Accueil » Actualités » Kim Dotcom contre les majors du cinéma : Round 2 !

Kim Dotcom contre les majors du cinéma : Round 2 !

Par Emmanuel

Les litiges entre Kim Dotcom et l’industrie du cinéma sont très loin d’être terminés, même après la disparition de MegaUpload en janvier 2012. Cette fois, les majors du cinéma cherchent à faire déréférencer son nouveau site Méga des moteurs de recherche.

Warner Bros et NBC Universal demande à Google de déréférencer Mega

Et oui ! C’est reparti, la nouvelle saison de Kim Dotcom contre le reste du monde recommence. On se souvient du mois de janvier 2012 où l’industrie du cinéma était parvenue à faire fermer définitivement son site MegaUpload. Un peu plus d’un an après, deux grosses majors du cinéma Warner Bros et NBC Universal ont demandé à Google de déréférencer Mega.

Les deux plaignants estiment que Kim Dotcom bafoue une nouvelle fois la propriété des œuvres avec sa plateforme de téléchargement Mega. Un fait qui techniquement n’est pas avéré, puisque Kim Dotcom a justement retenu les leçons de MegaUpload et a construit son site de façon à ce que rien ne puisse directement être imputé à Mega où sur sa personne.

Google a rejeté les sollicitations des majors Warner Bros et NBC Universal

Google est d’ailleurs du même avis, puisque le géant américain a refusé de déréférencer le site Mega, en indiquant à Warner Bros et NBC Universal, que même si certains utilisateurs hébergent des contenus illégaux, l’intégralité du site n’est-elle pas illégale. La page d’accueil du site Mega ne pointe vers aucun lien internet et chaque utilisateur reste propriétaire des vidéos et des liens qu’il met à disposition sur la plateforme. De plus, pour rendre plus complexe le travail de l’industrie du cinéma, les fichiers sont cryptés avant d’être mis sur Mega. Le site ne peut donc pas savoir ce qui est ajouté sur la plateforme. Enfin, en toute bonne fois, il suffit de dénoncer un lien illégal, pour que le site de Kim Dotcom le supprime ! Rien d’illégal donc …

Kim Dotcom a déclaré après cette salve des majors du cinéma : « Warner Bros et NBC Universal demandent à Google de censurer toute notre page d’accueil. C’est en accord avec le comportement déraisonnable de l’industrie du contenu, à laquelle nous devons faire face depuis des années« .

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Google Maps permet de calculer ses itinéraires en vélo dans toute la France

On peut dire que Google n'est jamais avare de nouveautés et d'originalité ! Cette fois, il propose une fonctionnalité qui…

Fermer