Articles

Optimiser la mémoire virtuelle sous Windows

Mémoire RAMDepuis l'époque héroïque de Windows 3.1, l'optimisation de la mémoire virtuelle a été un des sports favoris de tous les tweakers. De bonnes idées ont souvent permis d'améliorer les performances, mais depuis le temps, on entend de nombreux conseils contradictoires, dont certains, absurdes et dépassés restent encore des règles pour beaucoup. Il est donc temps de faire le point en ayant une réflexion rigoureuse.

La mémoire virtuelle : première partie

1. Qu'est-ce que c'est ?

On connaît la mémoire virtuelle sur nos PC depuis l'avènement de l'interface graphique. Un système graphique et capable d'exécuter plusieurs programmes à la fois nécessite beaucoup plus de mémoire qu'un OS comme le DOS, où la seule interface avec l'utilisateur est la ligne de commande, et où les ressources ne sont jamais partagées entre différents programmes. La mémoire vive des PC suffisant rarement à contenir toutes les informations nécessaires, on a commencé à remplacer celle qui manquait par un espace alloué sur le disque dur. Quand la RAM est remplie, les informations nécessitant la vitesse la moins importante commencent à être stockées sur le disque dur, dans un fichier nommé " fichier d'échange ". Par défaut, Windows créé le fichier d'échange de manière dynamique : Il est créé au besoin, là où il reste de la place, c'est à dire en bout de disque. De plus, sa taille est variable. Il peut donc se retrouver facilement fragmenté. Cette méthode n'est guère efficace, nous verrons plus loin pour quoi.

2. Comment et où la régler ?

Les paramètres du fichier d'échange sont accessibles à partir des propriétés système de Windows. On y accède par un clique droit sur le poste de travail, ou en passant par le panneau de configuration. Ils se trouvent dans la section performance/mémoire virtuelle. Afin de pouvoir intervenir, et même si Windows le déconseille, demandez de laisser spécifier vos propres paramètres.

3. Rendre le fichier d'échange permanent

La première recette à appliquer pour améliorer les performances est connue depuis toujours : Il faut rendre le fichier d'échange permanent, c'est à dire lui donner une taille et une position fixe, allouée une fois pour toute. Cela permet bien évidemment d'éviter la fragmentation du fichier, dramatique pour sa vitesse de lecture, la tête de lecture du disque dur ayant de nombreux allez retour à faire entre les différentes parties du fichier. Ca nous donne également la possibilité de contrôler sa taille, et sa position sur le disque, de manière encore à augmenter la vitesse de Windows. Pour rendre le fichier d'échange permanent, il faut rentrer la taille qu'on lui donne en tant que valeur mini et valeur maxi. De plus, pour que ce fichier soit bien contigu (en un seul bloc), il faut faire une défragmentation du disque avant de le créer.

Réglage de la mémoire virtuelle sous Windows

Vos commentaires
Laissez un commentaire !
Sommaire
  1. Invité
    Michael J Descoste
    le 18 janvier 2005

    Merci pour les explications,elles sont claires et utiles

    Mike

    répondre
  2. Invité
    Jeanfrederic
    le 16 décembre 2004

    semblerait que ce soit un mythe... sujet qui fait mal ici: http://forum.pcastuces.com/sujet.asp?SUJET_ID=2591&Page=1

    répondre
  3. Invité
    Pascal
    le 31 juillet 2004

    Article très utile, j'avais oublié cette vieille bidouille qui consiste à placer le fichier d'échange sur un autre disque (ou en l'occurrence une autre partition) : amélioration drastique des performances !!!

    répondre
  4. Invité
    James Cleant
    le 28 juin 2003

    Pour la question sur la mémoire vive et la mémoire virtuelle : la mémoire vive c'est la RAM (mémoire électronique dans la machine), la mémoire virtuelle c'est un artifice qui consiste à mettre de côté une partie de la mémoire vive utilisée par une application sur disque, quand cette application n'y accède plus beaucoup. Quand l'application veut à nouveau y accéder, on recopie du disque vers la mémoire la partie qui a été "swappée". Bref, un peu de Google ne ferait pas de mal, c'est un très vieux concept.

    Pour la question sur Linux et XP, il vaut mieux installer Linux en dernier, car lui a toujours été fait pour cohabiter pacifiquement avec un autre OS, alors que Windows écrabouille un peu tout sans s'emmerder. Et ce sont 2 OS qui n'ont rien à voir.

    D'ailleurs sous Linux et Unix il n'y a pas tous ces problèmes délirants de gestion de mémoire virtuelle.

    répondre
  5. Invité
    pfreret
    le 24 avril 2003

    mon problème sur le fichier win386.swp est qu'il grossit de 20 Mo à 1,7 Go jusqu'à planter mon pc, que se passe ?
    quelqu'un a t'il une reponse

    répondre
  6. Invité
    bob
    le 09 avril 2003

    Salut, j'ai eu un cours en informatique et un de mes prof nous a parlé, même montrer comment faire pour le mémoire virtuel. Voici la règle dont il nous a fait part. Tu mes au min et max la moitier de mémoire physique que tu as sur ta machine. Les 2 chiffres pareilles min et max. Si quelqu'un connait un pro de l'info un vrai pas un Jo connaissant la un vrai alors parler lui de ce que je dis ici et corriger ou appuyer moi pour faire sur des cette information.

    répondre
  7. Invité
    bgeis
    le 02 avril 2003

    bravo, pour votre site trouvé "par hasard"?
    Continuez, c'est génial!!!
    Et milles "MERCI".
    Question: Windows XP et Linux sont-ils compatibles? En quel ordre les intaller: linux & Windows XP ou l'inverse, sur un même disque dur de 30 MG partitionné en 9 go et 18 go.
    Partionnement où Windows XP prend déjà 8 Go pour lui (et pourquoi faire?)!
    Merci

    répondre
  8. Invité
    GROS Janette
    le 14 février 2003

    je n'arrive pas à définir la mémoire virtuelle, quelle est la différence entre la vive et la virtuelle ?

    répondre
  9. Invité
    Racha
    le 25 janvier 2003

    merci pour les informations.
    question : mon ordinateur est de plus en plus lent depuis que je suis connectée à internet, comment le rendre rapide? en fin le rendre à son etat initial?

    répondre
  10. Invité
    Patrick Gamache
    le 02 janvier 2003

    Un gros merci à l'auteur de ce site pour l'information que je trouve très pertinente et facile à comprendre. Comme on dit:" Je vais me coucher moins niaiseux ce soir!"

    répondre
Ecrire un commentaire