Accueil » Actualités » Kim Dotcom via Mega supprime les fichiers indexés par Mega-Search.me

Kim Dotcom via Mega supprime les fichiers indexés par Mega-Search.me

Par Emmanuel

Depuis la fermeture de Megaupload par les autorités américaines, Kim Dotcom s’est entouré d’une équipe de juristes pour que ce genre de mésaventure ne se reproduise plus. Son nouveau service de stockage Mega a été lancé il y a un peu plus de 10 jours. De nombreux moteurs de recherche font déjà leur apparition destinés à lister les différents fichiers partagés.
Le dernier né des moteurs de recherche est Mega-Search.me. Il a été lancé la semaine dernière. Il se distingue des autres par une interface graphique plus aboutie. Ce dernier est hébergé sur un domaine anonyme et semble être gérer par des français. A cause du niveau de confidentialité en cours sur Mega, Mega-Search.me a besoin de la contribution des internautes pour fonctionner car il ne peut pas indexer les fichiers par lui-même.

Malheureusement pour ces moteurs de recherche, il semble que Kim Dotcom a pris la décision de se ranger du côté des défenseurs du copyright. En effet, il supprime de ses serveurs les fichiers piratés qui lui ont été signalés. De plus, Mega efface tous les fichiers indexés par le moteur de recherche Mega-Search.me. Des fichiers légaux ont même été effacés. Mega via son blog s’excuse pour la suppression involontaire de ces fichiers légaux.

Cette nuit, les administrateurs du moteur de recherche Mega-Search.me ont annoncé : « qu’en raison d’un script développé par Mega pour supprimer l’intégralité des fichiers indexés sur Mega-Search, le service était temporairement indisponible. »

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Kim Dotcom défie quiconque de pirater son service Mega en offrant 10 000 euros

Environ quinze jours après le lancement de son nouveau service Mega, Kim Dotcom crée une nouvelle fois le buzz en…

Close