Accueil » Actualités » Infidélité et technologie font bon ménage !

Infidélité et technologie font bon ménage !

Par Emmanuel

Etre toujours plus connecté, c’est bien… mais cela complexifie la situation de tous les infidèles qui doivent redoubler de vigilance et d’ingéniosité pour ne pas se faire trahir par leur smartphone ou par un historique de navigation. Pourtant, malgré ces inconvénients « technologie » et « infidélité » semblent plutôt bien s’entendre.

Infidélité : 71% à se méfier de la technologie…

Un récent sondage organisé sur les utilisateurs du site Victoria Milan a été plutôt instructif sur le comportement des infidèles. Le site en question est un site de rencontre destiné exclusivement aux personnes en couple ou mariées, qui cherchent à mettre un peu de piment dans leur vie, en vivant une aventure extra conjugale.

2568 utilisateurs infidèles ont contribué à ce sondage qui a mis en avant que 71% sont extrêmement méfiants avec la technologie et font tout pour effacer au maximum les traces de cette double vie, qui leur cause une source de stress. Ils effacent donc les historiques de navigation, vident leurs téléphones et parfois utilisent même un terminal non traçable uniquement dédié à l’infidélité. Ils sont d’ailleurs 19% à utiliser cette dernière technique.

…mais 26% aimant s’en servir pour espionner un partenaire

Les infidèles voient donc la technologie comme une source de stress, car leur partenaire pourrait tout découvrir en utilisant leur PC, smartphone ou tablette. Pourtant, un paradoxe assez insolite montre qu’ils sont en même temps très contents de disposer d’outils high-tech pour espionner la vie de leur partenaire et vérifier qu’il ou elle ne les trompe pas !

Ce point n’a pas manqué d’amuser Sigurd Vedal, le fondateur de Victoria Milan, qui a déclaré : « La technologie a vraiment facilité l’infidélité mais l’a aussi rendue plus risquée. Ce qui est ironique c’est de voir des hommes et des femmes qui trompent leur partenaire utiliser des dispositifs, des applications et plus encore pour surveiller et vérifier qu’il ou elle ne fasse pas la même chose ».

Les infidèles avouent qu’ils sont 26% à utiliser des caméras, des outils de surveillance ou des systèmes de géolocalisation pour savoir ce que fait leur partenaire.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
Google révèle qu’une requête sur deux se fait via un mobile

Une recherche sur deux serait effectuée depuis un mobile d'après les statistiques dévoilées par Google, on comprend mieux pourquoi la…

Close