Accueil » Actualités » L’Italie verra naître le premier centre de développement d’applications iOS d’Europe créé par Apple

L’Italie verra naître le premier centre de développement d’applications iOS d’Europe créé par Apple

Par Emmanuel

La firme à la pomme a décidé d’ouvrir son premier centre de développement d’applications iOS d’Europe, en Italie. La raison de ce choix réside dans le fait que les développeurs européens ont permi à Apple de générer plus de 10,2 milliards d’euros de recettes ! Devant cet engouement autour de l’univers applicatif, Apple a fait savoir qu’il envisagait initier ce concept dans plusieurs autres pays européens.

Apple va créer son premier centre de développement d’applications iOS d’Europe

Tim Cook, le patron d’Apple a justifié cette décision en déclarant : « L’Europe compte certains des développeurs les plus créatifs au monde et nous sommes ravis d’aider la prochaine génération d’entrepreneurs en Italie à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir ».

Il est vrai que l’Europe est un vrai moteur dans ce secteur pour la firme de Cupertino. D’après l’entreprise elle-même, la firme soutient plus de 1,2 million d’emplois en Europe, directement liés à l’écosystème iOS et l’App Store. L’entreprise dénombre au total, 2,96 millions de développeurs inscrits auprès de la firme de Cupertino en Europe ! La France à elle seule en compte 332.000… Il n’est donc pas impossible de voir un jour se créer un centre Apple dédié aux développeurs français dans notre pays.

Matteo Renzi s’est félicité de la création d’un centre de ce genre près de Naples, qui ouvrira avec 600 personnes. Une excellente nouvelle pour l’Italie qui avait déjà eu la chance quelques semaines avant, de voir l’entreprise Cisco systems investir 100 millions d’euros dans le pays. L’Italie est très dynamique dans le domaine du high-tech ces dernières années, il s’agit donc d’un juste retour sur investissement.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Open Source : le collectif EduNathon menace d’attaquer l’Éducation Nationale pour favoritisme

Depuis plusieurs années la France s'est engagée à promouvoir les logiciels libres dans le secteur de l'éducation, aussi bien pour…

Fermer