Accueil » Actualités » Music Stories : la futur application de Facebook dans le secteur de la musique

Music Stories : la futur application de Facebook dans le secteur de la musique

Par Emmanuel

La quête aux nouveaux utilisateurs et la fidélisation de ceux qui le sont déjà, poussent Facebook à toujours innover. Le réseau social mise cette fois sur la musique pour fédérer des utilisateurs, il a lancé Music Stories, une application de partage de musique sur Facebook.

Facebook envisage de s’attaquer au domaine de la musique avec Music Stories

Un très grand nombre de personnes aiment la musique et souhaitent en faire partager leur amis. Quel meilleur moyen que Facebook pour effectuer cette tâche ? Le réseau social est parti de ce constat pour lancer Music Stories, afin de diffuser davantage de musique sur le réseau social. Avec ce service, il serait possible de partager des morceaux de 30 secondes très simplement.

Pour l’instant, il ne s’agit que d’un test, mais devant l’immense potentiel de cette application, il ne fait aucun doute que Music Stories devrait rapidement se généraliser. Il suffirait alors de simplement taper le nom d’un artiste ou d’un titre dans la barre de statut pour voir apparaitre un lien. Les titres en question seront issus de Spotify et comme Facebook ne dispose pas d’un lecteur audio interne, c’est par le biais du lecteur de Spotify, que vous utiliserez ce service, même sans compte.

Quelques utilisateurs testent actuellement ce système aux Etats-Unis, qui devrait permettre à l’avenir aux internautes d’interagir entre eux et de passer plus de temps sur le réseau social. La question qui est sur toutes les lèvres car beaucoup se demandent pourquoi le réseau social ne l’a jamais fait, va t’on voir un jour débarquer un lecteur audio intégré ?

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
La justice belge ordonne à Facebook d’arrêter de ‘tracer’ les internautes sans leur accord

(AFP) - La justice belge a ordonné lundi à Facebook d'arrêter sous 48 heures de "tracer" les internautes sans leur…

Fermer