placés dans cette sacoche sont en sécurité pour une exposition aux secousses quotidiennes courantes. Pour ceux qui mettent davantage à rudes épreuves leur sac de transport, il semble envisageable de compléter l’équipement avec le produit LA Robe du même fabricant (sous réserve de vérification). Nous essaierons d’apporter un complément d’information sur ce point lorsque nous aurons pu vérifier, aussi bien en 13 » qu’en 15 », si le soin et la réflexion de conception apportés à son produit par le fabricant, sont allés jusqu’à envisager cette situation.

Enfin chacune des fermetures éclairs nous a donné une sensation de robustesse au maniement. Leur qualité semble supérieure à d’autres que nous avons eu à manipuler sur des produits concurrents.

Pour un prix oscillant entre 70 et 80 euros TTC sur Internet, cette sacoche est un peu chère, mais sa praticité et sa solidité en retour font qu’on oublie vite la dépense au profit du confort d’usage du  produit au quotidien.

0 Commentaire
0

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Tests matériels
Test du lecteur multimédia Dvico TviX Slim S1 HD

La démocratisation des médias de toute sorte sous formes numériques a été la source d'un développement tout azimut de lecteurs…

Fermer