Accueil » Actualités » Free s’invite dans les négociations entre Numericable et Bouygues dans le rachat de SFR

Free s’invite dans les négociations entre Numericable et Bouygues dans le rachat de SFR

Par Emmanuel

Rien n’est fait, mais qui aurait pu croire que dans le match opposant Numericable contre Bouygues dans le rachat de SFR, que Free donnerait un avantage certain à son ennemi du moment ? Pourtant un scénario incluant Free serait le mieux privilégié à la fois par le gouvernement, l’autorité de régulation des télécoms et la concurrence, à savoir un rachat de SFR par Bouygues, cédant lui-même son réseau à Free… Une chaise musicale, qui ferait à nouveau passer le marché de quatre opérateurs, à trois.

Bouygues a promis de vendre son réseau à Free en cas de rachat de SFR !

C’est sans aucun doute la nouvelle la plus étonnante de la semaine, Bouygues a promis de vendre son réseau à Free en cas de rachat de SFR ! Les deux ennemis jurés dans la bataille des prix sur le terrain du mobile et du fixe, pourraient finalement s’entendre en cas de rachat de SFR par Bouygues. Pour le moment rien n’est joué et Numericable à encore de nombreux atouts dans sa manche, mais le gouvernement semble privilégier l’offre de Bouygues, comme la plus convaincante.

Il y a plusieurs raisons à cela, la première le marché repasserait à 3 opérateurs, avec un Bouygues nettement plus fort et un Free faisant un énorme bond grâce à l’ex-réseau de Bouygues. De plus, le jeu de la concurrence serait plus équitable pour tous les acteurs du milieu. L’offre serait également nettement plus solide financièrement et permettrait surtout de favoriser l’emploi en France dans ce secteur. En effet, le redéploiement des réseaux de deux opérateurs serait générateur d’emplois et de relocalisations de certains services. Bouygues s’est notamment engagé à préserver tous les emplois, même après l’opération avec Free.

Que gagnera réellement Free dans ce scénario ?

Le plus important est que Free se renforcera considérablement et pourra être à un niveau beaucoup plus crédible qu’actuellement, concernant ses offres et son réseau (surtout la 4G). Bouygues céderait 15.000 antennes et ses fréquences 2G, 3G et 4G (notamment en 800, 900 et 1 800 MHz). Une alliance qui permettrait vraiment à Free d’accélérer la construction de son réseau en France.

Autre point où Free serait gagnant avec ce scénario, il n’aurait pas face à lui un mastodonte « Bouygues-SFR » et le jeu de la concurrence serait plus facile.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Netflix arrivera en France cet automne

Les informations sur le lancement du service de vidéo à la demande Netflix circulent à petites doses depuis plusieurs semaines…

Close