Accueil » Actualités » Google a dévoile Stadia le « Netflix » du jeu vidéo et alors ?

Google a dévoile Stadia le « Netflix » du jeu vidéo et alors ?

Par Emmanuel
Google Stadia streaming jeux vidéo

A l’occasion du Game Developpers Conference, Google vient a dévoilé Stadia. Fonctionnant à la manière de Netflix, ce service ambitionne de distribuer des jeux vidéos à la demande, sans téléchargement, et sur n’importe quel écran.

Des jeux vidéos en streaming avec Stadia

Présent à la GDC (Game Developpers Conference), véritable conférence dédiée à l’avenir du jeu vidéo, Google a dévoilé un projet dont l’ambition n’est rien de moins que révolutionner ce domaine. Nommé Stadia, ce service envisage de proposer des jeux vidéos en streaming exactement à la manière de Netflix pour les films et les séries.

Ce projet est bien entendu titanesque, la firme de Mountain View ayant précisé que Stadia serait disponible à partir de n’importe quel écran, et débarrassant les joueurs de toutes leurs traditionnelles contraintes matérielles. Présenté comme tel, Stadia serait une véritable révolution puisqu’il suffirait de cliquer sur un jeu pour en profiter.

Ce type de jeux existent déjà sur le web via un classique ordinateur de bureau, mais Google compte avec Stadia faire profiter les joueurs de titres on ne peut plus avancés et récents. Un responsable précise « Notre objectif est de rendre ces jeux accessibles dans des résolutions allant jusqu’à 4K et 60 images par seconde, en HDR et en son surround ».

Stadia, un défi de taille

Techniquement parlant, ce projet colossal implique de détenir chaque maillon de la chaîne de distribution du streaming, ce à quoi vient s’ajouter l’énorme puissance nécessaire aux jeux modernes. Précisons que Google entend proposer des jeux très variés, y compris ceux dont les graphismes exigent habituellement un ordinateur puissant.

Pour atteindre l’objectif qu’il s’est fixé avec Stadia, Google dispose déjà d’acquis très importants. Ainsi le géant compte bien exploiter son actuelle infrastructure de cloud computing pour mener à bien ce futur service, pour lequel AMD a déjà été mandaté pour concevoir les serveurs nécessaires.

Ce service sera déployé dés cette année aux États-Unis, au Royaume-Uni, au Canada puis progressivement en Europe. Disponible sur n’importe quel écran (PC, tablette, smartphone, téléviseur) sans le moindre téléchargement, Stadia pourrait bien propulser Google sur le devant de la scène en matière de jeux vidéos.

0 Commentaire
0

Vous aimerez aussi

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
Plus dans Actualités
Un VPN sur Opera 51 sous Android
Le navigateur Opera est équipé d’un VPN gratuit sous Android

Intégrant nativement un VPN gratuit sur son navigateur, le norvégien Opera joue la carte de la sécurité et espère gagner…

Fermer