Accueil » Actualités » Facebook rachète QuickFire Networks, un spécialiste de l’encodage vidéo

Facebook rachète QuickFire Networks, un spécialiste de l’encodage vidéo

Par Emmanuel

Facebook a décidé de mettre la main au portefeuille en ce début d’année 2015. Il y a quelques jours le réseau social faisait l’acquisition de Wit.ai, une start-up française et aujourd’hui elle rachète QuickFire Networks, une société spécialisée dans la conversion et l’encodage de vidéo.

Facebook conforte sa stratégie vidéo en achetant QuickFire Networks

Facebook a officialisé un second rachat cette semaine, il vient en effet de faire l’acquisition de la firme QuickFire Networks, une start-up basée à San Diego. Spécialisée dans la conversion et l’encodage de fichiers vidéo, cette start-up sera un nouvel outil pour Facebook, qui cherche à poursuivre sa stratégie de croissance dans le domaine de la vidéo.

Le fondateur de QuickFire Networks, Craig Lee s’est félicité de cette nouvelle et rappelle le principe de son entreprise. Deux ans de travail ont été nécessaires en amont de la commercialisation de la QuickFire.TV en septembre. La plateforme permet de réaliser des encodages de vidéo très rapides et une compression extrêmement optimisée. Cette technologie offre aux utilisateurs un moyen de compresser de manière optimale, toutes leurs vidéos sans perte de qualité. Un service particulièrement intéressant pour le réseau social Facebook, qui cherche de plus en plus à prendre des parts de marché dans ce secteur.

La start-up QuickFire Networks affiche fièrement une vitesse d’encodage multipliée par 10 par rapport aux autres solutions disponibles sur le marché ! Un argument qui pourra encourager les internautes à publier leurs vidéos directement sur Facebook et non plus sur des plateformes tierces comme YouTube…

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Terrorisme : les Anonymous jurent de venger Charlie Hebdo

Jusqu'à hier, les Anonymous concentraient une bonne partie de leurs ressources pour paralyser le site du ministère de la défense…

Close