Accueil » Actualités » Zoom sur les 10 applications les plus utilisées en 2016 aux Etats-Unis

Zoom sur les 10 applications les plus utilisées en 2016 aux Etats-Unis

Par Emmanuel

Le célèbre institut d’études de consommation Nielsen a publié une étude sur l’utilisation des applications mobiles aux Etats-Unis en 2016 (voir l’étude). Sans surprise particulière, ce sont les 4 géants américains qui occupent les 10 premières places de ce classement. Facebook et Google s’accaparant 7 places à eux deux…

Top 10 des applications les plus utilisées en 2016 au USA

Les GAFA (Google, Apple, Facebook et Amazon) démontrent une fois de plus leur toute puissance. Premier de ce classement Facebook, avec plus de 146 millions d’utilisateurs uniques aux Etats-Unis et en hausse de 14% par rapport à l’an dernier. En seconde position, c’est Facebook Messenger qui a été utilisé par 129 millions d’américains, en hausse de 28%. Sur la dernière marche de ce podium, on retrouve YouTube qui revendique plus de 113 millions d’utilisateurs, en hausse de 20%.

Viennent ensuite toutes les applications de Google, qui a lui seul s’accapare la moitié de ce top 10 des applications les plus utilisées aux Etats-Unis en 2016, avec Google Maps (4ème), Google Search (5ème), Google Play (6ème) et Gmail (7ème).

Le classement se termine par Instagram en huitième position, suivi par Apple Music (et oui ! il éclipse Spotify aux USA) et enfin Amazon App qui enregistre la plus forte croissance de ce top 10, avec une augmentation du nombre d’utilisateurs uniques sur 12 mois de 48% ! Etrangement aucune trace de WhatsApp dans ce classement de Nielsen, pourtant utilisé par plus d’un milliard de personnes dans le monde.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
Nous serions ravis d'avoir votre avis, laissez un commentaire !x
()
x
More in Actualités
e-commerce : les fêtes de Noël ont été florissantes pour Amazon

Le géant du commerce électronique Amazon peut savourer les fêtes de fin d'année, car la fin de l'année 2016, lui…

Close