Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test du ventirad Neptwin de Deepcool

Test du ventirad Neptwin de Deepcool

Par ZzGeek

Les micro-processeurs de nos ordinateurs sont sources d’importants dégagements de chaleur lors de leur fonctionnement. Malgré l’usage de techniques de gravures de plus en plus fines, l’échauffement de ces composants reste important en fonction de leur activité. C’est pourquoi il est nécessaire de leur apporter un mécanisme de refroidissement efficace.

Introduction

Dans nos ordinateurs de bureaux, ces systèmes de dissipation thermique sont le plus souvent basés sur des radiateurs couplés à un ou plusieurs ventilateurs. L’avantage de ces solutions est la commodité de mise en œuvre, mais l’inconvénient est la nuisance sonore liée à la rotation du ou des ventilateurs.
L’enjeu alors pour les constructeurs est de trouver le bon compromis entre la composition des matériaux, la taille des radiateurs, mais aussi la taille et la vitesse de rotation des ventilateurs, en adéquation évidemment avec le type de processeurs ciblés.

Dans ce dossier, nous allons vous présenter le ventirad Neptwin de Deepcool qui tire son nom de la combinaison de la planète la plus froide du système solaire (Neptune) et du mot « Twin » pour signifier les deux tours.

Neptwin de Deepcool

Le Neptwin de Deepcool

Ce ventirad a pour principales caractéristiques une double tour de radiateurs associée à deux ventilateurs et un total de 6 caloducs (heatpipe) en U de diamètre 6mm.

Compatible avec de nombreux sockets de cartes mères, il couvre ainsi une très large gamme de processeurs de marque Intel (du Celeron au Core-i7) et AMD (du Sempron au FX).

Déballage du Neptwin

Livré dans un carton extérieur très résistant, blanc, muni d’une poignée pour faciliter le transport, le Neptwin est parfaitement emballé dans un ensemble de cartons intérieurs, imbriqués les uns dans les autres à la manière des poupées russes, dans un souci d’éviter tout risque de détérioration lors des manipulations avant installation.

La boîte du Neptwin Deepcool

Un emballage solide, décrivant les principales caractéristiques du Neptwin

Contenu de la boîte

Le radiateur inclus dans un premier carton qui s’encastre dans un second, à la manière de poupées russes… 

En effet, un ventirad reste un objet d’une relative fragilité. La finesse des ailettes de refroidissement nécessite une attention particulière pour ne pas les détériorer en les tordant par exemple. Mais surtout, la surface de contact entre le processeur et le radiateur doit impérativement rester parfaitement lisse, pour favoriser au maximum les échanges thermiques et ainsi assurer un refroidissement optimum.

Surface de contact du ventirad

Surface de contact parfaitement lisse comme un miroir : on peut y apercevoir un reflet d’un sachet d’accessoires

L’ensemble des accessoires est regroupé dans des sachets séparés en fonction de la plateforme de destination pour le montage. Ainsi, on retrouve différents sachets pour les plateformes AMD, Intel  ainsi que le sachet contenant les accessoires communs.

Accessoires du Neptwin

Les accessoires fournis

Comme on peut le voir, la panoplie est plutôt complète :

Accessoires du ventirad

L’ensemble des accessoires fournis

Celle-ci couvrant visseries diverses, pâte thermique et hub de connexion de ventilateurs.

Conception du ventirad

La base de ce ventirad est constituée d’une plaque de contact en alliage cuivre-nickel, surfacée à la manière d’un miroir pour favoriser au maximum les échanges thermiques.

Caloducs du ventirad

La base du Neptwin

Le dessus de cette base est constitué d’un radiateur pour augmenter la surface d’échanges extérieurs tout en maintenant fixes et au plus proche de la surface d’échange, les caloducs en cuivre pur.

Surface extérieure et caloducs

Surface extérieure et caloducs

Rappelons que les caloducs en cuivre contiennent un fluide qui change d’état (gaz) en emmagasinant la chaleur en chauffant, puis se retransforme à son état initial de fluide en dégageant cette chaleur emmagasinée lorsqu’il est refroidi dans la partie radiateur par le ou les ventilateurs.

ailettes du ventirad

Le  Neptwin avec ses 12 caloducs et ses deux radiateurs

Dans le cas du Neptwin, ce sont 6 caloducs qui traversent ces deux tours. Chacune des tours du radiateur est composée de 80 ailettes en aluminium, qui sont refroidies de manière active par les deux ventilateurs de 120 cm aux pales (au nombre de 9) particulièrement travaillées.

Neptwin de face

Le Neptwin de face, avec ses pales bleues du plus bel effet et très travaillées

Même si ce ventirad est livré avec deux ventilateurs très semblables, ils ne sont pas identiques ! En effet, alors que leurs dimensions sont les mêmes, la connectique de raccordement est différente. Le ventilateur s’insérant entre les deux tours possède un connecteur 3 points tandis que le ventilateur extérieur dispose d’un connecteur 4 points qui le rend compatible avec la régulation de vitesse de rotation PWM, autorisant ainsi une vitesse de rotation modulable en fonction des besoins de refroidissement.

On peut s’étonner que les deux ventilateurs ne disposent pas de cette même fonctionnalité pour tenter de diminuer davantage les nuisances sonores.

La finesse des ailettes et leur espacement optimal, comme on peut le constater sur cette vue arrière du Neptwin, permettent une excellente circulation de l’air afin de favoriser la dissipation thermique.

Neptwin arrière

Vue arrière du  Neptwin : les ventilateurs peuvent facilement faire circuler l’air

Les roulements des  ventilateurs sont de type Hydro Bearing. La vitesse est de 1300 trs/min avec un débit d’air de 53,65CFM pour le ventilateur central entre les deux tours, tandis que pour le ventilateur de façade, la vitesse peut varier de 900 à 1500 trs/min avec un débit 60,29CFM environ.

Le niveau sonore en fonctionnement annoncé par le constructeur oscille entre 21,4 et 32,1 dB(A) suivant les conditions d’utilisation pour le ventilateur compatible PWM, et un volume sonore fixe de 26,6 dB(A) pour l’autre.

S’il n’est pas le plus silencieux que nous ayons eu, il est tout de même plutôt situé dans ceux qui offrent les plus faibles nuisances sonores pour cette catégorie de ventirad.

Enfin l’ensemble affiche sur la balance un poids de 1,11kg.

Montage du ventirad

Le Neptwin est un ventirad très polyvalent puisqu’il s’adapte sur différents types de sockets de cartes mères et supporte une large gamme de processeurs.

Ainsi, il est possible de réaliser le montage sur les sockets Intel de type : LGA2011/LGA1366/LGA1155/LGA1156/LGA775 et couvrant les processeurs ayant un TDP (Thermal Design Power) maximum de 150W. On peut donc, sans risque, utiliser les processeurs suivants :

  • Core i7/i5/i3
  • Core 2 Extreme
  • Core 2 Quad
  • Core 2 Duo
  • Pentium/Pentium G
  • Pentium D/Pentium 4
  • Celeron Dual-Core
  • Celeron/Celeron D

Pour les processeurs du concurrent AMD, il est possible de le monter sur des cartes mères de type : FM1/AM3+/AM3/AM2+/AM2 en couvrant la gamme de processeurs ayant un TDP inférieur à 140W :

  • FX X8/X6/X4
  • A8/A6/A4
  • Phenom II X6/X4/X3/X2
  • Phenom X4/X3
  • Athlon II X4/X3/X2
  • Athlon X2
  • Athlon/Athlon FX
  • Business Class
  • Sempro

Le montage sur la carte mère en lui-même est des plus classiques, et le processus est parfaitement décrit en 4 étapes pour les deux plates-formes dans la notice fournie.

Il faudra toutefois s’assurer d’avoir un boîtier bien adapté au niveau largeur (pas de boîtier slim) du fait de la hauteur non négligeable, même si celui-ci n’est pas le plus « haut » que nous ayons eu entre les mains. Il ne devrait pas y avoir de problème particulier dans un boîtier tour standard.

Fort heureusement, Deepcool fourni les cotes exactes de son ventirad dans un schéma disponible sur le site du constructeur. Il est donc aisé de s’assurer avant achat que celui-ci trouvera bien sa place dans le boîtier auquel il se destine.

Dimensions du Neptwin de Deepcool

Dimensions du Neptwin de Deepcool

On remarquera que Deepcool a essayé de concevoir son ventirad de façon à laisser d’un côté 45mm de hauteur, et de l’autre 36mm de hauteur pour ne pas gêner son installation lorsque des condensateurs ou les emplacements RAM sont installés proches du socket. Néanmoins, la prudence recommande de bien observer sa carte mère pour bien s’assurer que rien ne risquera de gêner à l’installation…

Il nous est impossible ici de lister les cartes mères qui sont compatibles et on ne peut que regretter que le constructeur (comme bon nombre de ses concurrents malheureusement) ne propose pas sur son site internet une liste de cartes mères compatibles, ce qui, pour l’acheteur, s’avérerait bien utile pour éviter les mauvaises surprises…

L’installation des 2 ventilateurs sur le ventirad et la fixation de celui-ci sur la carte mère ne posent aucune difficulté, le système de fixation mis au point par Deepcool étant suffisamment pratique (clips, visserie à la main ou petit tournevis classique).

Enfin, le Fan Hub, cette petite multiprise à ventilateurs, offre la possibilité de connecter sur une seule prise ventilateur de la carte mère jusqu’à 4 ventilateurs, et de ranger correctement les câbles dans le boîtier. Son autocollant à placer sous sa base, permet de le disposer à l’endroit que l’utilisateur aura déterminé comme étant le plus approprié dans son boîtier.

Efficacité

Nous avons procédé à différents tests en fonctionnement sur un ordinateur équipé d’une carte mère Asus P8Z77-V Deluxe, d’un Core i7 3770 (à 3,4GHz) et de 8Go de Ram Kingston HyperX DDR3 PC3-12800 CL9 dans un boîtier Silencio 550 de CoolerMaster.

Nous avons sollicité notre configuration avec les logiciels OCCT 4.3.1, StressMyPc 2.01 et Prime95 v27.4 en faisant des relevés de températures avec HWiNFO64 4.06. Ces tests ont été réalisés avec le ventilateur d’origine fourni avec notre processeur Intel, puis nous avons réitéré nos tests avec le Deepcool Neptwin, en utilisant la pâte thermique fournie par Deepcool en remplacement de la pâte thermique d’origine, afin de nous placer dans la configuration de l’utilisateur désireux de remplacer son ventilateur initial. Chacun des tests a été effectué pendant 15min puis nous avons représenté dans le tableau ci-dessous les valeurs extrêmes relevées avec le ventilateur d’origine et le Neptwin.

Relevé des températures

Relevé des températures

Afin d’être au plus proche d’une configuration en ordre de marche, nous avons effectué ces mesures boîtier fermé, avec ses ventilateurs en mode de fonctionnement normal, et une pièce à température ambiante de 22°C environ.
Naturellement, ces valeurs relevées ne se veulent pas être des mesures étalons, mais permettent de comparer l’efficacité d’un tel ventirad par rapport à celui fourni d’origine par Intel dans des conditions analogues de fonctionnement.

Il est clair à la lecture de ces valeurs que, sans discussion possible, le processeur est maintenu à des températures raisonnables grâce au Neptwin. Notre boîtier étant particulièrement optimisé pour l’atténuation du bruit, nous ne détectons que faiblement l’augmentation de la vitesse de rotation en charge. Le confort sonore est donc un point positif supplémentaire à ses très bonnes capacités de dissipation thermique.

Notre avis sur le ventirad Neptwin de Deepcool

Arrivés au terme de ce dossier, nous ne pouvons que recommander le Neptwin comme solution de refroidissement.
En effet, l’efficacité du Neptwin de Deepcool dans notre situation de test est nettement supérieure à notre ventirad d’origine fourni avec notre processeur, permettant de maintenir celui-ci à des températures particulièrement raisonnables, dans toutes les situations, notamment dans celles à fortes sollicitations.

Quant aux nuisances sonores, il sait rester tout à fait discret en mode de fonctionnement classique de type bureautique, et l’augmentation du niveau sonore reste raisonnable dans les conditions de fortes sollicitations du processeur.

Enfin, ses ventilateurs bleus lui confèrent une originalité sympathique, bien que, dans un boîtier ne comportant pas de partie en plexiglas, cela reste anecdotique.
Il s’agit donc d’un produit bien équilibré en termes de performances sonores et thermiques.
Vendu au prix public de 49,90€, il nous apparaît comme une bonne affaire compte tenu de ses prestations.

2 Commentaires
0

2
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
0 Auteurs du commentaire
ZzGeekPhil Cyclone Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Phil Cyclone
Invité
Phil Cyclone

Du point de vue technique de refroidissement ça m’a l’air très bien. :love:
Mais :

– Carte mère + processeur + ventirad, quelle doit être la hauteur du PC qui va avec ? 😕

– 2 ventilateurs dédiés au processeur, quelle carte mère en est équipée ? 😕

ZzGeek
Invité
ZzGeek

Bonsoir,
Le boîtier tour dans lequel il a été testé mesurait 21cm de large. Les dimensions que je donne dans le test dans la partie Montage du ventirad devrait pouvoir vous aider.

Sachez que DeepCool a conçu son ventirad pour être placé dans ce type de boitier standard.

Dans le cas présent, il a été testé sur une carte mère ASUS comme indiqué dans la partie Efficacité du Deepcool Neptwin.

Plus dans Tests matériels
Test du NAS Qnap TS-879 Pro

Après le Turbo NAS TS-569 Pro de QNAP testé dans un précédent dossier, nous nous attaquons au modèle professionnel TS-879…

Fermer