Accueil » Actualités » Une cartouche de stockage impressionnante développée par IMB et Sony

Une cartouche de stockage impressionnante développée par IMB et Sony

Par Emmanuel

Pour stocker un maximum d’archives, Sony et IBM ont créé une cartouche de stockage à bande magnétique particulièrement dense, puisque celle-ci permet de stocker 330 téraoctets !

Une cartouche de stockage vingt fois supérieure à ce que l’on trouve actuellement

IBM et Sony, à travers leur centre de recherche respectif et leur division stockage, sont parvenus à développer un modèle de cartouche à bande magnétique de 330 téraoctets, ce qui représente une quantité de données à stocker particulièrement élevée.

En effet, avec cette cartouche, il sera dorénavant possible pour les sociétés liées au domaine du Cloud d’améliorer leur capacité de stockage. Avec le prototype de stockage d’IBM et de Sony, c’est une optimisation vingt fois supérieure qui a été réalisée par rapport à ce que peuvent proposer les autres modèles de cartouche.

La création de cette cassette magnétique s’avère d’autant plus utile à l’heure actuelle, marquée par l’émergence et le développement des objets connectés très gourmands en termes de stockage de données. C’est notamment le cas avec les smartphones, le big Data, le machine learning, les données publiques ou scientifiques ou encore la production de contenus sur internet.

IBM et Sony misent sur le segment du stockage de données

Le secteur du stockage paraît d’autant plus porteur que nous produisons plus de données en une seule journée que les civilisations passées tout au long de leur histoire. Ces cartouches, peuvent surprendre par leur forme, puisqu’elles ressemblent à des cassettes.

Il s’agit pourtant du dispositif le plus fiable, qui a fait ses preuves parmi les professionnels. Ainsi, par rapport aux disques à plateau, ces bandes magnétiques sont plus robustes, et plus fiables dans le temps que les mémoires flash. A cela s’ajoute un rapport qualité/prix satisfaisant.

Avec ce prototype, IBM et Sony offrent une cartouche nettement plus performante que les modèles actuels en vente, dont la plupart se limitent à 10 To. Cette capacité importante est notamment due à une nouvelle technologie, la pulvérisation cathodique. Cette opération, qui se fait à sec, provoque moins d’impuretés et favorise la réduction des particules magnétiques. C’est par ce processus ayant recours aux nanotechnologies que la quantité de données stockées peut ainsi augmenter, d’autant que l’espace entre la bande et les têtes de lectures et d’écriture est réduit à l’extrême.

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
mdes Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
mdes
Invité
mdes

IMB !!!

Plus dans Actualités
Amazon Echo, un assistant virtuel qui nous espionne ?

Des experts en sécurité ont indiqué récemment que les enceintes Amazon Echo de 2015 et de 2016 possédaient de potentielles…

Fermer