Accueil » News IT » Une étude de Regula fait le point sur les attentes en matière de réduction des fraudes à l’identité numérique dans les différentes régions du monde

Une étude de Regula fait le point sur les attentes en matière de réduction des fraudes à l’identité numérique dans les différentes régions du monde

Par Business Wire

RESTON, Virginie–(BUSINESS WIRE)–Dans son étude intitulée « The New Imperative: Digital IDs », Regula, développeur mondial de dispositifs médico-légaux et de solutions de vérification d’identité, révèle que la plupart des entreprises à l’échelle mondiale anticipent une réduction notable de la fraude à l’identité après la mise en œuvre des identifiants numériques. Cependant, l’étude met également en évidence des attentes variables selon les régions en ce qui concerne l’ampleur de cette diminution des activités frauduleuses.




Mandaté par Regula pour mener l’étude 2024, Forrester Consulting souligne les attentes mondiales optimistes en matière de réduction de la fraude grâce à la mise en œuvre d’identifiants numériques dans les processus de vérification de l’identité (VID). À l’échelle mondiale, le plus grand groupe de répondants (27 %) s’attend à une réduction de la fraude de 20 % à 29 %. En outre, 25 % prévoient une diminution de la fraude de 30 % à 39 %, tandis que 14 % prévoient une réduction de 40 % à 49 %.

Perspectives régionales

  • L’Amérique du Nord affiche des attentes plus élevées, avec 36 % des entreprises s’attendant à une réduction de 20 % à 29 % de la fraude, dépassant le taux mondial. Cependant, un groupe (18 %) plus prudent anticipe une réduction de 30 % à 39 %, indiquant un certain scepticisme par rapport à la moyenne mondiale.
  • L’Europe s’aligne étroitement sur les tendances mondiales, 26 % des personnes interrogées s’attendant à une réduction de 20 à 29 % de la fraude. Un groupe (16 %) légèrement plus optimiste prévoit une réduction de 40% à 49% de la fraude.
  • Le Moyen-Orient présente une perspective plus variée. Seulement 18 % anticipent une réduction de 20 % à 29 %, ce qui indique une vision conservatrice. À l’inverse, 35 % s’attendent à une réduction de 30 % à 39 % de la fraude, ce qui témoigne d’un niveau de confiance plus élevé dans l’impact des cartes d’identité numériques.

Augmentation des menaces identitaires

L’étude Forrester Consulting souligne : « Les identifiants numériques vont transformer la manière dont les transactions et les données des clients sont sécurisées, en gérant à la fois les vulnérabilités actuelles et en anticipant les menaces émergentes. La mise en œuvre de l’identification numérique n’est pas simplement une mise à niveau, c’est une évolution critique qui offre un avantage stratégique dans la lutte en cours contre la fraude. »

Il était déjà reconnu que les entreprises doivent faire face à une augmentation constante des menaces identitaires. Par exemple, l’enquête mondiale de Regula réalisée en 2023 a révélé qu’une banque sur quatre avait connu plus de 100 incidents de fraude à l’identité au cours de l’année précédente. Le coût médian de la fraude à l’identité subie par le secteur bancaire s’est élevé à plus de 310 000 USD. Avec le nombre croissant et la sophistication croissante des menaces identitaires, ce fardeau financier a également augmenté au cours des dernières années.

Cette enquête a également révélé que la forme la plus répandue d’activité frauduleuse vécue par les entreprises était l’utilisation de faux documents ou de documents physiques modifiés. Pourtant, la menace la plus alarmante était la montée de la fraude à l’identité générée par l’IA comme les deepfakes, 37 % des entreprises ayant subi une fraude vocale deepfake et 29 % ayant été victimes de vidéos deepfake.

« Les résultats de l’étude Forrester Consulting prouvent qu’il existe une forte croyance en l’efficacité des identifiants numériques pour renforcer les mesures de sécurité. Dans une certaine mesure, cela est vrai. Par exemple, en vérifiant l’authenticité de l’émission de certificats et de signatures numériques, la preuve de l’authenticité d’un identifiant numérique est plutôt fiable. Mais aucune forme d’identité, physique ou numérique, ne peut garantir que vous avez affaire à une personne authentique ou même à une personne. La fraude à l’identité sophistiquée, y compris les deepfakes et autres menaces générées par l’IA, évolue rapidement et, pour relever ce défi, nous avons besoin de progrès continus dans les technologies de détection de la fraude et les mesures de sécurité adaptatives », déclare Ihar Kliashchou, directeur de la technologie chez Regula.

Si vous souhaitez en savoir plus sur l’étude « The New Imperative: Digital IDs », téléchargez-la gratuitement sur le site web de Regula.

Ressources complémentaires :

À propos de Regula

Regula est un développeur mondial de dispositifs forensiques et de solutions de vérification d’identité. Avec plus de 30 ans d’expérience en recherche légiste et la plus grande bibliothèque de modèles de documents au monde, nous créons des technologies révolutionnaires en matière de vérification de documents et de biométrie. Nos solutions matérielles et logicielles permettent à plus de 1 000 organisations et 80 autorités chargées du contrôle des frontières dans le monde de fournir un excellent service client sans compromettre la sécurité, la sûreté ou la rapidité. Regula a été nommé à plusieurs reprises fournisseur représentatif dans le Gartner® Market Guide pour la vérification de l’identité.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.regulaforensics.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Contacts

Kristina – [email protected]