Accueil » Dossiers » Tests matériels » Test RIVA ARENA, une enceinte Multiroom compacte

Test RIVA ARENA, une enceinte Multiroom compacte

Par Yann

Au travers de la gamme WAND SERIES, Riva Audio propose deux nouvelles enceintes Multiroom permettant de diffuser de l’audio Haute-Fidélité à partir de n’importe quel réseau ou source en ligne. Nous avons testé pour vous le modèle RIVA ARENA qui offre une grande liberté puisqu’elle se veut nomade et flexible.

Une enceinte Multiroom+ et nomade

Nos fidèles lecteurs connaissent déjà la marque RIVA puisque nos avions testé l’enceinte Bluetooth RIVA S qui nous avait très largement séduits de par sa grande qualité. Contrairement à sa petite sœur, le modèle Aréna offre une connectivité plus poussée puisque, outre le Bluetooth, l’enceinte offre également le Wi-Fi, l’AirPlay et le DLNA. Il est ainsi possible de diffuser en en streaming illimité avec Chromecast et l’App Google Home intégré et Spotify Connect.

Test de la RIVA ARENA

La RIVA ARENA

Si la RIVA S embarquait une batterie intégrée, la RIVA ARENA dispose bel et bien d’une batterie, mais uniquement en option. Sans cette dernière, il sera alors nécessaire de brancher l’enceinte sur secteur dans une pièce de votre intérieur.

Les modèles composant la Wand Series supportent tous deux l’audio en Haute Résolution jusqu’à 24 bit/192 kHz. Nous allons détailler l’ensemble des spécifications techniques de la RIVA ARENA afin de la tester en conditions réelles selon plusieurs scénarii. Outre sa simplicité d’utilisation, nous verrons si la qualité sonore est toujours à la hauteur de la réputation de la marque.

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

Des spécifications techniques haut de gamme

Avec la Riva Arena, Riva Audio vise le haut de gamme. Constitué de 3 haut-parleurs ADX propriétaires accompagnés de 3 radiateurs passifs, l’enceinte propose une puissance de 50 Watts pouvant délivrer jusqu’à 101dB pour des dimensions de de 12,7 cm x 12,38 cm x 18 cm. Quant à son poids, on sent bien ses 1.36 kg dès que l’on soupèse le matériel 🙂 À noter qu’il faudra ajouter 300 gr au poids total avec la batterie optionnelle.

Quant aux codecs audios comptables, ils sont nombreux puisque l’on dénombre le MP3, ALAC, APE, FLAC, FLAC HD, HLS, WMA Streaming, RTSP ou encore le PCM/WAV. Comme indiqué en introduction, l’Aréna prend en charge de l’audio haute résolution (jusqu’à 24 bits / 192 kHz). Si l’on dispose de deux enceintes, on peut alors bénéficier du son stéréo grâce à la technologie ADX Trillium.

Haut-parleurs RIVA ARENA

Haut-parleurs RIVA ARENA

Du côté des connectiques, l’arrière de l’enceinte nous laisse découvrir une entrée auxiliaire mini-jack, un port USB pouvant être utilisé pour diffuser une source musicale ou encore ou recharger un appareil mobile comme un smarphone (y compris lorsque l’enceinte utilise sa batterie optionnelle comme seule source d’alimentation, tout comme la RIVA S !).

Connectiques Riva Arena

Connectiques Riva Arena

Outre la prise d’alimentation, on trouve un switch Away qui permet de créer son propre réseau Wi-Fi avec une ou plusieurs enceintes. Cela permet de créer son propre réseau en extérieur, loin de tout routeur, le tout sans aucune dépendance. Le côté nomade de la Riva Arena prend alors tout son sens ! Enfin, si vous laissez l’enceinte connectée sur votre réseau domestique (petite icône de maison), il vous suffira d’une box ou routeur Wi-Fi compatible 2,4 GHz ou 5 GHz.

Diffuser du contenu via AirPlay ou même à partir d’un disque dur en DLNA sera ainsi possible. Les possibilités de diffusion sans fils sont réellement complètes.

Bien entendu, en l’absence de réseau Wi-Fi, il reste toujours possible de connecter une source directement en Bluetooth. Un simple smartphone sera donc suffisant pour diffuser vos morceaux favoris, stockés localement ou directement streamé depuis votre téléphone avec une portée de 10m.

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

RIVA ARENA : un design sobre et élégant

L’enceinte est disponible en noir ou en blanc. Le modèle testé ici est entièrement noir. Le dessus est composé de plastique brillant où sont présents les boutons de contrôle : volume + et -, piste précédente (avec mode d’appairage forcé pour un appui de 3 secondes), piste suivante (avec changement de source pour un appui long).

Le dessus de la Riva Aréna

Le dessus de la Riva Aréna

Au centre se trouve le bouton de lecture/pause. Ce dernier est encerclé d’un cadre lumineux éclairé par LED. La cerise sur le gâteau étant que chaque couleur correspond à un mode d’utilisation différent. Ainsi, le vert correspond à une utilisation via Spotify Connect, le rouge à une lecture via une source par l’entrée AUX, le orange indiquera l’enceinte principale dans une utilisation d’un groupe d’enceintes en mode Away, le bleu foncé indique une connexion Bluetooth, le bleu clair via USB ou encore le blanc pour indiquer la connexion Wi-Fi.

Contour lumineux de la RIVA ARENA

Contour lumineux de la RIVA ARENA

Le dessous laisse apparaître deux larges patins antidérapants afin bien stabiliser la Riva Arena si on la pose sur une table ou un meuble.

Le reste de l’enceinte est quant à lui entièrement couvert d’une sobre grille métallique avec une fine bordure gris métalisée sur le haut et le bas. À sa base, on y distingue le logo de la marque.

Enceinte Riva Arena

Enceinte Riva Arena : sobre et élégante

Seule une bande à l’arrière de l’enceinte n’est pas recouverte et laisse apparaitre la connectique qu’il est possible de recouvrir d’un caoutchouc afin de la protéger des projections d’eau. On notera également la présence d’un support de fixation murale.

Arrière enceinte

L’arrière de l’enceinte

Avant de nous intéresser à l’utilisation de la Riva Arena, examinons tout d’abord sa batterie optionnelle qui offre à l’enceinte une utilsation normade des plus poussée.

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

Une batterie pour la Riva Arena

Si la Riva Arena se veut compacte, son côté nomade prend tout son sens uniquement avec sa batterie proposée en option (109 € tout de même !). L’enceinte permet alors d’être transportée partout pour être utilisée avec un appareil Bluetooth ou en créant un réseau Wi-Fi de diffusion autonome grâce au mode Away.

Boîte batterie Riva Arena

Boîte de la batterie pour la Riva Arena

Disponible en blanc ou en noir, cette batterie rechargeable au lithium-ion d’une capacité de 3180 mAh offre plus de 20 heures de temps d’écoute selon le constructeur avec une utilisation à 75 dB. Pour notre part, après avoir rechargé à fond l’enceinte accompagnée de sa batterie sur secteur, nous avons pu bénéficier d’une autonomie de près de 14 heures avec un volume moyen. On regrettera néamoins l’abscence de temoin de charge. Domage…

La batterie se clipse simplement sur la base de l’enceinte en un tour de main. De même, il suffit de pousser sur un bouton pour enlever la batterie amovible tout aussi simplement.

Installation de la batterie sur la Riva Arena

Installation de la batterie sur la Riva Arena

La Riva Arena avec sa batterie

La Riva Arena avec sa batterie

Si la batterie est moins large que l’enceinte en elle-même, le design général ne s’en trouve pas amoindri, tout comme la stabilité générale de la Riva Arena.

À noter que, tout comme la Riva Arena elle-même, la batterie est résistante aux éclaboussures. Il est temps maintenant de nous intéresser à l’utilisation de l’enceinte.

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

Configuration, utilisation et qualité sonore

Si l’utilisation de la Riva Arena en Bluetooth est immédiate après l’avoir appairée, la connexion par Wi-Fi nécessite le téléchargement de l’application Google Home sur un appareil Android. Chromecast permettra alors de diffuser vos morceaux à partir d’un smartphone, d’une tablette ou d’un PC directement sur l’enceinte. Les utilisateurs Apple pourront quant à eux configurer la Riva directement avec un appareil compatible AirPlay.

Configuration avec Google Home

La configuration de la RIVA ARENA avec Google Home reste simple : après avoir branché l’enceinte sur secteur, la LED de la Riva devient blanche clignotante. Après avoir connecté votre téléphone ou tablette Android sur votre réseau Wi-Fi, il suffit de télécharger l’application Google Home puis de rechercher la RIVA ARENA dans la liste des appareils. Il suffit ensuite de suivre les étapes une à une pour pouvoir configurer et connecter l’enceinte sur votre réseau.

Riva Arena avec Google Home - 1

Riva Arena avec Google Home

Riva Arena avec Google Home - 2

Riva Arena avec Google Home (suite)

Riva Arena avec Google Home - 3

Riva Arena avec Google Home (suite)

Riva Arena avec Google Home - 4

Riva Arena avec Google Home (suite et fin)

Configuration avec AirPlay

Tout comme avec Google Home, AirPlay permet de contrôler et lire du contenu audio à distance à partir un appareil Apple. Nous avons ainsi connecté un iPhone (compatible AirPlay à partir d’iOS 4.3.3) au réseau Wi-Fi de la Riva Arena. Dans les réglages Wi-Fi du smartphone, il suffit de se connecter à RIVA SPEAKER xxxxxx. Après un appui sur Suivant, la confirmation de connexion intervient et la LED blanche clignotante devient fixe. L’enceinte est alors connectée au réseau Wi-Fi.

Riva Arena en Wi-FI sous iOS

Riva Arena en Wi-FI sous iOS

Application RIVA WAND

L’application RIVA WAND, disponible aussi bien sur iOS qu’Android, permet de contrôler l’enceinte comme le ferait une télécommande. Si les versions précédentes de l’application manquaient de stabilité, la version 2.7 apporte enfin une application digne de ce nom.

Même si son utilisation n’est pas indispensable, elle offre quelques réglages et permet de diffuser vos morceaux disponibles localement sur un smartphone, mais aussi sur un support USB ou directement en provenance d’un disque de votre réseau en parcourant les dossiers d’un NAS ou d’une box avec un disque dur (comme la Freebox).

Application RIVA WAND

Application RIVA WAND

Son utilisation reste toujours simple, conviviale et efficace. Quant à la diffusion audio, nous n’avons rencontré aucun problème, tout se passe parfaitement bien, sans interruption.

Qualité sonore

Comme nous l’avons vu, l’utilisation de la Riva Arena reste simple. Le point crucial reste alors la qualité de la restitution audio.

Là encore, la qualité générale est remarquable. Les trois couples de haut-parleurs/radiateurs passifs fonctionnent à merveille. Les graves sont profonds (mais manquent parfois de puissance) et les aigus biens restitués. Quel que soit le style musical diffusé (classique, jazz, rock ou encore R&B), la Riva Arena s’en sort à merveille avec un son très bien équilibré. Les voix sont parfaitement intelligibles et détachées. La spatialisation du son est réussie avec un mode Trillium sound efficace. Quant au volume général, il est fort impressionnant pour la taille de l’enceinte. Néanmoins, nous conseillons de ne pas mettre le volume à son maximum afin de conserver une bonne qualité de restitution.

La qualité du son restituée étant globalement excellente, il est maintenant temps de conclure ce test.

Voir la RIVA ARENA sur Amazo

Notre avis sur la Riva Arena

Comme nous avons pu le découvrir au travers de ces quelques pages, l’enceinte Multiroom RIVA ARENA est un excellent produit. Son design élégant et compact, sa finition exemplaire et sa qualité de restitution font de ce produit un MUST HAVE !

Avis enceinte RIVA ARENA

L’enceinte propose une large connectique et se veut compacte et puissante. Elle peut être utilisée dans de multiples configurations. Afin d’obtenir un produit entièrement nomade, il conviendra de lui adjoindre une batterie proposée sous forme d’accessoire. On obtient alors une enceinte capable de créer son propre réseau loin de chez soi. Mais il faudra à nouveau passer à la caisse puisque la batterie externe est proposée au prix de 109 €. Si la qualité de l’accessoire est bien au rendez-vous, la politique tarifaire nous parait élevée.

Quant à l’enceinte en elle-même, son prix conseillé de 269 € nous parait entièrement justifié au regard de sa qualité générale. Bref, nous avons été plus que séduits !

Voir la RIVA ARENA sur Amazon

On aimeOn regrette
– la qualité sonore
– la puissance
– la possibilité de créer un réseau Wi-Fi autonome
– le design sorbre et élégant
– la connectique riche
– restitution dégradée au volume maximal
– prix élevé de la batterie optionnelle
– manuel (presque) indispensable lors de la première utilisation
0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Tests matériels
Test du NAS ASUSTOR AS7010T i5/8G 10 baies

Au fil des années, le dynamisme du constructeur de NAS ASUSTOR ne se dément pas. La gamme de produits proposés…

Fermer