Accueil » Actualités » Anonymat : des VPN espions de nos données personnelles

Anonymat : des VPN espions de nos données personnelles

Par Ruby Charpentier

Si pour beaucoup d’entre nous les VPN sont synonymes de protection des données personnelles, la réalité est toute autre. C’est ce que révèle une étude, qui montre que certains VPN gardent des données qui concernent les usagers.

Plusieurs VPN ne sont pas très réglo

Les internautes apprécient généralement les VPN parce que cela leur garantit un certain anonymat, ainsi que la préservation de leurs données personnelles. Vous n’êtes donc théoriquement plus traçables, ce qui permet pour certains de contourner la censure comme cela existe dans certains pays, ou de télécharger des fichiers de manière confidentielle.

Et le procédé pour garantir cet anonymat est relativement simple, puisqu’il concerne l’adresse IP du PC de l’ordinateur, qui permet d’identifier l’usager. Avec un VPN, l’adresse IP qui vous est attribuée est distincte. De ce fait, votre identification est théoriquement impossible.

Mais l’étude effectuée par le site TheBestVPN.com vient battre en brèche cette certitude. Le travail, effectué sur 115 VPN parmi les plus connus, n’est pas très rassurant. Il montre ainsi que 26 d’entre eux conservent certaines données personnelles de l’usager, capitalisés dans des journaux de données.

Des données personnelles et un anonymat qui ne sont pas garantis

Et contrairement aux belles promesses indiquées par ces services, la réalité est bien différente. C’est notamment le cas du site PureVPN, qui a pourtant pour ambition de « rendre la liberté et la sécurité en ligne accessibles à tous, partout » et qui indique ne pas enregistrer ce que vous faites sur le web. Le site enregistre pourtant le nom de l’internaute, son mail, son numéro de téléphone, et d’autres élément comme l’adresse IP.

De manière générale, l’étude révèle que 29% des VPN gardent les données personnelles et 57% l’horodatage de connexion. Et ils sont 9% à garder des informations sur les sites sur lesquels vous surfez. Bref, beaucoup de VPN sont de vrais espions de vos activités ou s’ils ne le sont pas un piratage de ces derniers met fin à l’anonymat.

Voici en tout cas les 26 VPN qui sont considérés comme particulièrement intrusifs : Anonymiseur, IPinator, Seed4.me, PureVPN, HideMyAss, Bouclier HotSpot, VPN illimité, VyprVPN, Astrill, ZoogVPN, Tamponné, TigerVPN, Boleh VPN, AnonVPN, FlyVPN, SunVPN, iPredator, HideIP VPN, Porte VPN, HolaVPN, Faceless.me, Betternet, Ace VPN, VPN de flux, Freedom-IP et IronSocket

1 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
1 Commentaire
plus ancien
plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
eric

Si tous les VPN gratuits sont des arnaques certains payant le sont tout autant voir ici : Les VPN payants a éviter et pas des moindres en plus !

1
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Mark Zuckerberg répond aux attaques de Tim Cook

Facebook est plongé dans un vaste scandale sur la collecte de données depuis le début de l'affaire Cambridge Analytica, un scandale…

Close