Accueil » Actualités » Une alliance entre Facebook et Uber serait en cours

Une alliance entre Facebook et Uber serait en cours

Par Emmanuel

Il n’est jamais évident de parvenir à concrétiser un modèle économique viable, à partir d’un service proposé gratuitement aux utilisateurs. Depuis son entrée en bourse Facebook ne cesse de chercher des moyens de monétiser son réseau social et y parvient très bien, mais l’une de ses fonctionnalités les plus importantes, ne génère aucun revenu. Facebook a donc cherché à trouver un moyen de monétiser Messenger, son application de messagerie instantanée et a pensé au service de VTC Uber.

Vers un choix d’Uber pour monétiser l’application Messenger de Facebook ?

Le groupe de Mark Zuckerberg envisage très sérieusement un partenariat avec l’application Uber, le spécialiste du VTC (Voitures de Tourisme avec Chauffeur). L’idée de Facebook est de fournir un moyen aux utilisateurs de Facebook, de pouvoir discuter entre eux et d’accéder facilement à ce genre de véhicule à tout moment. Le réseau social pourrait ainsi profiter de profits supplémentaires, en prélevant un pourcentage au passage.

Mark Zuckerberg souhaite que la monétisation de la partie messagerie instantanée soit la plus douce possible, car il existe de nombreuses solutions pour tirer des revenus, comme le fait WhatsApp par exemple avec une première année gratuite et les suivantes payantes. Le réseau social Facebook préfère ne pas faire l’option d’une stratégie qui pourrait faire fuir une partie de ses 200 millions d’utilisateurs de l’application Messenger. Uber s’avère donc être une très bonne option, en fournissant un service supplémentaire à l’internaute, tout en captant des informations personnelles au passage… un bon moyen d’optimiser toujours plus son ciblage publicitaire !

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Justice : Bose porte plainte contre Beats pour violations de brevets

A peine rachetée par Apple pour la somme astronomique de 3 milliards de dollars, la firme Beats fondée par le…

Close